PREMIERS PAS DANS LA DIMENSION SUPERIEURE

 

images (5)Bienvenue sur cette nouvelle marche qui doit vous conduire au Cœur de l’Amour. Car c’est bien d’amour dont il sera à nouveau question.

J’exprime ce que je suis et je parle non pas à des élèves mais à des semblables qui sont en mission dans les dimensions manifestées, mais qui, du fait des limitations correspondantes ont besoin de quelques conseils et se sentent comme des enfants qui tourneraient des regards interrogateurs vers une mère et un père aimants.

La Terre est entrée dans une dimension supérieure et si parfois vous ne vous en rendez pas pleinement compte c’est parce que vous êtes en quelque sorte comme entre deux chaises, entre deux dimensions.

Vivre l’expérience de la dimension supérieure est différent pour chacun. Par exemple, il y en a parmi vous qui sont pleinement conscients du changement dimensionnel. Ils le vivent tout naturellement et avec discrétion. Ils peuvent sentir la réactivation d’une vision nouvelle et qui va au-delà du physique, la réactivation aussi de la clairaudience, etc. Plus simplement, il y en a qui sont beaucoup plus sensibles à la beauté, qu’elle qu’en soit la forme ou qui découvrent subitement , qu’elle qu’en soit la forme ou qui découvrent subitement qu’ils ont des capacités de réflexion surprenantes, plus aiguës, dont ils ne se pensaient pas capables ; en tout cas, tous ceux-là se savent différents, ne se reconnaissent plus … Il y en a même quelques-uns qui, depuis longtemps, possédaient des possibilités qu’ils qualifiaient de psychiques et qui les ont perdues. Pour ces derniers, la raison en est souvent qu’ils les manifestaient sur un mode de fonction qui ne correspond plus à l’élévation vibratoire actuelle et ils doivent faire de nouveaux « réglage » intérieurs pour retrouver ce qu’ils ont perdu. Et puis, il y a ceux qui se sentent joyeux et heureux sans raison aucune. Ou alors qui vivent une lourdeur permanente ou intermittente qui n’a apparemment pas de justification. Pour ceux-là aussi, il y a nécessité de « réglages » intérieurs qui consistent souvent à accepter de laisser le passé au passé.

Enfin, il y a ceux qui n’expérimentent rien du tout, disent-ils, et qui jugent qu’entre l’environnement qu’ils connaissent aujourd’hui et celui dans lequel ils évoluaient il y a quelques mois, la différence n’est pas essentielle ou plus simplement qu’il n’y en a aucune. Ainsi, ces derniers entrent dans le doute, ou plutôt lui ouvre la porte. Certains finissent alors par penser avec un mental exacerbé ou contrarié que mes propos sont faux, que les conseils transmis par ce compagnons d’écriture ou un autre ne sont que de doux délires.

Je rappelle à tous que vous évoluez dans un monde, où règne la loi du libre arbitre qui est un don précieux du Père-Mère. Parce que je respect cette loi, je n’interviendrai donc jamais dans ce que vous pensez être vrai ou faux, et je ne jugerai pas la façon dont vous l’exprimez. Souvenez-vous que vous vivez l’époque de la maîtrise et que vous avez demandé à vous incarner, ici et maintenant, pour y participer. Ce fut votre choix avant de venir. En conséquence, c’est en assumant ce que vous êtes, avec vos doutes et vos certitudes, vos défauts et vos qualités que vous y parviendrez. Et je vous assure que la majorité d’entre vous connaîtra le succès de cette entreprise. Pourtant, si aujourd’hui vous vivez une quelconque difficulté, une incompréhension ou autre, si vous avez pris une décision et que rien ne fonctionne, interrogez-vous sur la justesse de celle-ci. Et face au doute, dites-vous : « Et si c’était vrai ? » Souvenez-vous du pouvoir de la pensée. Vous êtes des créateurs.

Cette petite parenthèse était pour préciser que ce qui va suivre n’est pas une intervention dans la libre pensée de ceux qui disent que vous n’êtes pas en quatrième dimension, ni une tentative de convaincre qui que ce soit car chacun doit décider, en maître qu’il est, ce qu’il veut vivre. Ce sont seulement des conseils et des explications destinés à ceux qui ont demandé avec un cœur ouvert, simplicité et amour, à comprendre pourquoi, eux, ne s’apercevaient pas qu’il y avait des changements entre aujourd’hui et hier.

Là où il y a amour, je suis. Quand on me questionne avec amour, je réponds. Mes chers Amis, changements il y a, et ceci sur tous les plans. Cependant, si vous ne les percevez pas encore, c’est pour deux raisons essentielles. D’une part, il vous reste peut-être à accomplir ou à comprendre quelque chose en rapport avec la troisième dimension, et tant que cet accomplissement ne sera pas effectif, vous resterez entre deux chaises. D’autre part, et c’est le cas le plus courant, c’est en raison d’une simple direction de conscience de votre part.

Petit-Pierre

Prenons une image pour expliquer mon propos. Représentez-vous un personnage se tenant debout, les deux pieds bien à plat sur le sol. Ensuite, placez-le dans un rectangle. Cette illustration représente l’être humain dans la troisième dimension. Maintenant, voyez une ligne horizontale qui divise le rectangle en deux autres juste au-dessous du cœur du personnage. Le rectangle inférieur représente l’homme dans la troisième dimension et le rectangle supérieur le représente dans la quatrième. Cette situation est celle que vous vivez actuellement, c’est à dire que vous êtes entrés dans une autre dimension tout en ressentant encore les effets de la précédente. C’est ce que j’appelle être entre deux chaises, et c’est le cas de la plupart d’entre vous.

