Devenir petit soleil par Omraam

 

Devenir petit soleil par Omraam dans OMRAAM nous parle mdr-soleil-00028 Le point de vue du soleil, de la source unique, vous permettra de vous libérer, de devenir calme, serein et joyeux. Pour l’acquérir, il faut faire des exercices.

 Les hommes ne savent encore que boire et manger, et encore le font-ils mal, et ils ne savent ni respirer bien ni absorber bien les rayons du soleil. Pourtant le meilleur moyen de se purifier, de se laver, c’est d’absorber les rayons ultraviolets avant le lever du soleil. Ces rayons agissent fortement sur le système nerveux.

 Un second exercice: devenir parmi les hommes un petit soleil, leur envoyer une nouvelle vie qui les anime afin qu’ils échappent à la philosophie mortifiante qui prétend tout inanimé, sans signification, sans but et qui fait de la vie une chose sans valeur, cette philosophie actuelle qui ne voit dans le monde ni justice, ni sagesse, ni amour.

 Soyons les imitateurs du soleil ! Pourquoi faire cet exercice de s’imaginer être sur le soleil au cours de nos prières et de nos méditations? En réalité nous sommes déjà sur le soleil. Oui, notre Moi supérieur, l’étincelle que Dieu a mise  en nous, se trouve déjà sur le soleil. La prière et la méditation nous permettent d’harmoniser les vibrations de notre moi terrestre avec celles de notre Moi supérieur, et alors nous vibrons comme lui, des rayons de lumière nous traversent, et les connaissances qui sont le fait du Moi supérieur se reflètent dans le cerveau de notre corps physique. L’illumination et l’extase proviennent de ce Moi supérieur.

 Se retrouver soi-même dans le Moi supérieur, c’est réaliser le cercle que représente le serpent se mordant la queue; la tête et la queue se joignent.

 Parce que le côté inférieur de notre être se met à vibrer comme notre être supérieur et parfait, nous commençons à appliquer la volonté de Dieu et tout ce qui se trouve dans la tête se reflète dans la queue, c’est-à-dire dans la personnalité. Alors, on nage dans la joie. Pourquoi les hommes vivent-ils dans les souffrances? Parce que la queue est extrêmement éloignée de la tête et n’a pas de correspondance avec elle. Le corps fait une chose pendant que la tête en pense une autre. Dans ces conditions il est impossible à l’homme de connaître tous les trésors que Dieu a déposés en lui, c’est un héritage dont il ne dispose pas. Il est encore trop jeune. Un père ne donne pas son héritage à ses enfants tant qu’ils ne sont pas adultes.

 POURQUOI ET COMMENT FAUT-IL SE LIER AU SOLEIL : Texte extrait de plusieurs conférences 1962 – OMRAAM MIKHAËL AÏVANHOV

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...