DIEU EST LE TOUT, CONSCIENT EN NOUS

 

 

DIEU EST LE TOUT, CONSCIENT EN NOUS dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE images-1Savez-vous que vous êtes la conscience de Dieu?

Grâce à vous, Dieu explore son être de l’intérieur, à travers vos vies, avec tout ce qu’elles apportent de sensations . Tel un rêveur qui dans son propre rêve devient acteur, il découvre son univers de l’intérieur. Le temps d’un rêve, il se croit séparé de ce qui l’entoure et vit mille aventures en interrelation avec d’autres êtres et dans de multiples environnements. Mais à son réveil, il se rend compte que lui-même dans son rêve ainsi que tous les autres éléments impliqués ne sont que des facettes de son être unique. Vous êtes cet acteur Divin qui, le temps d’un rêve, se croit séparé du reste de l’univers qui n’est cependant que lui-même sous d’autres aspects. Mais sans cette illusion créée par votre enveloppe limitée par ses sens, il n’y aurait pas interrelation avec les autres enveloppes donc il n’y aurait pas prise de conscience. 

Sans vous, Dieu est un parfait inconnu. Il devient conscient en devenant multiple à travers vous. Vous êtes littéralement ses sens intérieurs. C’est pour cela que Dieu voue un amour inconditionnel à toutes formes de vie en lui. Vous devriez ressentir ce même amour inconditionnel envers toutes les parcelles de vie qui forment votre corps et vous donnent votre conscience d’exister. 

Cela devrait être une de vos priorités sur le chemin de votre reconnaissance en tant qu’être Divin. 

Je suis moi, Naja, un Dieu pour les milliers de vies qui m’habitent et que j’habite. Elles sont pour moi les mille facettes de ma personnalité et je suis pour elles, l’essentiel qui les unit. 

Aussi complexe que je puisse être, je forme néanmoins une entité unique.

La réunification de ses parties en un tout cohérent et harmonieux est le but de chaque être vivant et cela à chaque seconde de sa vie. Nous tendons tous vers un équilibre d’ensemble. C’est aussi le but ultime du Divin. 

Cette énergie en vous qui est Divine et qui a épousé votre forme, votre personnalité, a toujours existé et existera toujours. Elle est éternelle dans les deux sens. Il y a donc un élément en vous qui n’est jamais né, n’a pas eu de commencement et ne mourra jamais, n’aura pas de fin. C’est cet élément qui s’imprègne de vos sensations, vos émotions, vos pensées, en deux mots, de votre bagage de vie et le perdure dans le temps, bien après que votre enveloppe se soit désagrégée. Je dirais plutôt que ce bagage se transmet d’une enveloppe à une autre. Car il n’y a pas d’âme ou d’esprit immortel dans le sens que vous l’entendez. Toutes les formes ou les enveloppes qu’adopte l’énergie première sont dues à des chocs de rencontre avec elle-même et sont donc éphémères. 

Mais la conscience se prolonge à travers cette énergie indestructible qui, à la mort du corps physique, se transforme et épouse un autre corps plus subtil. 

Sachez aussi que cette énergie, en prenant votre personnalité, devient prisonnière de votre type de vibration et se condamne ainsi à ne pouvoir évoluer que dans d’autres enveloppes ayant les mêmes caractéristiques. Plus simplement, si votre parcelle Divine en vous a besoin pour progresser d’un corps physique comme le vôtre, c’est qu’elle en a déjà emprunté bien d’autres avant et qu’elle en empruntera bien d’autres après. Votre type d’évolution passe par la matière que vous reconnaissez comme la base de votre univers et votre principale réalité. 

Vous habitez un corps qui correspond exactement à vos besoins, ni plus ni moins à votre évolution actuelle. Il est impossible de passer directement d’un corps physique à un corps de lumière. Il existe au moins cent étapes et jusqu’à des milliers entre ces deux états d’être. 

Commencez-vous à prendre conscience que vous êtes vous-même un Dieu pour toutes les entités vivantes qui habitent votre corps et qui lui donnent sa forme complexe ? Vous ne doutez pas qu’une fraction de seconde suffit pour que vous preniez conscience des sensations de plaisir ou de douleur émises par une partie de votre corps physique. Alors, ne doutez pas que l’être suprême dont vous faites partie en fait autant. 

En vous mettant en contact, en premier, avec vos autres vies puis avec l’être plus vaste auquel vous appartenez, tout cela vous ouvre les portes d’un savoir immense et la possibilité de transcender vos limites physiques. 

L’immensément petit est comme l’immensément grand. Ceci n’est pas qu’une belle figure de style mais un constat qui se vérifie partout à toutes les échelles de grandeur de l’univers. Les exemples sont presque à l’infini. En voici des nouveaux qui vont vous aider à mieux comprendre ce qui vient d’être énoncé. Vous êtes éveillé pendant environ seize heures puis vous dormez environ huit heures et le processus recommence. Vous vivez dans la réalité d’un corps environ les deux tiers de votre temps puis cette enveloppe meurt et vous vivez un tiers de votre temps dans la réalité de vos corps plus subtils et le processus recommence. Vous prenez une inspiration et faites entrer de l’énergie en vous qui donne de l’expansion à votre cage thoracique puis vous expirez et votre corps se contracte sur lui-même. Un temps d’arrêt et le processus recommence. L’univers entier se remplit d’énergie et voilà qu’il prend de l’expansion puis au bout de son souffle se contracte en revenant sur lui-même. Au bout de ce retour vers soi, il ne peut que se stabiliser un temps puis de recommencer le processus. L’univers entier est en ce moment en expansion donc en inspiration. Quel être gigantesque peut avoir une respiration si forte et si longue?

 

Extraits du livre NAJA L’ILLUMINÉ -  PREMIER PORTRAIT  À L’ORIGINE DE TOUT CANALISÉ PAR COLIN CHABOT – retrouvez les écrits en son entier ici : http://www.music-close-to-silence.net/a_lorigine_de_tout.pdf

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...