La Croix « Ankh »et le secret

 

des Pharaons

 La Croix

 

Nous retrouvons ce nom sacré d’Anuki -qui est un des nombreux noms de Dieu- dans « ankh » (contraction d’anuki), 

la  croix de vie des Egyptiens. Cette  croix n’a  rien  à voir 

avec la croix de mort des chrétiens. Elle est la croix de vie qui montre 

l’union harmonieuse du ciel et de la terre, le lien

 de Lumière qui unit  tous les êtres. Nous  retrouvons encore  ce  nom  sacré dans le  nom d’Akhénaton, dernier Pharaon  Fils du  Soleil 

 

En  effet,  « Akhénaton  »  se disait aussi « Ankhaton » ce qui signifie le « soleil de la vie ». Ainsi était Pharaon, l’homme devenu Fils du Soleil, calice pur pour accueillir et faire vivre

 le monde divin sur la terre, apportant la bénédiction de la vie belle et

 heureuse à  tous  les  êtres.  C’est  pourquoi,  Pharaon  est  toujours représenté  tenant dans  sa main droite la croix Ankh, en signe de sa connaissance et de sa 

maîtrise parfaite des lois de la vie et de la mort. Cela voulait dire aussi que Pharaon était l’héritier et le gardien de la révélation du Dieu unique apportée  à  l’humanité  par  Enoch,  le premier homme-dieu.

 

En Egypte ancienne, la nature divine du pharaon repose sur certains symboles. En effet, les principaux attributs royaux sont les éléments du costume, les coiffures, les sceptres et la barbe postiche. Par exemple, la coiffure rayée est réservée au souverain. Ceci était nommé « nemès » par les égyptiens. Cela faisait penser aux rayons du soleil (on la remarque sur le grand sphinx). Comme autre symbole de la royauté, il y avait l’uraeus. Il s’agit d’un cobra dressé sur le front du souverain et qui représente l’œil du soleil pouvant consumer tous ses ennemis.

Concernant les couronnes, la plus célèbre est le pschent (ou double couronne), qui vient de l’égyptien « pa-sekhemty » qui signifie « les deux puissantes ». La double couronne symbolise la souveraineté sur l’ensemble de l’Egypte unifiée. Elle se composait de la couronne rouge de la Basse Egypte et de la couronne blanche de Haute Egypte. La couronne rouge était appelée le « deshret » qui signifie « la rouge ». Elle était placée sous la protection d’Ouadjet, divinité de la Basse Egypte. La couronne blanche était appelée « hedjet » qui signifie « la blanche ». Elle était placée sous la protection de Nekhbet, divinité de la Haute Egypte.

Tout comme le pschent, d’autres attributs royaux sont visibles sur l’image. Par exemple, il y a la sceptre en crochet appelé « héka » et le chasse-mouches. Ces deux sceptres sont les symboles du dieu Osiris. La barbe postiche portée par les pharaons est aussi un des symboles d’Osiris mais elle diffère légèrement par sa forme dans le cas des pharaons. On remarquera également que le pharaon de l’image tient dans sa main gauche la croix ansée. Il existe une autre couronne qui n’apparaît pas sur la photo. Il s’agit du khepresh ou « couronne bleue ». Elle était appelée autrefois le casque de guerre, faisant référence à l’époque où le pharaon était un maître de guerre.

Ce symbole est la croix de vie égyptienne, également appelée croix ansée. Dans l’écriture égyptienne, il signifie « vivre » ou « la vie » et s’écrit dans notre alphabet comme ceci : ankh. Cette croix est le symbole de l’immortalité car elle est portée à la main par tous les dieux mais elle est aussi un symbole de pouvoir du pharaon. Elle peut aussi être vue comme une clé ouvrant la porte du royaume des morts. Elle inspire donc principalement la vie éternelle et le pouvoir. L’origine de la croix ansée est très controversée dans le milieu de l’égyptologie. En effet, certains l’identifient à une courroie de sandale, d’autres à une vertèbre de taureau ou encore à un tau hébreu. Une chose est sûre, cette croix représente la vie après la mort et serait également le symbole de l’union entre Isis et Osiris qui a permis de sauver l’humanité grâce à la victoire d’Horus sur Seth. L’Ankh accompagnait toutes les cérémonies rituelles et servait de talisman protecteur.

 

La Tradition Essénienne de Olivier Manitara – ce que l’on ne vous a jamais dit

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...