Esprit de la Lumière

Gif hiver Jamais vous n’avez considéré la lumière comme un esprit. On pense que le soleil et les rayons qu’il nous envoie sont de nature purement physique. C’est à cause de ce raisonnement que la lumière ne peut pas nous donner toutes ses bénédictions. Dans l’initiation, la première règle demande que l’on considère la lumière comme étant au-dessus de tout autre chose. Les Initiés y déchiffrent la science de la vie et des forces qui y sont encloses. Ces forces sont au nombre de trois: 

1) La lumière nous vivifie

2) La lumière éclaire, elle permet de voir

3) La lumière renforce la volonté

Une supposition : vous vous trouvez dans une cave sombre ou un labyrinthe obscur. Vous ne voyez rien. Il se passe trois choses en vous. D’abord, vous n’êtes pas libre de bouger, d’agir. Immobile, vous attendez, par peur de dangers invisibles. Donc votre volonté est contractée, paralysée, limitée. Secondement, la vie est diminuée en vous, parce que vous ne pouvez être ni joyeux, ni content. Enfin, ne voyant rien, vous ne savez rien non plus.

 Savoir, c’est voir, ou l’inverse. Vous ne savez pas ce qui est autour de vous, ni ce qu’il adviendra de vous. Cette incertitude vous rend malheureux et inquiet. Voici que quelqu’un apporte une lampe! Aussitôt vous pouvez agir, vous savez où marcher, la vie entre en vous, votre volonté et votre savoir existent de nouveau. C’est exactement cela que produit la lumière du soleil; elle apporte aux Initiés et aux disciples une vie splendide, elle donne de la puissance à leur volonté et de la sagesse à leur intelligence.

 Alors, vous vous demandez pourquoi les hommes, éclairés et chauffés par le soleil depuis leur naissance, ne deviennent ni sages, ni puissants, ni plus vivants. Eh bien ! c’est parce qu’ils ne considèrent pas la lumière comme ils le devraient. Si l’humanité change un jour sa façon de considérer la lumière et le soleil, elle changera rapidement; les hommes deviendront plus sages, plus puissants et plus heureux. Nous attachons donc une grande importance à cette habitude d’aller le matin, à l’aube, à la rencontre du soleil pour assister

à son lever. Ainsi faisons-nous dans la Fraternité. En regardant le soleil, nous nous efforçons d’entrer en liaison avec son incommensurable force de vie et nous sentons que le soleil nous éclaire intérieurement et qu’il nous ressuscite.

 Après une telle contemplation consciente, nous sommes heureux et dilatés toute la journée, il nous vient des idées, des  révélations, des réponses nouvelles. Oui, la lumière nous apporte la vie et aussi le savoir.

 

POURQUOI ET COMMENT FAUT-IL SE LIER AU SOLEIL : Texte extrait de plusieurs conférences 1962 – OMRAAM MIKHAËL AÏVANHOV

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...