La pratique du coeur

 

La pratique du coeur dans LEMURIENS de TELOS cree-ta-vie-150x150La pratique du cœur de la Lémurie commence par un retour aux origines de votre conscience, là où le mental passif s’abandonne au cœur actif qui fait confiance. Telle qu’elle a été créée, la conscience humaine s’exprime par l’ego, ou intellect, et elle est informée directement par le Logo, ou cœur du divin. Le mental lui-même est un outil merveilleux : on l’a utilisé pour apprendre et analyser les myriades d’apports sensoriels que reçoit l’humain en évolution. C’est le cœur, néanmoins, qui possède la capacité de décider de l’action juste et de l’accomplir.

 Une fois encore, nous le soulignons :

  • Le rôle du mental est d’apprendre et d’analyser
  • Le rôle du coeur est de décider et d’accomplir
  • Le cœur unit alors que le mental sépare.

 Il ne s’agit pas d’un jugement sur le rôle mental, mais de la réalité. Afin d’analyser, il faut différencier. Pour apprendre, pour acquérir un savoir intellectuel, il faut observer la réalité du moment présent et la quantifier ou la qualifier.

 Il ne s’agit pas d’un jugement sur le rôle du mental, mais de la réalité. Afin d’analyser, il faut différencier. Pour apprendre, pour acquérir un savoir intellectuel, il faut observer la réalité du moment présent et la quantifier ou la qualifier.

 Le coeur, quant à lui, détient une fréquence ouverte et réceptive à toutes les possibilités. Il nous relie à Tout ce qui est ; il ne doute pas de cette connexion et ne l’analyse pas. Le cœur fait confiance. Il aborde tout ce qui se présente en un afflux continu et palpiter à ce rythme de vie avec joie et émerveillement. Et de cette confiance naissent l’acceptation et la compassion. Pour comprendre qui nous sommes, il faut accepter ce que nous faisons. Pour comprendre ce que sont les autres, il faut accepter ce qu’ils font. Et lorsque nous comprenons vraiment les autres, comment ne pas les aimer aussi intensément qu’il s’aime eux-mêmes ? Comme ne pas leur faire confiance aussi totalement que nous nous faisons confiance ? 

Cette fréquence demeure inhérente à chacun d ‘entre vous, sans exception, que vous l’admettiez ou non. Ce n’est pas quelque choses qu’il vous faut apprendre, ni analyser afin de le créer. Ce n’est pas non plus une chose à laquelle vous devez faire de l’espace ou à laquelle vous devez ouvrir davantage votre cœur. C’est tout simplement ainsi.

Extrait de TELOS III : Adama, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones –Protocole pour la 5è dimension – page 37

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...