En 2013 – NOUVEAU PARADIGME

Concernant les nombreuses recherches actuelles d’un lieu de vie collective, ou communauté, qui soit comme une ambassade de lumière pour la nouvelle terre

Issus de la newletter de mon ami JACQUES DORVAL

En 2013 - NOUVEAU PARADIGME a1-300x178

Dans mon travail de recherche, je vous livre ici ce que j’ai vu avec surprise lors d’une méditation récente: une vision joyeuse et très éclairante sous forme de parabole. Je la partage ici avec vous.

Jusque là je n’avais pas fait la distinction entre deux espaces de créations très distinctes, mais complémentaires. Il y a la création selon mes besoins, rêves et options, dans mon espace de vie ou terre intime. Il ya aussi la création d’un nouvel espace collectif ou aménagement de la nouvelle matrice collective dont la structure du gros œuvre est déjà établie. Notre double existence naturelle dans un corps individuel et un corps commun se précise. Ce concept nous était jusque là étranger car le collectif était exclusivement entre les mains occultes d’une petite organisation puissante et sombre. Aujourd’hui nous pouvons envisager d’avoir une voix au chapitre collectif terrestre.

Dans ma vision je vois un groupe d’humains engagés et au travail. Tous ont déjà une bonne expérience de création terrestre. Ils viennent de recevoir des circulaires d’informations concernant un changement de vie imminent et demandant une réforme complète de leur espace de vie. Ils planchent dessus. L’énergie dégagée est impressionnante car une aura arc-en-ciel s’en dégage. Ils reçoivent ces plans par méditation depuis d’autres espaces beaucoup plus vastes et lumineux encore. L’effervescence est à son comble. Ils vont réformer l’économie, la finance, la politique, la nourriture, la santé, les loisirs, la production, l’enseignement, les échanges, les ressources etc..tout ce qui compose la vie humaine en société. Super génial !

Ce travail de pré-réformes étant maintenant établi, une délégation demande à rencontrer un certain haut responsable élu de l’administration, car il serait, lui, très favorable à cette transformation. Celui-ci vient à leur rencontre et subitement la relation se tend. Après un long moment de silence pesant, celui-ci, visiblement contrariéleur déclare ceci :

<< Vous auriez dû m’en parler bien avant de développer un aussi gros travail. C’est pathétique car vous êtes mal informés ou avez mal compris quel est le projet global, même si votre idée de départ est très juste. Votre intention est très bonne, mais vous ne saviez pas que tout l’espace ici va être démonté sur une période déjà programmée. Personne n’a osé vous le dire officiellement, mais l’espace où vous vivez quotidiennement, et auquel beaucoup se sont parfaitement adaptés, hélas pour eux, était en fait comme une prison géante et autonome dans un vaste espace libre. Or cette établissement très ancien va fermer demain et n’enfermera plus personne parce que sa structure hermétique sera ouverte. Quelques vieux nostalgiques voudront rester pour témoigner et faire une visite guidée des ruines.

Avant ça il y aura d’abord une période de déménagement et de transfert, même si la plupart des meubles, rénovés ou neufs, ne sera plus utilisable dans la nouvelle structure. Tout votre effort aujourd’hui devrait porter sur l’information de ce transfert et de ce transbordement de vos affaires personnelles dont la plupart seront vite inadaptées. Ne réparez plus vos vêtements, ni ne confectionnez, car le climat sera très différent. N’acheter plus de nouveaux outils car ils ne seront pas utilisables à cause du voltage. Ne vous formez plus sur les techniques habituelles très adaptés au confort de l’espace étroit de cette prison. Tous vos actuels efforts de bien être deviendront inutiles car votre joie sera permanente et sera le pilier de votre bonheur. Préparez vous au transfert et à construire des bases provisoires et mobiles car votre espace sera encombré, pour un temps, d’une masse de gravas en cours de déblaiement. Travailler à organiser ce nettoyage avant de penser à reconstruire. Vous n’avez même pas encore les plans des nouveaux espaces qui sont gigantesques. Pourquoi repeindre des murs de cellules qui vont être abattus demain ? Pendant le temps de la démolition les conditions de vie au quotidien seront plus dures et inconfortables qu’avant, mais vous serez heureux parce que libérés. La soupe ne sera pas toujours servie à la même heure et vous devrez aller la chercher, mais vous serez heureux.

