Notre relation à la Terre

 

Notre relation à la Terre dans LEVEE DU VOILE migrationEnfin, je vous dirai que cette relation que vous ignorez est profonde. Quand vous quittez la planète et que je vous accueille dans le Hall d’honneur, la magie opère. Un changement interdimensionnel s’accomplit et toute l’énergie de votre être, revenant à votre nature véritable, se joint à moi. Entendez bien ou lisez bien ces mots ; « se joint à moi ». Car je fais partie de vous ! Je ne sais pas si vous vouliez entendre cela… Il y a entre vous et moi un lien qui dépasse celui qui existe entre un frère et une sœur, entre des partenaires angéliques, car ce sont là de simples termes terrestres et linéaires. Vous devenez plutôt une partie de Dieu. Avez-vous déjà ressenti ce lien ?

Reprenons une métaphore déjà empruntée, celle de la soupe. Cette analogie est la meilleure à retenir pour décrire ce qui échappe à votre entendement. Quand vous regardez un bol de soupe, vous voyez de la soupe. Vous ne voyez pas les molécules qui la composent ni les saveurs qu’elle possède ; vous ne voyez ni le sel, ni le poivre, ni les autres ingrédients. Quand vous parlez de Dieu, vous imaginez simplement une énergie singulière qui représente l’amour… ou peut-être l’autorité. L’explication qui suit n’a pas pour but de vous insulter, mais seulement d’exprimer la réalité. Votre perception de Dieu est comparable à celle qu’a de vous votre animal familier. Sa perception est superficielle, car il ne voit pas « l’ensemble du tableau ». Il en est incapable, puisque son intellect est limité.

Vous êtes tous limités de la même façon. Vous aimez bien croire que vous êtes dotés chacun d’un grand intellect, mais ce dernier est vraiment limité par votre perception dimensionnelle ; il est conçu ainsi.

En vérité, si vous pouviez examiner Dieu, si votre pensée pouvait aller au-delà du cadre où vous êtes, vous y verriez votre nom. Et je suis là avec vous, comme tous les maîtres qui on foulé le sol de la Terre, vos amis et les Anciens. Notre relation est la suivante ; quand vous n’êtes pas ici, je suis vous et vous êtes moi. Nous formons une seule soupe et nous nous combinons d’une manière que vous ne pouvez comprendre. Voilà pourquoi, quand vous lisez ces mots sur la page, vous ressentez peut-être quelque chose ; en réalité, une partie de « vous » livre ce message. Certaines parties de vous, qui ne sont pas « avec vous » maintenant, livrent le présent message. Car elles font encore partie de moi. Quelle impression cela vous fait-il ?

Vous êtes tous des fragments de divinité, ce qui signifie beaucoup plus que ce que vous pensez. Que Dieu vous bénisse pour votre travail. Bien sûr, l’incrédule est toujours ici. Je vous connais. Quelque chose me dit que votre présence à ce rassemblement vous rendra étrange. Veuillez ne pas craindre l’amour de Dieu. Peut-être pensez-vous vivre cette existence en étant déconnectés de la spiritualité ? D’accord, mais alors pourquoi êtes-vous venus ici ? Lire ce texte. Pensez-y un peu. C’est vraiment cocasse.

Et c’est pourquoi nous baisons vos pieds chers humains. Vous êtes dans l’obscurité, mais un énorme projecteur peut s’allumer si vous le désirez. Voilà qui vous êtes ; le moment présent est propice à la guérison. Quelqu’un est-il venu pour cela ?

Vous faites partie de la FAMILLE. Vous faites partie de DIEU.

Repartez d’ici différents de ce que vous étiez à votre arrivée. Certains ne dormiront pas très bien cette nuit. Des germes de connaissance et de motivation ont été semés en vous ; grâce à ces germes, vous serez à même de sonder l’insondable ; peut-être avez-vous pris une décision ? Qu’il s’agisse de votre corps ou de votre valeur personnelle, n’est-ce pas le temps d’un changement ? C’est pourquoi vous êtes tous venus. Je vous promets que si vous effectuez ce changement, je vous tiendrai la main et je vous aiderai à l’accomplir. Non en tant qu’anges, mais en tant que parties de votre propre divinité. Je vous mets chacun au défi de vous placer devant un miroir, d’ouvrir grands les yeux, de vous regarder et de prononcer les mots « Je suis qui je suis ». C’est-à-dire Dieu. Ensuite, agissez à partir de là. Voilà la vérité. Nous ne vous dirions pas tout cela si ce n’était pas vrai. Le plan est plus grandiose que vous ne pensez ; il est plus beau que vous ne pouvez l’imaginer, chers travailleurs de la lumière. Il vous inclut tous. Tous !

Et il en est ainsi. Signé Kryeon.

 venez nous rejoindre sur le forum de Francesca ; http://devantsoi.forumgratuit.org/

Série Kryeon – La Levée du Voile – L’apocalypse de la nouvelle énergie – Canalisé par Lee Carroll – Tome IX. Page 359 – éditions Ariane.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...