Collectif de consciences unifiées

 

 images (5)

Bienvenue chères âmes de Lumière et enfants de la Loi de Un.

Quand nous vous appelons, nous disons les enfants de la surface. En effet, je me présente : je suis un représentant d’un collectif de 24 consciences unifiées qui s’adresse à vous par l’intermédiaire de ce processus de walk-in conscient bidirectionnel. Il y a en notre humanité, qui est si profondément différente de la vôtre, un plan évolutif que nous respectons, voilà depuis fort longtemps maintenant, qui correspond à ce que vous appelez en surface une période correspondante à 320 000 ans. Nous sommes, en effet, les gardiens de cette planète, les gardiens qui devons accompagner, depuis 320 000 ans un passage de cette planète vers une sacralité beaucoup plus importante, ce que vous appelez en fait « la sacralisation ». Ce qui veut dire que la planète Terre qui nous porte et qui nous héberge va, dans peu de temps, pénétrer dans une sphère vibratoire totalement différente qui va faire que celle-ci va se trouver reliée à ce que nous appelons le Soleil Central des galaxies afin de permettre un établissement d’une octave vibratoire supplémentaire, une octave vibratoire plus haut que celle avec laquelle vous fonctionnez depuis 52 000 ans.

En effet, votre conscience, chers frères de surface, évolue depuis 52 000 ans dans un monde distancié, dans un monde séparé où ce que vous êtes est bien distinct de ce que vous n’êtes pas. Et ce que vous êtes est profondément différent de ce qu’est l’autre. Sachez bien que ce mode de conscience est un niveau de conscience expérimental voulu par certains grands êtres qui vous a permis d’expérimenter le phénomène de l’individualisation mais aussi les phénomènes de la séparation, les phénomènes de guerre, par non reconnaissance de l’Unité ultime de toute forme fondamentale de vie. En ce qui nous concerne, nous, peuple de l’intraterre, qui vivons au-dessous de vous, nous avons accès bien évidemment à d’autres dimensions. Avant d’aller plus avant dans la présentation de ces dimensions sachez simplement que nous ne sommes pas distanciés, nous ne sommes pas séparés. Chacune des pensées d’une individualité présente sous Terre est captée instantanément par les autres individualités. 

Nos modes de fonctionnements, que je fréquente maintenant depuis si longtemps, sont totalement différents des vôtres que je fréquente depuis si peu de temps. Ce que vous avez établi comme liens sur ce monde de surface, liens de causalité, liens que vous appelez familiaux, liens liés à un processus que vous appelez échange ou économie est totalement inexistant dans notre monde de l’intra terre. Je précise bien que quand je parle de mon monde de l’intra terre, de notre monde de l’intra terre, je parle et je m’exprime au nom du grand peuple que nous sommes qui est représenté essentiellement sous le continent nord-américain et surtout sud-américain. Il existe d’autres peuples, appelés intra terrestres, qui ne suivent pas les mêmes lignes directrices, dirons-nous.

Ainsi donc, nous avons gardé un corps d’apparence corporelle de troisième dimension, bien que celui-ci n’ait absolument rien à voir avec votre conformation spatiale, physique mais néanmoins superposable au niveau des attributs, au niveau de certaines fonctions. Il convient tout d’abord de préciser que nous ne sommes point ce que vous pourriez appeler des êtres de Lumière. Nous sommes néanmoins des êtres en évolution au même titre que vous mais qui avons déjà passé les portes par lesquelles vous allez passer dans les sept prochaines années, voilà maintenant fort longtemps.

Il vous faut bien comprendre, chers amis de surface, que le monde tel que vous le connaissez, que l’expression du temps tel que vous le connaissez, vit ses derniers instants. En effet, il ne s’agit pas de la fin des temps, loin de là, mais de la fin du temps. Le temps, tel que vous le concevez, telle que votre conscience l’expérimente depuis 52 000 ans, divisé en trois parties passé/présent/futur, et justifié par la descente, appelée par erreur « la chute dans l’incarnation », est quelque chose qui doit disparaître très prochainement. Et pour cela, il vous convient d’accepter de concevoir, de conceptualiser qu’il y a une autre réalité où les espaces de séparation ne sont plus du tout les mêmes, où même la propagation de la Lumière ne suit plus les mêmes lois et où la vitesse minimale de la Lumière est justement la vitesse de la Lumière. Il vous faut concevoir et admettre, ou en tout cas conceptualiser, qu’il existe des modes de fonctionnements parfaitement en accord avec l’Unité, avec l’enseignement de la Source où la division n’existe pas, où la séparation n’existe pas, où l’économie n’existe pas mais où aussi les liens filiaux fondamentaux que vous avez établis n’existent pas.