Concernant la reconstruction qui s’en suivra ensuite, nous vous enverrons des ingénieurs spécialisés pour établir vos cahiers des charges et faire vos choix en fonction des nouvelles possibilités dont le problème pour vous sera le gigantisme comparé aux anciens trous à rats que sont vos cellules. Des ingénieurs de construction, envoyés vers vous, vont chercher des partenaires parmi vous pour travailler en équipe à bâtir une cité adaptée au nouvel espace, car ils n’ont aucune expérience de la mentalité et des besoins des ex-prisonniers que nous sommes tous. Ils ne connaissent que les humains libres et parfaits des autres espaces. Vous-mêmes tout seuls en seriez incapables car vous n’avez aucune expérience des plans, du matériel et des matériaux dans le nouvel espace devenu cosmique sous la loi de l’UN.

Arrêtez donc vos actuelles expériences de formation et de réformes, ainsi que tous vos plans sur la comète, car hormis le travail de nettoyage et inventaire de votre cellule, une petite valise personnelle avec vos souvenirs et livret de famille, vos intentions pures et une bonne forme physique et mentale, vous n’avez aujourd’hui aucune idée du possible hors de ce monde qui va être démoli. Le monde qui s’ouvre à vous est au delà de vos rêves.

A l’inverse informez bien, avec délicatesse, tous vos semblables de cette situation, c’est déjà un très gros travail quotidien sur une courte période. Sans cela vous ne pourrez éviter la panique. Invitez le plus de gens possible à tranquillement monter sur les terrasses supérieures de notre établissement afin d’embarquer sur les canots, car il faudra au début se contenter d’un arche avant d’arriver au Mont Ararat. C’est une image prise dans notre histoire.

Si nous n’avons pas dit cette vérité plus tôt, c’est pour ne pas traumatisé plus ceux qui sont ici bien installés, très adaptés, et très satisfaits hélas des bénéfices qu’ils en retirent. Déniant leur état carcéral, ils jouissent de ce qu’ils pensent être leur réussite, comparativement à la masse. Nous ne ferons pas de ségrégation au mérite dans ce transbordement. La réforme actuelle que vous préparez depuis que vous savez qu’elle est possible ne sera pas applicable dans le nouvel espace. Seule la cueillette abondante de vos intentions pures sera utile pour établir les cahiers des charges. Cette récolte consciente de vos aspirations se retrouvera dans les plans de vos nouvelles cités sous la loi de l’UN.

La nourriture même bio ne sera plus adaptée car l’agriculture sera différente et votre digestion aussi. La santé verra son domaine étendu à des ressources inédites. La politique disparaîtra avec la hiérarchie, de même que la monnaie et le concept de travail rémunéré. La spiritualité, la philosophie, la psychologie et la religion seront obsolètes car l’esprit et la matière, le conscient et l’inconscient, ne seront plus séparés. Demandez donc à votre entourage de ne plus restaurer leur quotidien mais de se préparer à changer toutes leurs habitudes avec l’arrivée progressive de nouveaux outils. Ne réformez pas en profondeur les statuts actuels de votre société, car ils vont devenir sans objet. Pourquoi travailler à transformer cette prison en paradis alors qu’elle va tout naturellement s’ouvrir sur le paradis déjà en place ? Ne soyez pas trompés par ceux qui souffrent cruellement de cette perspective de l’arrêt de leur prison où ils ont investis tant d’énergie. Ils cherchent comment la reconstruire sous forme de paradis. Voilà où est l’illusion créé par les nostalgiques de l’ancien établissement. La prison est rendue inactive et vous allez être ré-adaptés à la liberté de vie. Ne prenez pas vous-même en charge ce travail collectif. Accepter en premier de sortir et d’être soignés et guidés. Les cadres qui sont en charge de ce transfert n’en demandent pas plus. Vous ne pourrez déménager et vous adapter à votre nouvel espace qu’en partenariat avec les ingénieurs accoutumés qui commencent à arriver ici.>>

…fin de la citation de l’élu favorable. 

Voilà j’ai un enseignement très claire. Il y a bien ma propre création selon mes propres choix et options, selon mes aspirations profondes. C’est mon vote personnel, mon billet numéroté dans la nouvelle matrice. Il y a donc bien aussi, en plus, concernant le collectif, une autre création de service à la communauté. Elle passe par un contrat (volontaire et facultatif) avec les Etres du Triangle d’Or, ou aussi d’autres Etres constructeurs comme les généticiens, tous ingénieurs du vivant, jusque là inconnus de nous, ayant tous la maîtrise de la construction dans les matrices de la vie cosmique. Nous avons connu déjà le collectif Kryeon, puis Soria, et nous pouvons accueillir dés aujourd’hui d’autres collectifs de guidance et d’enseignement. Ce sont nos amis d’en haut et d’en bas aussi.Pour ceux qui sont chamans ils travaillent déjà avec les puissants esprits de la nature.

