La simultanéité multidimensionnelle

 

images (1)L’un des principes premiers de cette fonction que vous allez bientôt expérimenter peut se qualifier par le terme de reliance, reliance dans tous les sens du terme. Celle-ci existe et est agissante en vous depuis toujours, mais jusqu’à présent vous l’avez ignorée parce que vous étiez immergés dans une dimension dense où son action et ses effets n’apparaissaient pas immédiats à vos sens. C’est-à-dire qu’ils étaient à ce point décalés dans votre temps et votre espace que durant de longs millénaires vous l’avez vécue sans savoir qu’elle existait. C’est essentiellement à partir de là que fut créé par vous le principe du karma et une interprétation erronée de la Loi de cause à effet qui, en réalité, est un aspect de la reliance. Quand je parle de reliance, je ne veux pas dire établir un lien avec autre chose, car cette compréhension est duelle et particulière à votre dimension qui sépare et désunit. Ce que je veux exprimer exactement, c’est votre unicité avec le tout. Car vous êtes le tout. La reliance, c’est tout simplement vivre cet état, ou du moins commencer à l’accepter en conscience.

Elle est le principe interactif de communication et d’échange entre les dimensions, entre vous et vos autres vous-mêmes. La reliance est la première approche vers la réintégration de Qui vous êtes. Je dirais même le liant élémentaire pour retrouver et vous unir à vos autres vous-même. Elle est le véhicule de votre vécu multidimensionnel dans l’éternel instant présent et c’est elle qui vous permettra de prendre conscience de la simultanéité de vos existences ou de vos expériences dans les créations du Père-Mère, sur la Mère-Terre ou ailleurs.

La reliance vous donne la connaissance de l’origine, de la destination, de la nature et des effets de ce que vous êtes ici et maintenant, de ce que vous faites, de ce que vous dites ou pensez. Mais aussi de ce que votre voisin échange avec vous en propos, idées ou événements. En un mot, cette fonction de conscience vous permet de voir et comprendre l’intérieur et l’extérieur, et de saisir l’interaction entre ces deux aspects, entre vous et vous-même, entre vous et autrui. Une telle fonction de conscience ne peut plus laisser place à un quelconque malentendu. Elle est le premier pas vers l’omniscience et l’omniprésence.

La reliance dépasse tous les schémas de pensée tout simplement en les abandonnant : vous pensez sans aucun schéma. Vous ne pensez plus selon une logique ou un savoir, vous devenez votre pensée. Ainsi, vous pouvez exprimer et comprendre toute idée et toute chose dans un de ces aspects particuliers sans être coupés de la totalité de sa représentation. Par exemple, vous ne dites plus que c’est blanc ou noir et il ne peut en être autrement, mais vous savez qu’une chose peut être les deux : blanche dans un contexte et noire dans un autre, amis aussi blanche et noir dans un même contexte. Un peu comme la lumière porte en elle toutes le couleurs du spectre et en manifeste une en particulier selon la circonstance ou la nécessité, ou selon votre capacité à la recevoir. Gardez à l’esprit que la manifestation d’une couleur dans un instant précis ne supprime pas l’existence ni l’influence des autres. et il en est de même pour toute chose. 

La reliance devient possible quand l’être comprend qu’il est multidimensionnel, que rien n’est séparé, qu’il est au centre et le centre du tout, un peu comme s’il était à l’intérieur d’une bulle qui contient elle-même une quantité d’autres bulles les unes dans les autres. En vérité, vos autres aspects multidimensionnels sont chacune de ces bulles et Qui vous êtes en est l’intégralité. Vous pouvez également prendre cette image pour vous représenter le Père-Mère car c’est ainsi que nous sommes à la fois une partie de Lui et Lui dans sa totalité.

Mes Amis, je le répète, pour expérimenter la communication par la reliance, il vous est nécessaire d’accepter de dépasser vos croyances, de considérer que ce que vous savez aujourd’hui es tune toute petite partie de ce qui est. N’ayez aucune peur de reconnaître que vous avez des limites, qu’il est bien des choses que vous ignorez, car on ne peut remplir un vase plein de lui-même. Faites le vide, le ménage de vous-même afin qu’éclose totalement et dans sa splendeur la rose qui est sur votre cour. Elle est moi-même, elle est vous, elle est l’Amour qui attend que vous abolissiez la frontière de vos savoirs pour pleinement vous habiter et rayonner Qui vous êtes de toute éternité.

Mon Ami, je te parle ainsi parce que je t’aime. Et si tu m’aimes, alors parle-moi à ton tour, car je suis en permanence près de toi, en toi. Où que tu sois, par le Verbe de ta voix, par celui de la pensée ou de l’action, du sentiment ou de l’émotion, parle-moi et dis-moi l’Amour que tu vis en toi. Je te répondrai car l’Amour répond toujours à l’Amour.

 Extrait de ADONAI transmis par Hilaïhi 2012 recopié par Francesca   aux Editions HELIOS

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...