SOIS EN PAIX, frère de Lumière.

 

téléchargement Fais maintenant ton chemin, et je fais le mien dans les consciences des hommes.

Les messages que je t’ai communiqués arrivent maintenant à leur terme. Tout a une fin, et la fin n’est jamais la fin puisqu’elle annonce toujours le renouveau. D’autres messages te seront communiqués, par d’autres Guides et d’autres Etres de

Lumière. Ce que j’avais à te dire, je te l’ai dit. Tout est accompli. 

A vous maintenant d’intégrer tous ces messages et leur véritable portée, frères de

Lumière. Relisez-les souvent, calmement. A haute voix devant un cercle d’amis aussi, si vous le ressentez. Cela attirera bien d’autres âmes sur le Chemin, même dans l’invisible. Croyez en mon amour pour vous, et soyez assurés de notre perpétuel soutien. 

Votre plus grand ennemi intérieur, c’est le doute. Chassez le doute de vos esprits en cultivant l’amour du prochain et la confiance envers le Seigneur. L’Amour et la Confiance sont les deux piliers de la compréhension, et la compréhension est la plus haute intelligence sur Terre, car c’est l’intelligence du cœur. 

Ce n’est pas cette compréhension des choses ou des gens, non c’est l’acceptation

totale de ce qui EST. Sans jugement, sans pensées sentencielles, sans prétention et

surtout sans ignorance délibérée ou intéressée. Comprenez-vous cela ? 

Vous ne pouvez évoluer sans ressentir en vous l’amour du prochain et la nécessité d’ouvrir votre cœur et votre conscience à la divinité qui est en vous, en chacun de vous, au cœur de votre âme, de votre conscience. Ressentez cela, ne vous contentez pas d’en parler, ne vous contentez pas de vivre une spiritualité de salon ou d’en survoler les enseignements. 

Pénétrez réellement les pensées divines qui vous ont été communiquées, vivez à travers les yeux de Dieu en vous, respirez ce que la Mère Nature vous octroie comme bienfaits tous les jours de votre vie et remerciez pour tous les cadeaux que vous envoient le Ciel et la Terre. Vous ne serez jamais en manque, ni même déçus, ni même soupçonneux, ni même envieux si vous le faites en conscience, en pleine conscience. 

Voyez comme tout cela est simple, joyeux et sublime… Retrouvez votre cœur d’enfant, et gardez-le en votre conscience à jamais, c’est le plus beau cadeau que vous pouvez vous faire. 

Oui, nous vous aimons, nous les Etres de Lumière, et bien plus que vous ne le pensez. Si seulement vous ouvriez un peu plus votre cœur et votre œil intérieur, vous pourriez voir notre forme éthérée et ressentir notre présence. Mais vous vous limitez dans vos perceptions. Vous ne croyez qu’en ce que vous voyez, alors que bien des choses et des objets usuels de votre monde vous sont invisibles. Oui, mais des savants vous ont dit que ça existait ! Alors, pourquoi ne croyez-vous pas les savants que nous sommes, les érudits que nous sommes ? 

Mais quelle importance, en fait, que vous nous croyiez ou non, cela ne changera guère le cours des choses. Le processus de spiritualisation de la planète est déjà en route et rien ne pourra l’arrêter. Dans quelques dizaines d’années, ces propos seront complètement intégrés par les populations, et vous serez bien plus haut et bien plus loin dans la compréhension du Monde invisible. 

Alors souriez, frères de Lumière, souriez à la Vie, à la Vraie Vie, celle du Cœur et de l’Ame. Ne pensez pas que tout est vain, ne remettez jamais en question cette étincelle de vie que le Seigneur a plantée dans votre cœur au premier jour de la Création. Oui, c’est cela la Foi, la Vraie Foi qui préserve de toute attente stérile, de toute illusion et de toute croyance négative ou limitative. 

NE CROYEZ QU’EN CE QUE VOUS SENTEZ, qu’en ce que vous ressentez au plus profond de votre cœur. Si j’avais un commandement à vous donner, bien que cela ne soit pas mon domaine ni mon propos, ce serait celui-ci : 

“AIMEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES, ET AIMEZ VOTRE PROCHAIN COMME VOUS-MEME”. 

Cela signifie aussi qu’il faut vous aimer d’abord, c’est-à-dire vous accepter tel que vous êtes, tel que Dieu, dans Son infinie Bonté, vous a créé, vous et votre chemin, votre âme et votre création divine. La graine et le peuplier, la moelle de l’arbre et son écorce, la veine et son sang.  

Et pour toi, frère de Lumière, voici mon message : 

Tout au long de ces transcriptions, je n’ai cessé de te bénir et de t’aimer. Le ressens-tu encore ?

Oui, je t’aime, frère de Lumière, et rends grâce pour tout ce que tu as fait pour le Ciel et la Lumière. Cela te sera rendu au centuple. Je sais que tu ne travailles pas ainsi pour que cela te soit rendu, mais “tout travail mérite salaire”, aussi, sache-le, cela te sera rendu et tu en seras enchanté. Je te laisse avec d’autres Etres de Lumière qui ont besoin de toi et qui te feront évoluer grandement, sois-en certain. 

Mon enseignement s’arrête là, car je ne suis qu’une étape vers la Connaissance divine. J’enseigne l’Amour, l’amour du prochain et l’amour divin à ceux qui se connectent à mon Energie. Tu l’as en toi, maintenant. La graine est semée, elle pousse dans une terre fertile, je le sais et tu le sais. Tu ne crains plus rien maintenant au niveau du cœur. Alors, avance, et tu grandiras dans la confiance et le respect de Dieu.

Ne perds pas de vue tous ces acquis. N’aie crainte, je serai toujours là, à tes côtés, lorsque tu le demanderas. 

Je t’aime, frère de Lumière, et je reçois ton Amour en retour.

C’est beau, c’est divin…

Paix en ton cœur et en ton âme. 

Sois béni à jamais.

Ton frère de Lumière.

URIEL 

EXTRAIT de : Messages aux frères de Lumière – URIEL et ses frères / issus de Les Livrets bleus de l’Association AQUARIUS par Patrick Giani

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...