ALCHIMIE de l’Esprit Humain

 
ALCHIMIE de l’Esprit Humain dans ALCHIMIE DE L'ESPRIT HUMAIN imagesPourrions-nous avoir plus de détails sur la manière dont se fait l’alchimie des énergies que l’homme vient chercher dans la matière ?
Je vous salue et je vous invite à un partage plein de fruits. Cela ne veut pas dire que je prétends vous apporter quelque chose. J’espère au contraire que vous-même, et en vous-même, vous allez savoir comment puiser ce dont vous avez besoin, non seulement pour votre évolution, mais pour votre épanouissement. 

Autrement dit, je n’attends pas que ma parole fasse un quelconque effet et produise un quelconque changement en vous. Mais, s’il m’est permis de rêver, j’ose espérer que ce simple contact soit d’amour à amour, d’âme à âme, de présence à présence, qu’il puisse vous entraîner dans une plus grande humanité, et que, grâce à cette plus grande humanité ainsi découverte, vous sachiez davantage guider et maintenir votre vie. 

Que vous ayez besoin de moi, d’un autre, d’un guide ou d’un simple conseilleur, en fait, cet autre ne viendra pas vous aider, vous apporter quelque chose qui ne vous appartienne déjà. Il est simplement un miroir muet et ne vous apprend rien en tant que tel, comme si l’homme de par sa nature ne connaissait rien.
Le statut de l’être humain ne veut pas dire ignorance, comme si la connaissance était l’apanage de la divinité. Il faut bien comprendre que dans le cœur humain, dans le centre de l’être humain, demeure l’état même de la vérité. C’est-à-dire que le guide qui croise votre chemin ne va pas vous dire des choses que vous ne connaissez pas, mais il réveille dans l’esprit ce qui est maintenu dans un état de sommeil. Il est important que vous compreniez que la conscience humaine n’est pas ignorante, mais elle est dans un état de sommeil.

Lorsque vous rencontrez un guide, vous n’êtes pas celui qui va écouter et apprendre, et le guide n’est pas celui qui va instruire et révéler. Il y a tout simplement deux niveaux de conscience qui se rencontrent : une conscience qui dort et une conscience qui est éveillée. Pour éveiller cette conscience qui dort, la conscience que l’on dit plus évoluée, mais qui en fait n’est que plus éveillée, va parler de ce qu’est son royaume depuis son état d’éveil.

Il n’est pas question d’apprendre quelque chose. Il n’est donc pas question non plus d’évoluer comme s’il s’agissait d’arriver à l’état divin en partant de la boue. Il faut comprendre que ce qui sépare l’homme de la divinité, ce sont les transitions successives qui font passer du sommeil au réveil.

Une conscience qui dort n’est pas plongée dans un profond sommeil. Le subconscient continue à produire des images auxquelles viennent se mêler les histoires de l’inconscient. La conscience humaine, la nature humaine, est plongée dans ce sommeil qui permet le rêve. Étant donné que tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, l’âme, lorsqu’elle dort, rêve aussi.

C’est pourquoi, tout ce que l’on fait dans la vie traditionnelle, tout ce que sont les buts de cette vie et ses intérêts sont appelés illusion.

Est-ce que le fait de gagner de l’argent est une illusion ? Non, pas du tout, et la société le prouve tous les jours. Pour vivre ou survivre il faut avoir quelques deniers. Donc, vouloir avoir un métier, ou trouver une voie qui permette de gagner de l’argent pour survivre, n’est pas une illusion.

Cependant, lorsque l’on veut gagner de l’argent uniquement pour le plaisir d’amasser, le plaisir d’être riche, pour se sentir en sécurité ou pour être plus grand que les autres, alors l’action qui va vous permettre de gagner de l’argent sera une action fausse, pleine d’illusions. Il en est de même pour d’autres actes.

On dit que l’amour est une illusion, que s’attacher à un autre être est une pure illusion et que pour travailler à devenir Bouddha, ou quelqu’un d’autre, il faut se détacher de toute affection : affection que l’on peut porter à un animal, ou à un être humain, à des fleurs et que rien d’affectif ne doit alors vibrer dans l’être humain. C’est ce qui semble être dit lorsque les sages parlent du détachement. Cependant il faut savoir que le fait même d’aimer et d’aimer comme Bouddha est une vibration immense qui inclue tous les attachements.

Psychologie cosmique : alchimie des énergies de l’homme  

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...