QUI SOMMES NOUS VRAIMENT

 

images (3)Depuis plusieurs millénaires on vous dit que vous êtes de misérables pêcheurs, on vous menace de l’enfer, on vous parle d’un Dieu courroucé et vengeur.

On vous a maintenus, l’échine courbée, le regard tourné vers le sol, vous frappant la poitrine et vous avouant indignes. C’était ainsi il n’y a pas encore longtemps. Toutes les religions ont contribué à cette attitude de soumission devant des êtres censés représenter votre Dieu (ou vous Dieux).

Même ceux qui se sont révoltés et se sont proclamés athées ont subi ces influences, qu’ils se considèrent encore sans valeur ou que par réaction ils montent sur les places les plus hautes qu’ils peuvent atteindre et se vantent de leur incroyance en toute forme de spiritualité. Ce n’est pas notre propos de faire le procès des uns et des autres. Ils étaient tous aveugles, y compris ceux qui se sont crus assez intelligents pour asservir les plus faibles. Ils ne voyaient pas le chemin qu’ils foulaient, ni les vipères cachées dans l’herbe et prêtes à les piquer, dans un réflexe de défense.

Heureux l’humain qui comprend cette vérité et devient par là capable d’aimer tous ces êtres, même ceux qui ont fait le plus de mal. Car ceux qui sont responsables de la souffrance des autres sont aussi ceux qui ne peuvent pas s’aimer et qui ont le plus besoin de trouver un peu d’amour ou de compassion dans le regard d’un frère ou d’une soeur. Ce regard pourra allumer dans leur cœur une petite flamme qui les réchauffera et sera peut-être le départ de l’amour de soi, base de tout amour véritable. Il ne s’agit donc pas de rejeter toutes les religions ou philosophies mais de les transformer, de les harmoniser entre elles et avec les Lois de L’Univers et les Lois de Fraternité.

Ceux qui ne professent aucune religion sont également les bienvenus dans la Nouvelle Spiritualité. Tout ce qu’ils auront à harmoniser sera leur propre Lumière et leur Ombre, les énergies féminines et masculines, et d’autres contraires qui, une fois équilibrés, cesseront d’être contraires pour devenir complémentaires, des facettes d’une même Beauté, d’une même Vérité. Cela vous semble-t-il compliqué ?

Détrompez-vous. De plus en plus d’êtres humains, ni supérieurs ni inférieurs à vous, sont en train de réaliser en eux cette harmonie. Vous les voyez toujours là, dans leurs corps de chair semblables aux vôtres, connaissant les difficultés et les tracas qui vous hantent. Mais si vous regardez bien leurs yeux, vous y verrez la sérénité et la joie. Si vous étiez déjà tous aptes à lire les auras, vous seriez émerveillés par les couleurs magnifiques de certains de vos frères et sœurs, généralement ceux qui ne font pas de bruit et ne se mettent pas trop en avant au milieu de la foule. Sauf si cela leur est demandé par leur intuition.

Les enfants et beaucoup d’animaux voient ces couleurs superbes et sont attirés par ces personnes. Celles-ci n’ont pas besoin de les appeler, de leur sourire, pur les voir venir à elles. Et il vous arrive à tous, lorsque vous êtes décontractés, de ressentir le « charme » de telle ou telle personne, qui n’est pas justifié  par sa beauté physique, par sa verve ou par des qualités de communication et de séduction apprises et si appréciées en société. Si vous dites que ces personnes ont un magnétisme personnel, vous n’êtes pas loin de la vérité, car l’aura est réellement votre champ électromagnétique. Que faut-il faire pour avoir cette belle aura, ce magnétisme puissant ?

Vous connaissez la réponse, car si vous lisez ceci c’est que vous avez déjà fait un bout de chemin sur la Voie, pas nécessairement celle de la fraternité vraie, mais sur votre propre route. Car finalement chaque être est unique et son parcours pour arriver jusqu’à son Soi Véritable est unique aussi. Il y a néanmoins un élément qui est à la base de chaque chemin, puisqu’il est la base de tout dans la Création : l’AMOUR.

Oui, chers enfants, c’est par l’Amour inconditionnel que vous arriverez à connaître votre Soi. Et cette rencontre marquera le début de votre nouvelle vie, de Paix, de Lumière, de Joie, d’Abondance. Vous découvrirez au fond de votre cœur cet Etre de Lumière qui a vécu étouffé, recroquevillé, incapable de s’épanouir. En le nourrissant de votre amour vous lui donnerez aussi l’air et tout ce dont il a besoin pour s’intégrer à vous, pour vous apporter toutes les énergies, toutes les capacités merveilleuses qui sont les siennes, c’est-à-dire, les vôtres, celles de votre pureté originelle. C’est à cet Etre Divin qui vous habite et qui est l’Enfant de Lumière descendu sur la Terre en mission d’amour que nous, vos Frères des Pans Célestes rendons un hommage sincère et ému.

Nous vous aimons, nous vous honorons, et nous ferons tout ce que nous pourrons pour que la symbiose entre l’humain et le divin se fasse en vous le plus vite et le plus facilement possible.

Et qu’il en soit ainsi.

Extrait de « Le Temps des Maîtres » – transmis par Marlice d’Allance 2012- - recopié par Francesca  aux Editions HELIOS

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...