La nature véritable de l’ADN

 

Le magnétisme joue-t-il un rôle !

La nature véritable de l’ADN dans DOUZE COUCHES DE L'ADN image-animeeCeux qui s’intéressent à la métaphysique savent que l’ADN possède douze filaments. Kryeon est d’accord et nous a fourni d’autres informations au sujet de notre ADN. Au départ, il nous informe qu’outre les deux filaments biologiques, d’autres sont magnétiques. Surpris ? Ces filaments magnétiques font partie de la programmation des filaments biologiques et du système électromécanicochimique du corps humain.

 Ceci est extrêmement difficile à prouver et, au cours du bref exposé qui va suivre, je me contenterai de vous fournir une preuve indiscutable de ce que j’avance. Kryeon affirme que nous ne serons jamais capables d’observer les filaments magnétiques de l’ADN, mais que nous pourrions observer leur « ombre ». Au fil de votre lecture, vous commencerez à concevoir la raison pour laquelle le magnétisme affecte l’organisme dans son ensemble. Vous comprendrez aussi que les éléments que je vous fournirai sont purement scientifiques. Je crois que nous sommes sur le point de saisir les mécanismes électromagnétiques de l’ADN, humain. Voilà pourquoi je reviens au principe fondamental du pouvoir de la conscience humaine. Si la conscience humaine est véritablement une énergie mesurable (comme il a été démontré dans la première partie de ce chapitre) et si l’ADN possède une composante magnétique, nous commençons alors à comprendre pourquoi l’Intention fonctionne quant il est question de notre propre guérison ! Soudain, les caractéristiques abstraites de l’énergie curative sont transformées en caractéristiques scientifiques compréhensibles ; il était temps ; Non que cette reconnaissance scientifique soit nécessaire pour que l’énergie curative fonctionne, mais il est agréable d’en recevoir la confirmation du monde scientifique ;

 A en 1996, je reçus une lettre d’un chercheur. Ce titulaire d’un doctorat était le premier d’une classe de 1800 élèves à la Northwestern Universty de Evanston (Illinois) au moment de son intégration dans un cours accéléré de formation médicale à l’Université Johns Hopkins. Après avoir reçu son diplôme de cette dernière université, il devin interne à l’hôpital de l’université de Georgetown à Washington, DC. Durant cette période, il fut élu « meilleur interne ». Je vous communique cette information pour vous faire comprendre que ce chercheur applique strictement les méthodes scientifiques. Cependant, cet homme pratique aussi la méditation. Dans sa lettre, il m’écrivait ceci :

 « cher Lee Carroll, je viens de terminer la lecture des deux premiers livres de Kryeon et je suis étonné à divers titres ; je sui sen train de mener une série de recherches sur l’électromagnétisme qui suivent très fidèlement les principes définis par Kryeon dans ses écrits et qui leur apportent une caution matérielle concrète… cette stratégie fonctionne exactement comme Kryeon l’a suggéré ».

 J’ai rencontré le Dr Todd Ovokaitys et nous sommes devenus amis depuis. Il incarne parfaitement la science sérieuse, logique à son niveau le plus élevé, mais il écoute aussi son Moi divin, qui lui communique d’incroyables informations concernant ses travaux sur l’ADN. Avant de poursuivre, permettez-moi de citer encore une fois Carl Sagan : « La science exige l’étrange mariage de deux tendances contradictoires, soit un empressement à considérer même les idées les plus bizarres et, simultanément, un scepticisme très rigoureux requérant des preuves formelles  pour soutenir toute hypothèse ; un scientifique doit évoluer dans un étrange état d’esprit antithétique – ouvert à tout, bien que fermé à tout ce qui n’est pas rigoureusement prouvé. Ces deux perspectives sont cruciales dans le domaine scientifique, et l’une ne peut fonctionner sans l’autre ».

 Comme ce chapitre touche à sa fin, il revient à son point de départ. Je vous présente un scientifique désireux à la fois de considérer certaines idées étranges et de prouver qu’elles sont viables. Le Dr Ovakaitys développe un concept très bizarre pour notre époque. En effet, il pose comme principe que l’ADN possède une caractéristique magnétique et que, grâce à une invention brevetée qui lui appartient et qu’il a mise au point, il obtient des résultats en laboratoire très prometteurs et susceptibles d’éliminer les maladies. Ses travaux ont été d’examinés par d’autres spécialistes dans le domaine, qui les ont trouvés valables ; les  expériences peuvent être répétées et, au moment où j’écris ces lignes, de nouvelles limites sont atteintes, qui tendent toutes vers la conclusion positive selon laquelle l’ADN réagit à certaines manipulations sous la forme d’ondes magnétiques complexes jamais observées jusqu’à aujourd’hui. Ses travaux sont absolument uniques.

 En laboratoire, le Dr Ovokaitys a réussi à éradiquer le cancer et le VIH en utilisant des cellules vivantes malades, et là, encore une fois, des chercheurs ont pu vérifier ses travaux. Souvenez-vous bien. Il ne s’agit pas ici de médicaments si de chimie, mais de réactions physiques. Lorsque je lui parle de ce qui est en train de se dérouler dans son laboratoire, il reste prudent –comme tout chercheur- et me rappelle que ce processus n’en est qu’à ses débuts. Qu’il ne s’agit pour l’instant, que de tests en éprouvettes. Quand je lui demande de m’expliquer ce qui se produit exactement dans les éprouvettes pendant ses expériences, il fait une pause puis il risque une supposition : « Je pense que l’ADN rajeunit, que les cellules sont reprogammées magnétiquement ».

 Rajeunissement ? Magnétisme ? Tel fut le message Kryeon en 1988, dans lequel il était dit que nous trouverions quelque choses de comparable au Temple de la régénération en Atlantis, un élément relié au magnétisme. Kryeon déclara alors que nous pourrions rééquilibrer nos cellules grâce au magnétisme et ainsi éradiquer totalement les maladies et vivre plus longtemps. Nous voyons aujourd’hui cette annonce se réaliser dans un cadre scientifique – comme il a été prévu.

 Il serait négligent de ma part de ne pas mentionner ici que le Dr Ovokaitys met au point et fabrique divers produits qui utilisent cette technologie de rééquilibrage de façon différent et dont les utilisateurs rapportent des améliorations de la mémoire, des pertes de poids et une grande sensation de bien-être. Des scanners effectués montrent aussi diverses améliorations physiologiques parmi les utilisateurs de ces produits. Nous commençons à voir se réaliser l’amalgame entre l’étrange et l’intangible d’autrefois et un protocole scientifique comme celui de Carl Sagan. Ainsi, le Nouvel Age se trouve validé. Je ne puis vus dire à quel point tout ceci m’enthousiasme ; si vous souhaitez en savoir plus sur les travaux du Dr Ovakaitys, je vous transmets ses coordonnées. Ses travaux correspondent exactement à ce que Kryeon nous a annoncé comme une « clé dans une serrure ». Par conséquent, je suis très fier de pouvoir présenter ces informations dans ce livre.

 De nouveau, je cite Carl Sagan. « Carl ne voulu jamais croire. Il voulut avoir ». Je crois que le Dr Ovokaitys pense de la même façon et maintenant, il sait que l’ADN est magnétique.

 Dr. Todd Ovokaitys Germatria Products, Inc.

Adresse électronique : DrTodd@Germatria.com )

 

Extrait de la série Kryeon, canalisé par Lee Carroll. TOME 4, page 362 de : Partenaire avec le divin. Aux Editions Ariane. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...