pourquoi Dieu s’incarne-t-il ?

 
imagesSi vous êtes Dieu et que vous allez en incarnation c’est bien Dieu qui s’incarne. Dieu est toute conscience. Mais cette conscience ne serait rien s’il n’y avait pas un feu pour la réanimer. Réfléchissez à cette logique : Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut. Réfléchissez à la nécessité de votre propre incarnation. Vous êtes une conscience que l’on dit endormie, plongée dans la matière, et à cause des expériences que vous permet la matière, vous vous libérez un jour et retrouvez votre statut divin.

Si tu es l’étincelle de Dieu, si tu es l’archétype et que l’archétype t’envoie en incarnation c’est que lui aussi a besoin de s’incarner. Donc si l’incarnation existe et est nécessaire pour l’homme, c’est qu’elle existe et est nécessaire aussi pour Dieu. Puisque l’un et l’autre sont une seule et même essence. Donc, disons : Dieu s’incarne.

Il y a simplement en Dieu, un temps d’existence, qui n’est pas séparé en temps de vie, en temps de mort, comme dans le cas de la vie, de la mort humaine, il y a un temps de manifestation et un temps de non manifestation. Pour perpétuer sa vraie vie, Dieu n’a pas d’autre moyen que d’aller à l’extérieur de lui-même, dans l’opposé de lui-même qui est la matière. Parce que c’est dans cette matière qu’il va trouver le moyen de régénérer ses particules de conscience.

L’homme cherche le bain de jouvence en haut et il ignore que la régénération est ici, en bas, et maintenant. Il se croit perdu, il se croit mortel et il ignore que c’est grâce à une multitude d’incarnations qu’il est en train de perpétuer sa vie divine, qu’il est en train de conquérir son éternité. Si les hommes comprenaient cela, ils arrêteraient de vivre pour rien, de gaspiller leur vie, de se suicider ou d’entamer leur santé en se droguant, en devenant des alcooliques, en tombant dans la prostitution ou toutes sortes de choses qui gâchent complètement les vibrations d’un être.

Le bain de jouvence est ici et n’est pas ailleurs. Si l’homme faisait un tout petit effort pour petit à petit sentir l’âme, vibrer avec son âme, il verrait que la vraie vie qui est en lui, est en train de se régénérer dans la matière en passant à travers tous les règnes, en mangeant des carottes, en buvant de l’eau, en respirant de l’air, en faisant l’amour aussi. La vie qu’il imagine avoir lieu au ciel, c’est en bas qu’elle a lieu.

Bien sûr, au ciel il y a aussi la vie, une vie encore plus grande. Mais c’est une vie qui ne convient pas trop à l’homme, ni même à certains disciples, parce que c’est une vie de non-mouvement, de plénitude ou tout s’arrête. Pour celui qui a des jambes jeunes et qui veut encore courir un peu partout, le néant de la vie absolue ne l’intéresse pas.

 

Psychologie cosmique : alchimie des énergies de l’homme ( http://www.conscienceuniverselle.fr/ )

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...