Où est la vérité ?

 

Où est la vérité ? dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE 91 Il n’est pas inhabituel de s’inventer des histoires pour  justifier certains événements. Quand quelque chose nous arrive nous portons souvent un jugement en fonction d’idées préconçues. Nous essayons de comprendre en y appliquant le principe de cause à effet. Cela peut bien sûr être utile, mais également conduire à des malentendus. 

Mes expériences avec le manchot et la toilette qui gicle ont eu un effet déterminant ; j’ai réfléchi à toutes les autres fois où je m’étais inventé des raisons et où j’avais posé des jugements sur les gens et des situations. Ma vie aurait été tellement plus sereine si seulement je m’étais d’abord posé la question Qu’y a-t-il de réel dans cette situation ? Plutôt que de poser des jugements négatifs, je me serais épargné bien des angoisses si j’avais chois d’être un »observateur respectueux » de la réalité de chaque expérience, sans la colorer de mon jugement. 

Aujourd’hui, si quelqu’un me coupe en voiture, par exemple, je me rappelle que je ne connais pas ses raisons plutôt que de le traiter automatiquement de malotru ou d’égocentrique. Je me persuade que la seule chose dont je sois certaine, c’est qu’une voiture m’a coupée. Je reconnais que je ne sais pas (et sans doute ne le saurai-je jamais) pourquoi, et je résiste à la tentation de trouver une raison négative d’en être personnellement affectée. Je me contente de remarquer ce qui se passe et reste ouverte à la possibilité d’une explication plus harmonieuse que celle que mon esprit aurait tendance à inventer. En appliquant cette façon de penser à tout ce qui m’arrive, je me concentre sur les faits plutôt que sur mes présomptions. 

Au début, il était difficile d’agir en observateur respectueux et de ne pas porter de jugement, mais cela devient de plus en plus facile chaque fois que je prends du recul et que j’essaie de distinguer la vérité des apparences. J’ai constaté que je suis en mesure de réagir plus calmement face aux événements et réalisé que de ne chercher que la vérité fait du bien à mon âme. J’en suis venue à renoncer à l’idée que tout peut s’expliquer. Je suis finalement capable d’observer les événements sans juger. Rien de plus, rein de moins. 

Bien entendu, il est parfaitement naturel et humain de porter un  jugement sur ce qui nous entoure. C’est d’ailleurs une technique de survie. Au contact du monde qui nous entoure, il nous faut souvent aller au-delà de la simple observation et poser un jugement, pour notre sécurité personnelle, car cela nous aide à savoir de qui se méfier ainsi qu’à distinguer ceux qui nous veulent du bien de ceux susceptibles de nous nuire. Pourtant, il nous arrive souvent d’aller trop loin dans nos jugements, et cela, au détriment des autres et de nous-mêmes. 

Assise à côté de l’homme manchot dans l’avion, j’ai passé une heure de ma vie à ressentir une colère inutile. Mon pouls et ma tension artérielle ont augmenté, et mon système immunitaire a sans doute été affecté par les émotions négatives de mon organisme. Tout cela parce que j’avais choisi de juger une situation plutôt que de simplement l’observer. La réalité était que le journal de mon voisin empiétait sur mon siège, tandis que ma réalité était que j’étais contrariée de voir mon espace personnel menacé. Tout le reste, mon esprit l’avait inventé de toutes pièces. Inutilement. 

De la même façon, dans les toilettes des dames, la réalité était que le siège était mouillé et que je n’en connaissais pas la raison, tandis que ma réalité était que cela me dérangeait. J’airais pu simplement remarquer qu’il y avait du liquide sur le siège, l’essuyer et m’en tenir là. Mais, à la place, j’ai inutilement gaspillé du temps et de l’énergie négative à blâmer la femme qui m’avait précédée. Maintenant, en passant simplement les faits en revue, sans préjugés, je possède une stratégie qui me permet de réserver mon jugement et d’éviter des querelles inutiles. 

L’AME SE NOURRIT DE VERITE – Ce que j’ai appris dans mon cheminement vers la joie par Denise Linn aux éditions AdA page 95.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...