LA QUETE DE L’UNITE – Le retour à la Maison

 

téléchargement (1) C’est une certitude pour moi que l’homme a cherché à s’identifier lui-même au travers d’autrui. Vous cherchez tous dans les autres la manière de vous sentir complets en vous-mêmes. Vous retracez le chemin de votre compréhension. Vous tous avez une complétude. Vous tous avez un Dieu. 

Lorsque l’homme trouve sa complétudes dans la matrice de son être appelée femme, l’homme devient complet dans une direction car le sexe a été pacifié, la glande a été pacifiée et l’âme a été pacifiée. Et une fois que l’homme se sera uni à la compagne de son être, il retournera regarder les étoiles. Et parmi le bruit de la cité et de la foule, les braillements des oies, le hennissement des chevaux, le beuglement des caches, le marchandage et les visiteurs, les princes et les prétendants, les fonctionnaires de gouvernement, les appartements les fermiers avec leur formage, leur vin et les champs d’oliviers, une fois que tout ceci aura ,été compris – et il se peut que cela ait déjà perdu son attrait pour vous, que cela ne vous séduise plus – allez sur un chemin détourné trouver une souche, asseyez-vous dessus, regardez le ciel de minuit et trouvez un joyau dans les cieux. Que sa lumière est merveilleuse. 

Et regardez la lune, l’Enchanteresse, avec son fin éclat de lumière, elle qui vous a toujours tenté avec sa beauté. Et regardez le livre de l’éternité. Etudiez le joyau et voyez sa grandeur, mais sachez qu’il ne porte jamais ombrage à plus petit que lui et que si la lune n’avait pas l’arrière-scène de l’infini pour mettre en valeur son éclat, aussi séductrice qu’elle soit, elle n’aurait jamais un tel pouvoir de séduction. Et alors que vous êtes assis sur votre souche, le regard porté sur la grandeur, lorsque l’homme se retrouvera lui-même, son homme propre deviendra de nouveau ce qui jadis le regardait d’en haut, contemplant la manière de le rendre meilleur. 

Et lorsqu’il parviendra à cette compréhension, l’homme recherchera par lui-même sa valeur, ce qu’il y a de plus noble dans le récit de toute son histoire jusqu’à découvrir cet élément qui a fait que l’étoile est si belle, la lune si majestueuse, la souche si solide et son corps si beau, se demandant, bien qu’il soit Dieu, en quoi réside la supériorité qui fit Dieu. Et il cherchera la force qui le guide dans chacun des moments successifs de créativité Et il recherchera à découvrir l’élément merveilleux qui fit pleinement s’épanouir et se développer sa créativité et celui qui, au milieu de toutes ses souffrances, lui permit illusions, désillusions, attitudes, haine, lâcher prise, guerre et amertume. 

Lorsque sur le chemin du retour vers son soi divin l’homme recherchera l’amour, il ira retrouver son Père, sa semence, son éternité. Et lorsque l’homme recherchera le Père, son immortalité d’éternité sera chose assurée, je vous l’assure, car lorsqu’il retrouvera le Père, il ne trouvera pas celui-ci immobile à l’attendre. Il découvrira qu’il se connaît de nouveau lui-même en dehors u tonnerre de la pensée qui est en quête perpétuelle de l’expansion de ses périmètres. Et il sera pris de nouveau dans la splendeur de Dieu Tout-Puissant dans sa continuité et son être complet, en toute joie. Et quant est-il de la Déesse Colombe ? 

Au travers de ses descendants, elle est devenue les descendants, non pas l’homme connu mais les descendants dans la lumière qui sont ce que vous appelez les grands créateurs des vaisseaux de lumière insaisissables et d de la fraternité interstellaire. Lorsque l’homme, assis sur la souche, considérera la lumière de Dieu et portera son regard sur les cieux pour découvrir sa divinité – lorsque tous les hommes réaliseront que c’est là qu’elle se situe – la Déesse Colombe et ses descendants se rassembleront dans la formulation et l’allégresse de la découverte du Père et d’être de nouveau un avec lui.  

Vivez votre vie dans a paix absolue, sans les complexités des actions internes de l’intelligence d’autrui. Vivez-la pour apprendre et connaître et, lorsque vous connaîtrez, vous deviendrez chaque pas de l’honneur et de la sagesse pour le meilleur qui vous a été enseigné car vous vous serez élevés plus haut dans le vent comme je le fis. Et si vous appliquez votre principe, disons, une seule fois et que cela ne porte pas d’effet si bien que vous ne souhaitiez pas poursuivre, eh bien mes chers, ceci est malheureusement en ce moment-là votre perte, mais espérons-le, votre gain dans l’avenir. Les principes marchent tous. Ils sont gouvernés par une loi, une loi précise, celle selon laquelle le Père a toujours gouverné toutes choses. 

Retournez donc maintenant des vos royaumes, vos logis, vos places publiques, vos bâtisses et allez regarder le temps à autre dans votre ciel lorsqu’il est noir. Qu’il vous rappelle qui vous êtes. N’abandonnez jamais vos valeurs en faveur de quiconque car vous avez vu de tout temps la tragédie qui advient alors. Vous souvenir de l’histoire sauvegarde vos lendemains. Appliquez-vous à faire le bien. Et lorsque vous regarderez votre étoile, regardez plus attentivement et vous verrez qu’elle vous sourit et que c’est moi. 

Je suis en vérité Ramtha, l’Etre Eclairé, serviteur de la Source, Dieu Tout-Puissant, vie merveilleuse, mouvement de l’orage, au nom du Christ qui est le parfait idéal du mouvement, en votre nom, frères bien-aimés, vous qui êtes tout ce que j’ai dit. Et je vous souhaite le bonsoir ! 

Qu’il en soit ainsi. 

Extrait du Chapitre : « L’archéologie de l’identité humaine » – par RAMTHA aux Editions AdA. Traduction Francesca.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...