Les divers types d’arrivants sur Terre

 

Les divers types d'arrivants sur Terre dans LEVEE DU VOILE dieu La manière dont tout cela fonctionne pour vus est très intéressante. Plusieurs ont perçu ces choses, mais ils ne le savent pas. Le novice est celui qui vient sur la Terre pour la première fois de son cycle. Il provient d’autres univers, d’autres systèmes biologiques, d’autres Terres, disons, mais pas exactement ; cette épreuve que vous nommez la Terre n’est pas la réplique de quelque chose qui s’est déjà produit ou qui se déroule actuellement. Il ne s’agit pas ici de soi alternés. Non cette épreuve est unique, comme sont uniques tous les lieux d’épreuve. Ils sont tous sujets au libre arbitre,  ce que ce dernier crée spécifiquement dans les limites d’un univers particulier. Nous connaissons vos potentialités, mais celle qui se manifestera, vous la choisissez par le biais du libre arbitre.

 Les novices sont facilement repérables. Ils sont innocents, d’une innocence totale, et pourtant atterrés par l’humanité en général. Ils vont immédiatement dans la nature, à défaut de pouvoir supporter les humains. « Ce monde ne me convient pas », disent-ils. Dans une simple conversation normale, ils disent « A » et on leur répond « B ». Converser leur est donc très difficile. Souvent, ils ne vous regardent pas dans les yeux ou ne réagissent pas comme vous vous y attendez. Ils ne comprennent pas non plus pourquoi les humains aiment le drame. « Pourquoi font-ils cela ? Je n’aime pas cet endroit. Je m’entends mieux avec les animaux ». Voilà les novices. Déroutés par les relations humaines, ils doivent apprendre.

 Les novices sont toujours un peu désynchronisés. Certains les disent bizarres, mais c’est simplement qu’ils sont déconcertés par la Terre et son humanité. Vous en avez vu et vous savez les reconnaître ; ils sont aimables, ce sont de précieuses âmes. Ils semblent  si peu à leur place en société, si vrais, quand ils cherchent à en saisir le fonctionnement ;

 Et  puis il y a le contraire ; les vieilles âmes.

Certains d’entre vous ont 50 000 ans, et plus rien ne les surprend. Leur expérience sur cette planète est énorme. Ayant joué plusieurs fois tous les rôles masculins et féminins, ils sont fatigués. Vous êtes si fatigués ! Que ceux qui sont convaincus que leur présente existence est la dernière sur cette planète et qu’ils ne reviendront pas se détrompent : ils reviendront ! Vous reviendrez assurément (Kryeon sourit).

 Et il y a les imposteurs. Ceux-là sont réellement des novices, mais ils développent facilement et rapidement la passion de la spiritualité. C’est normal, car cette dernière se trouve en chacun. Ils prennent donc ce que vus avez tous en commun et qu’ils comprennent, puis ils s’en revêtent, feignant d’être de vieilles âmes. Vous ne pourriez vous en douter, sauf qu’une chose les trahit. Avez-vous déjà entendu quelqu’un affirmer qu’il était « trop évolué spirituellement pur faire le moindre bien sur la Terre ? » Si c’est le cas, il s’agissait probablement d’un imposteur. Ce sont des « modeleurs de la réalité ». Ils refusent le monde réel et vivent dans des communes. « Il y a surement une meilleure façon de vivre », se disent-ils. Ils se parent alors de spiritualité et tentent de modeler leur propre réalité.

 Ils désirent aussi ascensionner et « partir d’ici ». Ils aimeraient être tel le prophète Elie, c’est-à-dire assez évolués spirituellement pour disparaître. Voilà leur but. Ils souhaitent s’en aller afin de ne plus avoir affaire aux humains, du moins à ceux qui n’adoptent pas leur point de vue. Ils sont aussi précieux que les novices, mais d’une manière différente, car ils peuvent vraiment voir que la divinité est réelle. Ils cherchent à remonter jusqu’au vent de la naissance afin de le retrouver, mais ne considèrent jamais l’humanité comme sacrée, pas plus d’ailleurs que l’épreuve qui incombe à chacun.

 « Mais alors ; Kryeon, s’il en est ainsi, quel est le but de l’humanité en général ? Je comprends que nous contribuons à la création, mais quand aurons-nous terminé ? »

Enfin ! Je pensais que vous ne le demanderiez jamais. (Kryeon sourit). Je ne suis pas certain que vous aimerez davantage cette explication. Le but, c’est de « faire jusqu’à ce que vous ayez fini ». En ce comment, vous êtes vraiment fatigués. Mais, très chers, demandez aux soldats qui combattent chaque jour s’ils sont fatigués. Vous connaissez déjà la réponse. Ce que vous faites en ce moment est si grandiose… Si seulement vous pouviez voir le système ! Si seulement vous pouviez voir le lien ! Vous auriez envie de faire cela pour toujours. Encore fatigués ?

 

Série Kryeon – La Levée du Voile – L’apocalypse de la nouvelle énergie – Canalisé par Lee Carroll – Tome IX. Page 352 – éditions Ariane.

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...