L’assistance pléiadienne dans la vie humaine

 

 

petit4L’HUMANITÉ 

L‘humanité a vu le jour de la même façon que chaque race au sein de l’univers – par une manifestation de la volonté de chacun des individus la composant. De même que tout être vivant et tout objet, elle a pour origine la source universelle (que la science nomme « énergie du point zéro »), une réserve d’énergie potentielle de laquelle émanent toutes les formes de vie. De cette source jaillit la lumière la plus pure, et la lumière est au commencement de toute matière. 

LA VIE 

Toute vie naît de la source universelle. La vie ne commence que lorsque l’un des aspects de cette énergie universelle désire s’individualiser et vivre une expérience dans la matière ou l’énergie (sans forme spécifique). Cette intention de prendre forme déclenche le processus de la conception. Les atomes apparaissent puis finissent par former cellules et entités physiques.  

Le but de l’existence sous toutes ses formes est de créer et d’expérimenter la création.

À l’issue de cette expérience, nous poursuivons notre chemin et concevons une toute autre création. Dès sa naissance, tout être vivant est le reflet de l’Art de créer.

Nous nous sommes tous réjouis de pouvoir penser et vivre des existences merveilleusement différentes par lesquelles nous exprimer. La création est joie, et la joie est ce que désire toute forme de vie.

Dans sa dimension humaine, l’homme ne se souvient plus de son but originel. Il est incapable de mettre fin à son expérience d’être humain pour s’orienter vers un autre choix d’existence et se borne à revivre sans fin les mêmes cycles d’expérience, inconsciemment et sans comprendre le processus de la vie. 

LA SOURCE UNIVERSELLE DE LA VIE 

L‘intelligence animant la forme physique se caractérise par son pouvoir de création.

Ce n’est pas la forme physique elle-même (par exemple, le cerveau de l’homme) qui détient l’intention, mais l’intelligence qui a créé cette forme. C’est cette intelligence que nous appelons l’esprit.  

L’esprit de chaque être humain réside au sein de la source universelle, une source infinie d’énergie donnant naissance aux idées que choisit l’esprit. L’intelligence est cet aspect de la conscience qui choisit les pensées directrices d’une expérience à travers la création, telle que l’aventure humaine.

Elle ne choisit pas seulement une ligne de pensée, mais en définit également l’utilisation.

Les pensées doivent-elles être conservées ou au contraire rejetées lorsqu’elles ne sont plus utiles ? Notre intelligence, l’esprit, dirige l’intégralité du processus. 

Nous sommes, à tout moment, partie intégrante de la source universelle. Dans cette source nous régénérons constamment notre structure cellulaire et il en va de même pour tout ce qui existe dans la nature. Toute chose est engendrée par sa propre intelligence et il n’existe rien dans la nature qui soit dénué de vie. Des objets tels que les rochers ne nous paraissent sans vie qu’en raison de nos perceptions limitées de la vie et de la création. Si un objet a pris forme, alors il est doté de vie car la cohérence de sa structure atomique est la manifestation d’une intention. Lorsqu’un corps dépérit, alors l’intelligence qui l’habitait le quitte pour entamer un nouveau cycle de création. De ce corps il ne subsistera aucune forme originelle, de sorte que rien dans la nature ne connaît réellement la mort. En d’autres termes, la mort est la désagrégation de la forme originelle et son retour à sa source. 

L’EXPÉRIENCE 

La vie est une régénération perpétuelle de cellules nouvelles. Tout ce que nous souhaitons manifester dans notre existence naît de notre intention, de nos pensées. La source universelle dont est issu notre univers répond à nos pensées en concevant nos désirs.  

C’est en le projetant vers l’extérieur que nous expérimentons le résultat de nos pensées. Notre cerveau génère un hologramme de la forme-pensée et nous en faisons l’expérience. Ainsi, nos scénarios de vie naissent dans l’esprit et nous en expérimentons le résultat non pas en nous mais à l’extérieur.

Tout autour de nous il y a un hologramme créé par l’un d’entre nous ou par une autre forme de vie. Lorsque nous élaborons un scénario, nous nous relions par ce canal créatif aux créations holographiques correspondantes de notre entourage.  

L’expérimentation intérieure des évènements est un choix de création vers lequel d’autres êtres intelligents, de notre dimension mais aussi d’autres dimensions, préfèrent s’orienter. Ainsi, les arbres, les fleurs et les plantes, par exemple, au lieu d’extérioriser physiquement les expériences de leur choix laissent l’énergie correspondant à ces expériences se mouvoir en eux. Il en va de même pour l’être humain lorsqu’il visualise une expérience spécifique à des fins de guérison. La vision d’une mer tranquille ou d’un champ de fleurs peut apaiser un corps stressé. L’expérience mentale a le même impact sur le corps physique que l’expérience physique elle-même. 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans le vie humaine. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...