L’adoration par Kryeon

 

L’adoration par Kryeon dans KRYEON nous parle 5Commençons par une question spirituelle. La Déesse est la créatrice du monde, n’est-ce pas ? En effet, Elle l’est. Dieu est le Créateur du monde, n’est-ce pas ? En effet, Il l’est. Ces entités ne devraient-elles pas être adorées ? L’humanité a vu ces faits. En conséquence, elle a adoré l’idée d’une Divinité sous plusieurs formes, depuis des éternités, depuis les premières incarnations. Dans le mouvement ésotérique du Nouvel-Âge, il n’y pas de système d’adoration. Il n’y plus de grands autels ou de grands temples d’adoration. Il n’y a plus de prie-Dieu et d’agenouilloirs pour une Divinité quelconque. Quelques Êtres Humains vous pointeront peut-être du doigt, et diront : « Vous n’adorez pas ou n’adorez plus de la bonne manière. » Quel est la réponse à une telle observation ou accusation ? Que diriez-vous ? »

Je vous ai déjà présenté une métaphore qui illustrait cette question : « Croyez-vous Être une partie intégrale de la Divinité Créatrice, existant en état d’égal à égal avec toutes les autres ? » Les maîtres [femme ou homme] qui ont marché sur cette planète vous ont dit qui vous Êtes. L’un des plus récents, celui que vous appelez « le Christ », a publiquement dit : « Je suis Dieu, fils de Dieu ! [ou Déesse, fille de la Déesse] » Ensuite, il a regardé son entourage et ajouté : « Tout ce que Je Suis, vous l’Êtes ! » La réalité est que, je parle du « Je Suis » qui est en chacun de vous. Oui, je sais qu’il vous est parfois difficile de le voir ou de bien comprendre cette réalité, car vous percevez la Divinité comme étant une chose qui est un tant soit peu supérieure à vous. Beaucoup d’Êtres Humains pensent qu’ils vont peut-être trouver Dieu dans un ciel quelconque, car ils ne voient pas que cet attribut est en eux.

Permettez-nous de remettre en question ce « Je Suis ». Utilisez la lumière de votre sagesse et de votre intelligence innées. Essayons de définir, de cercler ou d’encercler la terminologie de ce « Je Suis ». Cela signifie que vous Êtes « intimement » reliés à la Divinité Créatrice. Cela signifie que cette divinité créatrice peut très bien Être un membre de votre Famille. Cela signifie que vous avez suffisamment d’information pour comprendre ce qui est en vous, pour comprendre que vous faites partie de la Divinité Créatrice, pour comprendre que vous faites partie de la Famille Divine. Dans cet état d’être ou de compréhension intérieure, vous Êtes dans une paix profonde et imperturbable. Il n’y a ni drame ni sentiment d’insécurité.

Donc ce qui est à l’intérieur de l’Être Humain n’est pas nécessairement ressenti comme la magnificence du créateur, mais plutôt comme la famille du créateur. Alors, comment traitez-vous votre famille biologique ? Qui avez-vous adoré récemment ? Votre mère ? Votre père ? Votre sœur ? Votre frère ? Vous me répondrez peut-être : « Non, nous ne nous adorons pas, mais nous nous respectons les uns les autres. Nous aimons être en présence de certains membres de notre famille biologique. Sœurs et frères. Il n’y a pas de drame, mais l’ambiance n’est pas toujours joyeuse, amusante et entraînante. Nous nous soucions les uns des autres. Nous nous aimons les uns les autres. » Voilà une réponse qui devrait faire partie de ce « should ».

Pourquoi une Divinité ferait-elle de l’idolâtrie, en adorant une Divinité autre que la sienne ? Cependant, la reconnaissance, l’appréciation et la gratitude envers la Divinité Intérieure des autres est un signe d’amour. Il y a une grande différence entre l’idolâtrie et la révérence. L’idolâtrie et la vénération incitent à s’agenouiller, alors que la révérence ne rabaisse personne. Voyez-vous ce que j’essaie de dire ? Pourquoi ne pas imiter les paroles des Maîtres ? Si vous avez votre propre Divinité Intérieure, alors, il ne faut pas adorer un Dieu ou une Déesse quelconque. Vous devez plutôt comprendre, reconnaître et accepter le fait que vous faites partie de la Famille Divine.

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Interprétation et traduction québécoise de ; Jean-M. Gobeil

Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

Une Réponse à “L’adoration par Kryeon”

  1. PICHS dit :

    Vraiment il n’y a pas de hasard!!!. cette question du « JE SUIS », je la posais, hier à ma meilleure amie car elle, est certaine en interrogeant son ETRE INTERIEUR que c’est la source elle même qui répond à son questionnement quelle que soit la question. La parcelle de DIEU qui est en nous est notre guide c’est l’évidence même et donc quand notre âme doute et se trouve devant un problème, est ce que la solution vient immédiatement en interrogeant tout simplement son ETRE INTERIEUR??….

    Je n’arrive pas à me faire à cette idée, pourtant cela fait des années que je cherche mais pour ce qui me concerne, je suis toujours dans le doute. Cela me semble normal pour certaines personnes que je connais et en particulier pour cette amie très chère qui ne s’avance pas dans ses propos à la légère mais, pour ce qui me concerne, je pense toujours que la réponse vient de l’AILLEURS, après avoir murement réfléchis à la demande bien entendu. Dans ce cas présent, je dis : »ON M’A DIT ».

    Est ce que je me trompe?

    SISSI.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...