Nous avons établi d’autres types de liens qui sont des liens de conscience et des liens d’Esprit, des liens de familles d’âmes, d’âme à âme mais absolument pas à travers la filière que vous connaissez d’engendrement génétique. La plupart des modes de fonctionnements de votre surface, que j’étudie maintenant, sont totalement inadéquats à l’apparition de la nouvelle dimension, à l’apparition de la nouvelle conscience de vie que vous-même allez expérimenter très bientôt. Mais revenons maintenant, si vous le voulez bien, à ce rôle de sacralisation de notre Terre. Il va vous falloir faire un effort pour admettre un certain nombre de faits indubitables qui seront mis en Lumière et en œuvre très prochainement par vos scientifiques de surface. La première de ces choses est de comprendre que les planètes sont des sas dimensionnels, sont des sas qui permettent le passage de dimension à dimension, non pas dans l’atmosphère, non pas au niveau des pôles mais bien directement au niveau de l’intra terre. Ce que vous appelez « vaisseau de Lumière », ce que vous appelez vaisseau extra terrestre, ne se déplace pas dans l’espace, contrairement à ce que vous pouvez croire, mais se déplace de planète à planète par les portes de l’intra terre. Ces portes, ces passages, si vous préférez, sont des portes, des clés dimensionnelles qui permettent, grâce à la courbure de l’espace, de passer d’un monde planétaire à un monde planétaire situé à des milliers d’années Lumière et ce, de façon instantanée, simplement en passant par le seuil transitionnel et absolument pas par des voies aériennes, par le vide si vous préférez. En ce sens, nous, peuple de l’intra terre, sommes les gardiens et les garants de la conformité de ces portes, de ces sas dimensionnels, avec la loi de l’Unité.

Nous sommes, comme vous l’êtes, mais vous ne le savez pas encore, les enfants de la même Source, de la même Unité. Mais nous sommes, quant à nous, les garants de cette Unité, les garants du passage de porte à porte au sein de l’intra terre bien évidemment inaccessibles à votre technologie de surface, inaccessibles à la notion de pouvoir, inaccessibles à la notion d’individualité que vous avez bâtie depuis 52 000 ans. Pour accéder à cette porte, qui est située dans la cinquième dimension, nécessite, aussi bien pour les vaisseaux qui transitent que pour certains êtres humains ayant passé ces portes rarement, (je ne parle pas des portes de la mort qui, elles, sont des sas de la troisième à la quatrième dimension et non pas à la cinquième dimension), il faut bien comprendre qu’il faut vous dépouiller de tout ce que vous avez appelé votre personnalité, de ce que vous avez appelé vos constructions mentales, vos attachements, ainsi les nommez-vous, tout au moins. Attachements bâtis par l’habitude, par les liens que vous avez établis, d’être à être, à travers cette loi que vous avez appelée « karmique ».

Nous nous manifestons en conscience avant de nous manifester physiquement, dans peu de temps, afin de vous faire comprendre la réalité de qui vous êtes, à savoir un être de pure Lumière qui a perdu le souvenir de sa Source, d’où il vient et où il doit retourner. Vous êtes effectivement des enfants de la Loi de Un. Vous êtes effectivement des enfants de la Source, des enfants de l’Unité. Et en ce sens il n’y a en vous aucune altération. L’illusion de l’altération que vous vivez est liée à ce processus de descente dans des niveaux vibratoires de plus en plus denses, de plus en plus épais et de plus en plus causaux au niveau des effets attendus. Il vous faut bien admettre cela et en admettant cela, au fur et à mesure, vous vous allègerez. Il vous faut faire ce que nous appelons un retournement, un passage, d’une conscience divisée à une conscience unifiée. Il vous faut faire un passage de l’intérieur vers l’extérieur afin de comprendre que ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Il convient de faire le retournement nécessaire, comme la Terre doit le faire à votre passage de sacralité, afin de redevenir les êtres que vous êtes, que vous n’avez jamais cessé d’être, c’est-à-dire des êtres de Lumière authentique. Seuls les attachements ont conduit à la situation présente. Je ne m’attarderai pas sur les lois ontologiques qui ont permis à cette conscience que vous êtes devenue de se manifester sur ces plans divisés et séparés. Mais néanmoins sachez fondamentalement que vous êtes libres, totalement. Depuis le moment où vous avez décidé de descendre dans ces plans denses d’incarnation jusqu’au moment où vous en repartirez, vous serez totalement libres de choisir de poursuivre l’expérience de l’incarnation (et donc de la douleur) ou de revenir à l’identité de qui vous êtes réellement : Source de Lumière immanente, Source de Lumière reliée à la Source primaire, au même titre que toutes les entités qui peuplent l’univers et, ce, dans toutes les dimensions.

