LA SOURCE et L’INCREE

 

images (6)« Je viens d’une dimension particulière puisque celle-ci est incréée, ou plutôt non manifestée, sinon par sa présence au cœur de la vôtre. En vérité, elle est la dimension centrale, celle qui a permis la manifestation de toutes les autres ; pour prendre un autre terme, nous pouvons dire qu’elle est la dimension source, même si ce n’est pas une image tout à fait exacte ».

Le message présent portera donc sur ce sujet délicat que sont la Source e t l’Incréé. Délicat dans le sens où expliqué ces concepts n’est pas simple car il me faut passer par votre langage somme toute limité. Lorsque je transmets à mon scribe, il reçoit dans son esprit l’idée et la pensée complète de ce que je lui demande de transmettre. Il reçoit avec toutes les ramifications qu’un principe comporte, toutes les reliances existant avec tous les autres aspects du sujet concerné. Ensuite, il reformule tout cela en votre langage et sous ma direction. Ainsi, depuis quelque temps, j’ai intégré en son esprit la compréhension de ce que sont la Source e t l’Incréé. Il a même dû répondre, ces derniers jours, à quelques questions sur le sujet, qui lui ont été posée, à sa grande surprise, au hasard de ses discussions avec d’autres personnes ; C’était bien entendu une préparation, un entraînement pour lui permettre de trouver le vocabulaire le plus adéquat possible pour expliquer la Source et l’Incréé.

J’ai donc dit que je venais d’une dimension incréée et qu’elle était la dimension centrale ; Merci de bien enregistrer ce terme car c’est celui que j’utiliserai dorénavant pour nommer  mon lieu d’origine et de résidence, ce qui ne m’empêche bien sûr nullement de vous rendre visite dans vos plans ;

Cette dimension centrale est ainsi appelée tout simplement parce qu’elle est le centre de toute les autres, mais elle est aussi au cœur de toutes les autres. Etre le centre et au cœur de tout chose est déjà une formulation qui vous surprend. Prenons donc une autre image ; dans chacune de vos cellules physiques est inscrite la totalité de ce qui compose votre corps ; vos mains par exemple, vos organes internes aussi, mais également vos corps subtils et j’rai encore plus loin en précisant que s’y trouvent aussi tous les autres vous-mêmes dimensionnels. Ceci est valable pour toutes vos cellules. C’est d’ailleurs conscients de ce principe que les manipulateurs généticiens essaient de reproduire des clones. Nous pouvons donc dire que cette totalité est la dimension centrale de votre corps au cœur de vos cellules.

Mais maintenant, reste toujours un point à expliquer : qu’est la dimension centrale de votre corps ? Puisque la dimension centrale est incréée, celle de votre corps appartient aussi à l’incréé. A ce point, je sens que mon compagnon d ‘écriture a des difficultés à poser les bons mots. Je vais donc lui laisser un peu de temps pour se relier à nouveau avant qu’il reprenne le cours de ce message. Profitez en également pour relire cette première partie avant de passer à la suite, si vous le voulez bien, car comprendre ce concept vous permettra de poser un regard totalement différent et de liberté sur votre vie, sur vous et les autres.

Etant incréée, la dimension centrale ne peut, a priori, trouver sa place dans le créé ; Or, je viens de vous dire qu’elle était le centre et au cœur de ce que vous êtes. Serait-elle donc, malgré tout, bien présente dans le plan physique ? Oui et non. Elle ne l’est pas dans la mesure où elle est incréée. Elle est si subtile qu’elle reste impalpable et impossible à appréhender avec vos sens humains. Mais il vous reste vos autres sens, mes enfants, vos sens divins.