Maintenant, imaginez les chakras de ce personnage. Vous constaterez par exemple que le chakra racine se situe dans le rectangle de la troisième dimension et que celui du cœur ou de la gorge sont dans celui de la quatrième. Enfin, placez un cercle au-dessus de la tête du personnage et englobant son chakra coronal. Ce cercle représente la cinquième dimension.  Un être humain équilibré est celui qui a su harmoniser tous ses chakras et qui, quelque soit son activité, fonctionne avec l’énergie unifiée de chacun d ‘eux, car tout étant en tout, l’énergie de tous les chakras est présente en chacun d ‘eux. Ainsi, un tel personnage est conscient de la troisième, de la quatrième et déjà en contact avec la cinquième dimension parce qu’il est équilibré dans tous ses chakras, donc dans toutes ses fonctions de conscience. Cet exemple nous montre un être qui tourne sa conscience vers la totalité de Qui il est.

Maintenant, imaginez que le personnage concerné est un être qui a plutôt l’habitude d’agir sur la fonction de conscience du chakra racine, par exemple. Ce dernier étant présent dans le rectangle de la troisième dimension, cela signifie que le personnage en question ne peut expérimenter que celle-ci. En réalité, il focalise, il dirige sa conscience vers le chakra concerné et donc la dimension correspondante. Ainsi, vous voyez qu’un être peut être présent dans la quatrième dimension et ne vivre que la troisième parce qu’il est entièrement tourné vers celle-ci.  De la même façon si le mode de fonctionnement du personnage correspond au chakra du cœur, il expérimentera les effets de la quatrième dimension car ce chakra y est présent et sa conscience est donc tournée vers celle-ci.

Mes amis, dans cette époque ascensionnelle, la dimension vers laquelle vous portez votre attention, votre conscience, est celle que vous vivez. D’une part parce que vous êtes encore entre deux chaises, mais aussi parce que la quatrième dimension est un plan de création, d’illusion et qu’elle façonne votre monde personnel à l’image de ce que vous avez inscrit dans votre conscience. Mais vous ne trouvez encore aucune différence environnementale entre hier et aujourd’hui, soyez confiants car vous avez les capacités parvenir à percevoir les effets de la nouvelle dimension en utilisant le donc du Père-Mère : l’Amour. L’Amour est l’essence incréée qui donne à toute chose sa véritable réalité.

La Terre-Mère est présent en quatrième dimension, elle l’expérimente entièrement car sa conscience est tournée vers elle. Chacun de vous a l’opportunité de l’imiter et de l’accompagner dans son ascension mais c’est à vous seuls qu’appartient cette démarche. Bientôt, les rectangles dans lesquels sont le personnage de notre illustration se transformeront : celui de la troisième dimension diminuera jusqu’à disparaître, ainsi que celui de la quatrième pour laisser peu à peu la place au cercle de la cinquième jusqu’à ce qu’il englobe totalement l’être humain.  A ce moment-là, il ne sera plus possible de tourner votre conscience vers la troisième ou quatrième dimension car la Terre les aura totalement quittés. Il n’y aura plus de possibilité de rester entre deux chaises mais seulement celle de vivre dans la fonction de conscience de la cinquième dimension.

Ce sera effectif dans quelques années. Ce phénomène ascensionnel est la réunification de Qui vous $être, c’est-à-dire que l’aspect tridimensionnel de votre être aura intégré l’aspect quadridimensionnel et quintidimensionnel. Ce seront les retrouvailles et le début d’une fantastique aventure. Mais en attendant, il vous faut accomplir votre élévation quand la quatrième dimension. Je vais me répéter pour ce qui va suivre mais il est important que vous compreniez bien ces principes. Ce sera, non pas un passage difficile, mais une étape délicate pour beaucoup, délicate dans le sens ou elle sera empreinte des illusions dues à votre capacité divine de création. Je le rappelle, la quatrième dimension est un espace de création pure. Voilà pourquoi, durant toute votre élévation à travers celle-ci, vous vivrez vraiment dans le monde dans lequel vous croyez, j’ose dire dans le monde auquel vous accorder votre foi. Ce dernier terme est important et il fera l’objet d’un autre message-conseil en relation avec votre capacité de création afin de vous éclaire un peu plus sur le pourquoi et le comment vous vivez davantage votre illusion, et celle des autres, plutôt que la réalité que la hiérarchie vous révèle.

Car même ceux qui espèrent tout de cette ascension, y compris les plus ouverts et les plus avancés sur ce chemin, se créent une illusion si vraie à leurs yeux, et en harmonie avec leur ressenti, qu’ils en arrivent à ouvrir grande la porte aux doutes, avec sa conséquence logique : tout remettre en question.

Dans ces moments délicats, je ne peux que vous conseiller de vous souvenir de ce message afin que vous osiez lâcher prise à votre création et vous relier à tout ce qui est de toute éternité : l’Amour du Père-Mère. Mes amis, dans ces instants, ouvrez votre cœur et appelez-moi, ou tout autre de la hiérarchie, et visualisez en conscience une lumière pénétrer en vous et emplir le vide qu’a installé votre doute. Laissez l ‘amour vous comble de sa joie. Ayez, si vous le voulez bien, cette ouverture d’esprit, ce minimum de lâcher prise qui vous montrera que vous avez bien posé les pieds sur cette vague ascensionnelle qui vous ramène vers votre vraie maison, là où vous attend votre multidimensionnalité.

Mes Amis, en vérité je vous le dis, c’est bien cette dernière chose dont vous devez vous souvenir lorsque l’incertitude de votre mental vous titille. Bon voyage à chacun dans cette quatrième dimension. Il sera court.

Au cœur de l’Amour – Extrait de ADONAI transmis par Hilaïhi 2012- aux Editions HELIOS

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...