La peur de soi-même

 

La peur de soi-même dans NOUVEAU DEPART astro Il ne s’agit pas d’une peur-semence pour tout le monde, mais d’une peur tout à fait quadridimensionnelle. Une partie de vous-mêmes sait fort bien que vous êtes aptes à créer l’ombre si vous le désirez, mais vous craignez, si vous vous y aventurez, de vraiment passer aux actes !

 Certains d’entre vous ont dû faire face à une situation qui les a amenés à la dépression. Ils l’ont regardée de près et en connaissent les multiples visages, les effets sur le reste du cerveau, les modes de pensée, les pensées qui s’y rattachent et l’impression qu’elle produit. Etant passés par là, ils redoutent de s’y retrouver, ce qui constitue la peur de soi-même. Ceci ne concerne pas tout le monde, mais un nombre suffisant parmi nos auditeurs et nos lecteurs. La prise de conscience du fait que l’être humain est puissant dans tous les registres de la lumière et de l’ombre laisse souvent place à la peur de s’aventurer dans l’ombre et d’y rester, la peur de soi-même.

 Quelques-uns diront : « Cela ne s’applique pas à moi ». Peut-être bien, mais dans votre ADN déferle l’option d’explorer n’importe quel scénario de lumière, du plus sombre au plus lumineux. Ceux qui reviennent des royaumes de l’ombre savent de quoi elle est faite et ne veulent plus jamais y retourner. C’est de cela que nous discutons.

 Il existe un espoir ; l’esprit humain ne demeurera jamais prisonnier d’aucune situation dans un lieu où se fait jour une intention de changement. Aucune force ne lui fait opposition, si ce n’est vous-mêmes. Vous pouvez être malades ou déprimés pendant un moment, mais votre conscience ne vous maintiendra jamais dans un état que vous n’avez pas choisi. Même a creux de la plus noire dépression, une partie de vous-même hurle ; « Ce n’est pas moi ! » Cette seule pensée suffira pour vous ramener doucement à votre état normal. Il arrive que des phares doivent cesser leurs activités pour procéder à des réparations ; parfois, ils ont besoin d ‘une pause. Mais il y a toujours des phares dans certaines régions pour aider les autres à trouver leur chemin. Même lorsqu’un phare est dans l’obscurité, il n’oublie pas son but.

Kryeon : Tome VII – Un nouveau départ, canalisé par Lee Carroll – page 231. Channeling de Newport Beach, Californie, Décembre 2001.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...