Race Bleue de la Terre Creuse

 

Race Bleue de la Terre Creuse dans CITE INTRATERRESTRE fenetre21Selon l’astrophysicien Tom Gold (professeur d’astronomie à l’Université de Cambridge et auteur de « The deep hot Biosphere ») et le biologiste Steve Jones (professeur de génétique à l’Université de Londres et auteur de « The Language of Genes »), il existe, dans les profondeurs de notre planète, un vaste écosystème biochimique à base de silice que notre intelligence ne parvient pas encore à identifier, seulement à deviner. À plus de 10 kilomètres de profondeur, un univers étrange et mystérieux, peuplé de créatures apparentées à une forme de vie liée à la silice, pourrait bientôt être découvert. 

Selon Drunvalo Mechizédek, les représentants de la Race Bleue appartiennent à « une race de Seigneurs. » Ils se sont installés dans la Terre Creuse avec pour principales tâches de coordonner les fonctions organiques de notre planète, y compris celles de l’humanité qui vit en surface, d’éveiller chez l’être humain la conscience de sa Divinité, de commander les bases spatiales qui contrôlent la Terre et de faire progresser de la génétique X à la génétique Y ceux qui participeront à l’avènement de l’Ère Nouvelle et à la reconstruction de la Nouvelle Terre. 

« Ce sont ces Seigneurs qui gardent le Paradis caché, car en réalité le Paradis ne fut jamais « perdu ». Ils peuvent, d’un moment à l’autre, prendre la décision de « la

Rénovation » et ramener à la surface ce Paradis caché, avec tout ce qu’il contient, ou bien conduire l’humanité de l’extérieur jusqu’à l’intérieur.

 La génétique de la Race Bleue est une génétique de type « enzymatique », qui correspond à celle de notre Être Cosmique. Leur société n’est fondée ni sur l’argent ni sur la propriété privée mais sur l’Amour altruiste. Ce sont eux ont construit le Sphinx et les Pyramides, et pas seulement sur la planète Terre ! 

La partie de la Terre Creuse qu’ils occupent a pour nom El Dorado, et est accessible par l’ouverture du Pôle Sud de notre planète, par opposition à l’Agartha qui, elle, est accessible à partir du Pôle Nord. Dans un milieu extraordinairement varié, les paysages de l’El Dorado se succèdent et vont de hautes chaînes aux sommets enneigés à de larges vallées à la végétation luxuriante. Elles sont parcourues par des ruisseaux aux eaux limpides, mais aussi de grands fleuves qui débouchent dans des mers intérieures aux rivages d’une beauté paradisiaque. Souvent, dans les lieux habités, la forme des maisons évoque les temples grecs ; elles sont faites de « diamantite » et d’or scintillant. » 

Note : On appelle « diamantite » la matière première que les Confédérés de l’Espace utilisent pour la construction de leurs habitations et moyens de locomotion. L’utilisation de ce matériau apporte des avantages exceptionnels en matière de cosmodynamisme, en raison de sa haute résistivité. Les îlots spatiaux sont, en grande partie, construits à partir de ce verre qui offre un pouvoir de cohésion modifiable et des dynamismes d’une puissance extraordinaire. Le procédé de production de ce matériau prodigieux n’est guère différent de celui qui conduit, naturellement, à la formation dudiamant. La différence réside principalement dans le fait que la diamantite possède ces dynamismes particuliers, propres à répondre à des exigences spatiales et dimensionnelles spécifiques.

 Selon les témoignages des médiums ayant accédé à ce plan de conscience, la partie de la Terre Creuse où vivent ces Êtres ressemble à un havre de paix, une oasis de non-dualité, mais ils restent cependant influencés par les ondes de troisième dimension, par nos présences au-dessus de leur tête, et ils sont constamment obligés de faire un travail de réajustement, pour maintenir leur fréquence sur un niveau plus élevé que celui de l’humanité de surface, car nos pensées et nos vibrations se propagent bien au-delà de nous ; elles traversent de nombreuses régions et sont même capables de franchir la croûte terrestre et de perturber les êtres les plus évolués de notre planète. 

Malgré tout, la maladie et le vieillissement ne semblent pas avoir plus de prise sur eux qu’elles n’en ont sur les humains de Telos et de Porthologos. Ils cherchent avant tout à aider l’humanité du dessus à évoluer, à ne pas s’autodétruire et à ne pas détériorer irrémédiablement son environnement. Ils sont d’abord les gardiens de la Terre. Et ils se préoccupent autant de son sort que du nôtre : non seulement ils la comprennent, mais ils la sentent vivre et ils savent que son destin est lié au nôtre, car ce sont avant tout nos Frères.

 Et le temps paraît proche désormais où ils se manifesteront enfin au grand jour !

 Olivier de Rouvroy

Source: erenouvelle.com

ma source : http://crista

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...