Je peux avancer également qu’elle est présente dans le plan physique, dans le sens où c’est depuis la dimension centrale que tout trouve son origine ; Cette apparente contradiction s’explique de la façon suivante : la dimension centrale est l’Incrée, c’est à dire qu’elle n’a pas été créée. Elle est de toute éternité ; il n’y a pas d’avant, il n’y a pas d’après, tout est en elle, ce qui en fait le centre de toute manifestation et qu’elle est au cœur de toute chose. Cette dernière explication n’est-elle pas une définition parfait de ce qu’est la Source de toute chose, telle que vous l’entendez généralement ? Car c’est bien ainsi que vous la comprenez, n’est-ce pas ? Cette définition de la Source est pourtant quelque peu inexacte car elle tend à faire d’elle Dieu lui-même, ce qui vous conforte à ne pas aller plus loin dans votre quête.

Prenons une image de votre plan pour illustrer ce que je veux dire, celle d’une petite source de montagne. Imaginez-la et voyez une eau pure et limpide qui coule et dont vous vous abreuvez. Maintenant, réfléchissez à cette eau : à votre avis, d’où vient-elle ? De la source répondrez-vous… pourtant, je vous le dis, si cette eau coule bien de la source, elle n’est pas pour autant produite par celle-ci. Non, car cette eau est, existe avant même de sortir de la source.

Maintenant, adaptons cette image au sujet de ce message. Cette eau qui coule vient de l’Incréé, d’un incréé que vous ne pouvez palper de vos mains. Pour prendre un terme correspondant à votre époque, je dirai que la Source est en quelque sorte l’interface entre les deux. C’est à travers et par elle que l’Incréé rend ce qu’il est manifeste dans le créé. Prendre la Source pour Dieu lui-même est une erreur seulement si vous n’allez pas plus loin. Car la Source est effectivement le Créateur-Créatrice, mais uniquement celui-celle qui transforme l’Incréé en créé, qui le met au monde, comme une mère. Elle n’est pas pour autant la Vie qui anime cette création, Vie qui est et existe avant même de couler de la Source.

Chacune de vos cellules, votre corps entier est le résultat de l’écoulement de la Source en vous. Vous êtes l’Incréé devenu créé par son action. Vous êtes la Vie devenue vie. Vous êtes la dimension centrale devenue physique. Vous êtes vraiment cette dimension centrale au centre de vous-mêmes et au cœur de la totalité. C’est de cette façon que le père-Mère est en vous. C’est aussi pourquoi la hiérarchie vous recommande depuis toujours d’aller régulièrement en vous pour trouver. Celui-Celle qui vous anime, pour retrouver Qui vous êtes et entrer en contact avec votre multidimension. Comprenez-vous mieux, maintenant, votre valeur réelle, mes enfants ? Vous êtes le Père-Mère manifesté. Si vous ne devez retenir qu’une seule chose c’est bien cela. Soyez conscients que vous êtes le Père-Mère manifesté. Que vous êtes, comme je l’ai déjà dit, une expression originale et unique de l’Amour. Acceptez cette vérité, simplement ;

Je voulais également, par ce message, vous faire comprendre que rien n’a de limite, que ce soit la Source, l’Incréé ou vous-mêmes. Ne faites plus ce faux pas qui consiste à croire que vous avez atteint le but de votre recherche et de vous en satisfaire. Soyez certes heureux de ce que vous avez compris, de ce que vous êtes devenus, et profitez-en pleinement. Pourtant ne vous en contentez pas, ce serait vous couper des énergies d’abondance. Car il n’y a pas de but mais une expression constante et infinie de l’Amour. Cherchez toujours à voyager plus loin que votre compréhension, au-dessus de ce qui vous est dit. Ne restez jamais figés dans un accomplissement ou une certitude. Au-delà de ce que vous avez trouvé, ou atteint, il existe une immensité qu’il vous reste à exprimer. L’Amour donne, donne toujours et sans se lasser. La Source créatrice ne tarira jamais car ce qui coule d’elle est l’Amour qui est la nature même de l’Incréé, qui est votre nature.

Extrait de « Au cœur de l’Amour » transmis par Hilaïhi 2012 recopié par Francesca   aux Editions HELIOS

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...