Je comprends mieux enfin les grognements récents de mon lézard à gueule menaçante (Le totem en bois qui incarne mon inconscient profond). Il me force depuis le début de cette année à incarner la rupture avec les anciens paradigmes , car la construction de la nouvelle société libre ne pourra pas s’établir sur la prolongation, le raffinement, l’amélioration ou la réforme des pratiques et schémas anciens. Reconstruire c’est d’abord accepter le déménagement depuis l’ancienne matrice, pour ensuite ré-apprendre la vie de fond en comble, dans un autre esprit et dans un autre espace libre. 

En conséquence je suis appelé à me déplacer vers le nouveau monde, qui sera toujours terrestre mais dans une autre dimension, avec le moins de bagage possible et à cesser de demander que de nouveaux pouvoirs soient installés dans ma vie ancienne pour la transformer. Mon disque dur doit d’abord être formaté. Le nouveau ne guérit pas l’ancien, c’est une grave erreur d’installer ce faux et dangereux concept dans sa vie et de vouloir l’enseigner. L’ancien meure de sa belle mort cyclique. Le nouveau lui succède et les humains changent de bord en laissant leur passé derrière eux. Le nouveau ne vient pas réformer l’ancien. Le bateau ne montera pas sur le quai. Voilà ce que je nomme la rupture. 

Je suis sincèrement désolé si je scandalise ici l’un des destinataires qui ne serait pas sur cette voie.
Bises de Jacques – du site http://www.la-grande-revelation.com/espace-presse-a2167499

 en-violet-300x150

Comprendre les Énergies de 2013 

Alors que nous avançons vers 2013, nous allons découvrir des thèmes familiers semblables à ceux de ces dernières années. La grande reconfiguration de la planète va continuer et les choses vont parfois sembler empirer alors qu’elles seront en train de s’améliorer. Une conscience accrue et une focalisation sur une vision plus vaste seront nécessaires afin d’avoir une image de ce qui se passe véritablement. Ce qui semble rester le même ne l’est plus.

La création est un processus difficile et souvent excessif. Alors que cela se produit, d’un point de vue quantique, il y a d’innombrables éléments dans les coulisses qui entrent en jeu. A partir de la perspective de l’esprit, les choses sont vues parce qu’il y a un besoin de voir et connues par un besoin de connaître. C’est ainsi que fonctionne le monde de l’esprit. Les éléments qui ont besoin d’être abordés en priorité viennent à la lumière en premier – comme le besoin d’amour. Ce qui inclut l’amour de soi et les interactions d’amour entre les personnes – les voisins, les collègues de travail, les amis, les proches et les étrangers.

Le mécanisme de maîtrise de l’amour est celui des relations. Tous ceux qui nous entourent connaissent actuellement une remise en question de leurs relations car les gens réapprennent ce qu’est l’amour. Vous n’avez pas besoin d’être dans « une relation » pour être touché. Presque tout le monde a des voisins, des appels téléphoniques avec les autres et des interactions avec les gens sur la route ou au marché.

Ne nous laissons pas décourager par le manque apparent de progrès – souvenons-nous que nous sommes programmés pour faire partie des solutions nécessaire à un monde plus aimant. Ne détournez pas le regard de ce qui est juste devant vous. Les dysfonctionnements doivent parvenir à la conscience avant de pouvoir être guéris. Si l’attention du monde n’était pas focalisée sur un état de coexistence sans amour au sein des familles et des groupes de personnes, l’effort collectif de changer les choses ne serait pas en cours.

La création d’une toute Nouvelle Terre basée sur l’amour est effectivement en train de se réaliser, mais c’est un effort conjoint qui prend du temps. Le collectif a besoin de se synchroniser, et ce n’est pas une petite étape. Une seule personne ne peut pas remédier au dysfonctionnement, mais chaque personne est responsable de sa propre énergie – à chaque instant de chaque jour. Cela demande de la compétence et une persévérance indéfectible que de revenir en permanence à une vision supérieure de l’esprit.

 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...