Se libérer du travail

 

Se libérer du travail dans NOUVEAU DEPART 10QUESTION : Délivrez-moi de ce travail infernal !

Cher Kryeon, je n’arrive pas à croire où je travaille. Cet endroit ne rend pas du tout hommage à ma magnificence, vous savez. Il n’a aucune commune mesure avec mon ange intérieur. Cher Esprit, sortez-moi de là pour que je puisse être un travailleur de la lumière !

REPONSE de Kryeon : Que pensez-vous que votre travail soit ici, travailleur de la lumière ? Peut-être avez-vous dit ceci à l’Esprit : « Je veux tellement être un travailleur de la lumière ! Mais je me contente d’aller au boulot, de revenir à la maison, épuisé, puis de retourner au boulot et de rentrer à nouveau fatigué. Quel est le sens de tout cela ? Je n’aime vraiment pas le lieu où je dois aller, ni les gens qui s’y trouvent avec moi. Je ne les aurais jamais choisis comme amis. Là-bas, je suis le seul qui ait une idée de ce qu’est la conscience supérieure. Tous les autres se contentent de se déplacer de ci de là. Je suis tout seul. Je veux partir ! »

 Je vous demanderai ceci, cher travailleur de la lumière : Vous rappelez-vous quand vus avez formulé votre intention de devenir un phare ? A quel moment vous avez prononcé les mots : « Je ferai tout ce qu’il faudra pour élever ma vibration, pour faire l’expérience de l’amour de Dieu » ? Eh bien, vous êtes maintenant à l’endroit où vous faites le plus de bien et vous êtes impatient de la quitter ! (rire) Peut-être $êtes-vous l’unique lumière qui brille à votre travail. Peut-être est-ce sombre là-bas.

 Voici la métaphore : imaginez le phare, bien ancré, se dressant solidement sur les rochers. Les grands navires de l’océan montrent leur capitaine à la recherche d’une route menant au port sans danger. C’est là que vous vous tenez, éclairant tout de votre unique lumière ! Métaphorique, oui. Mais c’est comme ça !

 Chère ancre, vous irradiez une lumière illuminant des endroits qui demeureraient bien sombres, sans vous ! Avez-vous vu les choses sous cet angle ? Laissez-moi vous dire ceci : les énergies montrent une tempête qui a grandi, qui fait rage contre le phare. Cela complique encore la tâche du capitaine dans l’obscurité. Le pouvoir de la mer est formidable et vous vous tenez là, bien ancré, émettant une lumière-guide. Vous subissez une bourrasque après l’autre, et que demandez-vous ? Imaginez que le  gardien du phare déclare : « Je suis fatigué de tout ceci, je veux sortir. Eteignez les lumières et sortez-moi de là ! » Vous jouissez du libre arbitre, vous savez ! Vous pourriez faire ça. Mais pour ceux qui se demandaient si l’Esprit écoutait leurs appels, la réponse est oui. Nous avons toujours été là.

 Ce que vous endurez n’est pas permanent, alors la réponse est la suivante : célébrez où vous vous trouvez, tous les jours. Peu importe votre but, ce que vous désirez, ce que vous croyez possible, célébrez ce qui se vit maintenant ; cela vous semble-t-il familier ? Est-ce la réponse à une autre question de cette série ? Oui. Ayez de la compassion pour tout ce qui vous entoure, parce que la compassion génère l’action, une action inter-dimensionnelle. Elle accroît votre lumière ; elle donne à l’Esprit une idée de votre énergie, elle proclame votre nom. Elle vous calibre à nous tous. Le saviez-vous ? 

Lorsque vous demandez d’être ailleurs qu’à ce genre d’endroit, le désirez-vous réellement ? Cela ressemble vraiment à la première question, n’est-ce pas ? Nous le répétons, patientez le temps nécessaire. Ce ne sera pas bien long, et pendant ce temps là, vivez dans la célébration et dans l’honneur. Combien d’entre vous ont le courage, en rentrant à la maison, de remercier Dieu pour ce lieu où ils travaillent, et pour les gens qu’ils y côtoient ? Ne croyez-vous pas que nous savons où vous vous trouvez ? Ne pensez-vous pas que nous marchons sans répit à vos côtés ? Nous le faisons pourtant.

Kryeon : Tome VII – Un nouveau départ, canalisé par Lee Carroll – page 250. Channeling Reno, Nevada février 2002.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...