Certes, l’histoire au-delà des temps est longue et certains êtres ont décidé, non pas de dévier mais de descendre encore plus profondément dans ces plans dimensionnels afin de jouer une création séparée de la Source mais celle-ci arrive à son terme. Il y a, en ce que vous êtes, la totalité des possibles, la totalité des réels et la totalité des dimensions. Il vous convient aujourd’hui d’accepter ou non car vous êtes entièrement libres de rester attachés ou de vous libérer. Cette planète doit, dans peu de temps, évoluer vers un seuil quantique qui va faire d’elle une planète sacrée au même titre que d’autres planètes de notre système solaire. A ce moment là il faudra que les entités incarnées dans des corps puissent suivre ce mouvement d’ascension vibratoire afin de parvenir entier, avec ce corps mais sur une autre fréquence, à accéder à cette dimension nouvelle.

Mais soyez certains que rien de ce qui appartient ou appartenait à votre dimension troisième n’aura sa place dans cette dimension nouvelle. Les attachements, les modèles conditionnés, sociaux, économiques, filiaux, parentaux que vous avez bâtis voilà maintenant fort longtemps ne pourront en aucun cas faire le saut vers ce nouvel état d’être. Néanmoins cela nécessite malgré tout un certain temps d’apprentissage pour la plupart d’entre vous. Mais, pour illustrer ce que disait votre grand Maître incarné sur Terre, le Christ, si vous aviez la foi, vous déplaceriez des montagnes. Et aujourd’hui, je peux le redire à sa place, que si vous aviez suffisamment de foi dans ce que je vous dis, vous seriez déconditionné et ascensionné dans la cinquième dimension instantanément. Néanmoins vous avez dans votre main un outil prodigieux qui a été mis pour cela : vous rappeler vos origines et vous rappeler là où vous devez aller car en chaque Esprit humain émanant de la Source, car en chaque émanation de la Source, il est retrouvé la totalité de la Source.

Il convient de comprendre que la Source Mère est notre planète, en son centre sacré, qui est un centre de pure Lumière de cristal. De la même façon, votre Source Père, dont l’archétype d’incarnation est le Soleil, est lui aussi un cristal, reflet et image de la Source. Il y a en vous une perfection que vous ne soupçonnez pas. Il y a en vous ce que vous êtes et ce que vous êtes est cette perfection, au même titre que le Soleil et la Terre. Il n’y a que vos aspects liés à vos sens, à vos conceptions mentales erronées, liées au phénomène de la descente dans l’incarnation, qui vous ont éloignés du but ultime de votre vie qui est de retrouver la Source que vous êtes et rien de plus.

En cela, il convient de vous aimer totalement : non pas la personnalité étriquée, à l’étroit, qui a bâti les mécanismes de défense tout autour de vous, les mécanismes de compensation liés à des peurs fondamentales inscrites dans tout être humain, de par sa chute, liée à sa descente dans l’incarnation (qui n’est pas une chute mais qui néanmoins a cristallisé à un tel degré l’Esprit qu’il est, aujourd’hui, incapable à lui tout seul de remonter vers la Source). C’est ce pourquoi, nous, peuple de l’intra terre mais aussi les entités archangéliques mais aussi les dimensions les plus hautes comme celles des Régents planétaires qui évoluent depuis la dix-huitième, voire la vingt-quatrième dimension, descendent maintenant à travers ces corps dimensionnels pour venir à votre contact et vous permettre de retrouver ce que vous êtes réellement, le plus rapidement possible dans votre échelle de temps.

 

Message reçu du Conseil des 24 vieillards le 22 septembre 2005 – toujours d’actualité !

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...