RACES GALACTIQUES (vague Pléiadienne 6)

 

 Zéta-Réticuliens (vague Pléiadienne)

 RACES GALACTIQUES (vague Pléiadienne 6) dans PLEIADIENS (TERRE) images-19Origine : Système stellaire de Zéta-Réticuli dans la constellation du Réticulum

Historique : Voir Orion (Empire d’Orion).

Ils semblent être arrivés il y a à peu près 50 ans sur Terre, et avoir pris contact avec les gouvernements terriens et signé des traités avec eux afin d’obtenir le droit d’expérimentation génétique sur la population par le biais des enlèvements d’humains avec effacement de la mémoire de l’enlèvement ; en contre partie de dons technologiques (militaire bien sûr !). La première grande puissance a avoir signé un tel traité a été les Etats-Unis bien qu’un fait puisse faire penser que les Zétas aient commencé avant. 

Le fameux abducté (enlevé) Barney Hill qui a été enlevé avec sa femme par des Gris se présentant à lui comme provenant de Zéta-Réticuli, en 1961, a constaté au cours d’une régression hypnotique qu’il avait rencontré un « Nazi allemand » qui travaillait avec les Gris à bord du vaisseau. Il a dit que le traité originel avec les Gris fut établi par les Bavariens de Thulé et les sociétés Illuminatis dès 1933, et cette collaboration s’est ensuite prolongée aux Etats-Unis avec la CIA. Cela a été rendu possible grâce à l’aide d’agents Nazis Américains de la cinquième colonne de même que des Nazis Européens qui ont été amenés en Amérique grâce au projet Paperclip et d’autres opérations du même genre. 

Il y a beaucoup de discussions à propos des Zeta-Réticuliens, entités aux yeux noirs et au corps gris sans pilosité appelés les « Gris ». Elle semble être la culture la plus active sur Terre, dépendant principalement de notre accord conscient ou inconscient. Les Zétas ouvrent des nouvelles portes pour une plus large réalité à l’humanité. L’humanité permet aux Zétas de créer de nouveaux corps qui les reconnectent avec leur corps émotionnel. 

Ils semblent y avoir des Zétas bénévoles qui offrent une véritable assistance et aident à expérimenter d’autres dimensions ; et d’autres Zétas qui ne sont intéressés qu’à obtenir des échantillons d’ADN sans se préoccuper des humains qui en souffrent. 

La génétique de base des Zétas avant qu’ils n’aient entamé la dégénérescence de leur espèce, était du type humain d’héritage Végan. Leur civilisation, quand elle a traversé les changements, requérrait d’eux qu’ils altèrent la structure de leur corps en ce qu’ils sont devenus maintenant. C’est une des raisons pour lesquelles ils sont intéressés par notre génétique. Ils recherchent des caractéristiques de leur génétique originelle à réinsérer en eux-mêmes parce qu’ils perçoivent les erreurs qu’ils ont faites durant leur transformation, notamment l’élimination des émotions. 

S’ils voyageaient dans le temps, chose qu’ils savent faire, et retournaient en arrière dans leur passé, ils ne feraient que rassembler des données génétiques d’avant leur crise. Pour eux, ces données génétiques sont inférieures, aussi ce n’est pas ce qu’ils veulent. 

Ils recherchent les races qui ont des ancêtres Végans car certains éléments de l’ADN Végan ont été adaptés à travers leurs expériences pour obtenir un état d’existence avancé. 

La Terre est un de ces lieux. Il y a des codes génétiques Végans actifs ici et à ce jour tout humain de la planète porte en lui des codes à la fois Végans et Lyriens. Les terriens se sont mélangés génétiquement avec perfection. 

Quand ils prennent des échantillons génétiques de notre organisme, ils recherchent principalement la partie Végane (mais aussi des éléments Lyriens) des codes génétiques qui ont été renforcés et adaptés à partir de leur état originel sur Véga il y a plusieurs milliers d’années. C’est pourquoi pour eux, nous terriens, sommes si importants : parce que nous transportons, stocké dans les cellules de nos corps, ce qui leur seul futur. 

Nous sur Terre, plus que n’importe où ailleurs, nous avons servi de banque génétique pour l’univers galactique, pour toute notre famille galactique. Nous avons mérité l’intérêt qu’on porte à notre ADN parce qu’il est de bien plus grande valeur maintenant qu’il ne l’a été par le passé. Des extraterrestres viennent explorer ces valeurs. C’est ce que font les Zétas. 

Selon les lois de l’évolution, ils auraient dû se transformer physiquement déjà, mais puisqu’ils ne suivent pas les lois standards de l’évolution des espèces, leur futur n’est que ce qu’ils en font ; ils n’ont pas d’autre futur que ce qu’ils sont capable de manipuler par eux-mêmes.

Ils pourraient disparaître définitivement, simplement en abandonnant leurs laboratoires et en laissent tout tomber, n’améliorant jamais leur génétique, et mourrant en fin de compte, mais ils ne le veulent pas. Ils ne veulent pas quitter cette réalité physique sans avoir résolu les problèmes qu’ils ressentent le besoin de résoudre, et ils se maintiendront physiquement jusqu’à la résolution. Comme ils l’ont constaté auparavant, ils comprennent que nous les avons invité et que nous aussi, nous gagnons quelque chose dans nos échanges avec eux. Ce n’est pas une aide à sens unique. (?) 

Leur taille varie de 1m à 1m 40, et dans certains cas 1m 50 de hauteur. Généralement chauves, d’apparence frêle, à la tête trop grosse en proportion du corps, aux yeux larges qui ne semblent pas avoir de paupière, nez, bouche et oreilles très petit (si il y en a). 

Ils étaient une espèce qui ressemblait beaucoup à la notre et qui a cheminé sur une voie d’auto-destruction, une crise de l’espèce entière. Ils l’ont stoppé avant d’être annihilés, toutefois ils sont devenus stériles. Ils font de l’ingénierie génétique, du clonage, etc pour changer leur espèce ce qui donne les Zéta-Réticuliens d’aujourd’hui. 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans la vie humaine. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...