Signaux radio du centre de la Terre

Signaux radio du centre de la Terre dans CITE INTRATERRESTRE ciel-de-nuit-300x204Le très sérieux journal canadien ”Weekly World News” a publié le 14 février 1995 un article qui prouve à nouveau la théorie de la Terre creuse. Voici un résumé de cet article : 

« Cap Canaveral, Floride – La NASA reçoit des signaux radio qui viennent de l’intérieur de la Terre. Des experts pensent que ces signaux sont émis par une forme de vie intelligente et très développée. Un haut responsable de la NASA, qui ne peut pas dire son nom, affirme qu’il existe sous terre des êtres qui cherchent à entrer en communication avec nous. Ils disposent, selon lui, d’une technologie qui est capable d’envoyer des signaux à travers l’écorce terrestre. Des scientifiques ont perçu les premiers signaux le 30 octobre 1994, grâce à des antennes très sensibles. Depuis ce jour, les émissions se sont renouvelées à intervalles réguliers, déclare le responsable de la NASA. Les signaux radio sont composés d’un code mathématique très complexe, qui laisse à penser que nous sommes en présence d’êtres vivants dont l’intelligence est sans doute supérieure à la nôtre. Il précise que les scientifiques n’ont pas eu trop de mal à déchiffrer les messages, mais il a refusé plusieurs fois de révéler ce qu’ils contenaient. Il a dit :  « Je ne dirais pas que les messages sont de nature hostile, mais leur contenu pourrait provoquer des controverses et des inquiétudes» et il ajouta : « Comme beaucoup d’éléments dépendent de l’interprétation, je suis d’avis d’attendre avant de déclarer quoi que ce soit qui pourrait mettre l’opinion publique dans un état d’anxiété regrettable».

 L’informateur continue en expliquant que les scientifiques de la NASA sont frustrés par le fait qu’ils n’ont pas réussi à localiser cette civilisation souterraine, et qu’ils ne sont pas en mesure, avec la technologie dont ils disposent, de répondre aux messages, car leur provenance est trop profonde. Ils en savent plus sur nous, que nous sur eux. Ils ont ainsi trouvé un moyen de communiquer avec nous, de façon régulière ; nous, par contre, ne savons mêmes pas comment les joindre. Leurs messages montrent qu’ils ont des connaissances étendues sur la vie à la surface, alors que nous n’avons pas d’explications sur la possibilité du développement d’une vie intelligente dépourvue d’oxygène et de soleil». Le responsable de la NASA ajoute que les scientifiques estiment que cela pourrait être la découverte la plus importante et la plus retentissante depuis des siècles. Et l’article finit par cette phrase : « Nous avons longtemps espéré devenir les maîtres de l’univers; maintenant nous reconnaissons qu’il existe des territoires encore inexplorés à l’intérieur même de notre planète, ce qui pourrait être de première importance pour notre avenir». Que contiennent réellement ces messages non communiqués ? Pourquoi la NASA se sent-elle mal à l’aise de révéler à l’opinion publique qu’elle est en communication avec l’intérieur de la Terre? Quelles sont les exigences contenues dans ces messages qui poussent la NASA à refuser d’en parler ? Comme les messages ne semblent pas hostiles, ils ne peuvent donc pas mettre sérieusement les populations en danger. Ce sont donc une fois de plus les forces politiques et économiques qui se sentent menacées dans la stabilité obligatoire des marchés et qui imposent leur veto à la diffusion de l’information. 

 C’est certainement la raison pour laquelle les scientifiques ont soi disant «besoin de temps pour interpréter correctement» les messages souterrains, avant qu’ils ne soient rendus publics. Tout cela rappelle bien sur les aventures de l’amiral Byrd, au cours de son vol du 19 février 1947 dans la région polaire, et ce qu’il lui est ensuite advenu, quand il a voulu publier les messages des habitants du Centre de la Terre. Il a eu, lui et sa famille, de très gros ennuis. Mais, contrairement à ce qui s’était passé à cette époque caractérisée par l’omerta sur les sujets sensibles, les scientifiques sembleraient aujourd’hui avoir des consignes pour préparer progressivement l’humanité à l’éventualité d’une terre creuse. C’est aussi un acte d’humilité, pour ne pas dire d’humiliation, qui leur est demandé, car indirectement, cela les amènera à admettre que la théorie du noyau terrestre ferreux et en fusion, qu’ils ont soutenue depuis des décennies, ne tient plus.

 Mais pour le moment, chacun continue à mentir, y compris le responsable de la NASA cité dans l’article, puisqu’il affirme que «nous n’avons aucun moyen de communiquer avec cette civilisation». D’autres sources affirment pourtant que ces êtres essaient au contraire depuis longtemps de faire comprendre à nos dirigeants que le surarmement et l’énergie nucléaire militaire signifient notre perte à brève échéance. Ce mensonge de la part de la NASA la dégage de la responsabilité de publier toute information à ce sujet, puisqu’ils affirment ne pas pouvoir établir de contact. Nous savons depuis longtemps que le désir de non-communication provient de la NASA et non pas des peuples intra-terrestres.

Venez me rejoindre sur le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...