Accepter ce que l’on est

 


Accepter ce que l'on est dans CERCLE DE GRACE fleur-qui-souvreConjoint, enfants, amis peuvent offrir le bonheur, mais être heureux et rendre heureux imposent quelques règles de conduite et de pensée.

  Pour être heureux, accepter ce que l’on est

 Comment demander aux autres qu’ils nous reconnaissent, si l’on ne s’accepte pas soi même ? Combien de gens souffrent dramatiquement de ce qu’ils sont, désespérés de n’être point reconnus et acceptés ! Mais notre société est cruelle ; les gens qui respirent l’ennui, la tristesse, la souffrance n’intéressent personne. « Aide toi et aime toi d’abord » sont les premières règles à s’imposer. Qu’importe laideur, surpoids, homosexualité, handicap ou tics !

 Certaines situations sont très difficiles, mais autour de vous il y a forcément quelqu’un à séduire.

 S’accepter est déjà le plus important pour se sentir bien.

 

  Pour trouver le bonheur, fuir ce que l’on ne pourra jamais avoir

À lire aussi :

Du respect de la vie végétale au plaidoyer pour la vie en général

Le plein de bonheur s’il vous plaît !

Carpe Diem : la vie, et rien d’autre

Rien n’est plus dangereux et masochiste que de s’intéresser à ce qui est au dessus de nos moyens. Reconnaître notre place dans la société, sans taire ses ambitions justifiées, est fondamental pour espérer trouver la paix intérieure. Rien ne nous est épargné pour nous laisser miroiter un monde meilleur : bijoux sublimes, parfums envoûtants, voitures et demeures de luxe, soirées de prestige, gloire de stars. Mais comment croire que ce sont là les clés du bonheur ? Il y a tant à s’offrir qui nous soit accessible. Pourquoi souffrir en se laissant miroiter l’inaccessible ?

 Reconnaître ce que l’on fait, ce que l’on est, pour bien vivre

Il n’y a pas de honte à vivre simplement ni d’exercer un métier peu rémunérateur. Il est plus facile de vivre avec ses moyens. Difficile de tromper longtemps en voulant afficher plus que ne le permettent nos moyens. Être simple et nature c’est s’assurer des amitiés durables.

 

par Jean-Luc Mercier.

2 Réponses à “Accepter ce que l’on est”

  1. DAIKER Angélique dit :

    Bonjour,
    j’ai parcouru lundi dernier casi tout votre site, votre introduction « accepter ce que l’on est » m’ayant parlé…
    Mais au fur et à mesure, j’ai ressenti plutôt une forme de rejet, car 1 – vos coeurs ci-contre donnent la nausée car ressemblent à des rognons entourés de filaments de gras – 2 – vous dîtes : « De mon point de vue, le pouvoir que vous n’avez pas encore employé relève de MON domaine » cela m’apparaît contraire à toute humilité. – 3 « Les deux dernières fois où je suis venu, il était nécessaire et approprié de faire un ajustement global pour s’adapter à votre croissance. Dans chaque cas, l’humanité s’est éteinte dans ce but. e ne suis pas venu vous annoncer que ma troisième intervention exigera votre anéantissement. Cependant, une certaine compréhension sera nécessaire pour éviter que vous soyez nombreux à vous anéantir de toute façon ». euh sans vouloir m’avancer : ça ressemble à des menaces de plein pouvoir – brrr ça fait froid dans le dos – où est le message de sagesse, d’humilité, de modestie, de partage, de paix intérieure que vous énoncez au départ de votre présentation? moi dans ces termes, je ne sens pas de paix mais de l’agressivité irrévocable, non? Bien entendu, j’ai pleinement appliqué vos conseils relatif s à processus d’amoindrissement des résistances existentielles – ils étaient + que nécessaires. En attendant de vous lire, dans le cas où j’aurai mal interprété vos écrits, bien à vous, A.DAIKER

    • francesca7 dit :

      Vous faites vraisemblablement fausse route en considérant que les écrits de mon blog soient de mon cru très chère, j’en suis désolée car cependant, l’article que vous venez de commenter se trouve être de J.L Mercier ; c’est pourtant inscrit en bas de l’article.

      Que cet article ne vous convienne pas, j’en conviens, rien n’empêche de le laisser de côté et de poursuivre sur d’autres lectures du site. Tout en sachant, bien évidemment, qu’ils ne sont pas non plus de mon propre cru.

      Chaque texte possède en bas de celui-ci, la source de son extrait !

      Je vous remercie pour votre assiduité à la lecture de mon blog et souhaite sincèrement que vous vous réconciliez avec la nature de l’être l’humain. Bien sincèrement !

      A bientôt Angélique :)

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...