L’histoire d’Éveline et de l’arbre éternel

téléchargement (1)Permettez-moi de vous raconter une petite histoire, avant de terminer. Je vais vous parler d’Éveline et de l’arbre éternel. Les paraboles semblent parfois irréalistes ou utopistes. Ce sont seulement des allégories où il faut mettre de côté la logique et lire le message entre les lignes. Éveline n’existe pas vraiment, dans la nature, mais vous comprendrez certainement le rapport entre elle et Mère-nature.

Éveline était un arbre, une essence d’arbre. L’essence de Gaia était là et elle savait qu’elle était l’arbre appelé Éveline. Elle savait qu’elle était une grande plante. Elle était consciente de son état d’arbre. Son but, son seul but, était de se développer autant qu’elle le pouvait, aussi grande qu’elle le pouvait, afin de fournir sa part d’oxygène à la planète Terre – pour l’humanité.

Éveline s’enracina, tout comme le font les arbres. Elle pouvait ressentir que ses racines descendaient profondément dans le sol. Ses racines absorbaient les éléments nutritifs, les ressources du sol de Gaia, dont elle avait besoin pour sa croissance. Donc, elle croissait constamment. Plus elle grandissait, plus ses racines se développaient, afin de bien ancrer la partie grandissante d’elle-même qui était hors terre, ainsi que sa majesté représentative de la forêt.

Soit dit en passant, Éveline n’était pas vraiment consciente de chacune de ses racines, tout comme vous n’êtes pas vraiment conscients de chacun de vos cheveux. Elle en avait tellement. Cependant, une racine particulière, très longue, se dirigea vers la surface. Elle germa, prit naissance, pour ainsi dire, et commença une nouvelle vie, à titre de nouvel arbre. Cette petite « repousse » a également pris connaissance de la bienveillance de Gaia. Donc, elle a commencé à croître, tout comme Éveline. Elle avait aussi un prénom. Elle s’appelait Martha.

Selon le temps linéaire, Éveline vit naître Martha. Elle vit sa naissance, sa croissance et son développement. Donc, l’existence de Martha était une certitude, non pas une croyance. Martha n’avait pas besoin de chercher à convaincre Éveline qu’elle existait. N’oublions pas que Martha provient de l’une des racines d’Éveline. En fait, elles sont encore reliées par une racine, par un cheveu, n’est-ce pas ? Ensuite, Martha fit la même chose qu’Éveline. Tout provenait des racines, de l’une des racines d’Éveline. Bref, toutes les racines étaient reliées, peu importe les directions de chacune. Vous voyez où je veux en venir ?

[NDIT - Kryeon, j'adore ce paragraphe. Enfin ! Il s'agit d'Ève et Adam. Adam est né d'une racine d'Ève et Ève est née de la côte d'Adam. Cela équilibre les sexes. Bravo ! Même dans mon corps masculin, je suis féministe. Je suis un "promoteur" de l'égalité des sexes depuis plus d'une génération.]

Finalement, Éveline et Martha sont devenues une forêt où tout était interconnecté, interallié. La force de vie de la planète Gaia était parmi chacune d’elles. Les racines sont sans commencement ni fin, puisqu’elles sont individuelles, avec des noms ou prénoms individuels, et qu’elles font toutes partie du même arbre, de la même conscience. De la conscience de l’arbre initial.

Maintenant, interviewons Éveline. « Éveline, qui es-tu ? Lorsque tu regardes la forêt, es-tu Éveline, ou es-tu aussi Martha, Georges, etc., Qui es-tu ? » Elle dira : « Je suis unie avec tous ces arbres, avec tous ces êtres, et ils sont tous unis avec moi, puisque nos racines ne font qu’UN, et qu’elles proviennent toutes de la même Source. »

Vous voyez certainement que cette métaphore illustre qui vous Êtes, n’est-ce pas ? Lorsque vous observez la nature, vous voyez probablement que tout est relié, mais vous vous percevez comme étant une entité individuelle, qui chemine, la plupart de temps en solo, et que personne ne se soucie de vous. Le sentiment d’être seul, à travers sept milliards d’Êtres Humains. Pourtant, Éveline est consciente de son unité avec le tout. La connectivité, l’unification avec la totalité, sera le salut de l’humanité [NDIT - Salut = Dans le sens de ; Fait d'échapper à un danger, à un malheur. Ne devoir son salut qu'à la fuite. Comité de salut public]. Mais il faut commencer par le commencement. Vous comprenez que votre âme est beaucoup plus grande que tout ce que vous avez jamais pensé ou imaginé.

Bon, je viens de vous dire que l’âme n’a pas de personnalité, mais ce n’est peut-être pas ce que vous pensez. Les apparences sont parfois trompeuses. Votre âme a des « attributs ». Elle est parfaite, aimante et bienveillante. C’est ce que vous ressentez, lorsque vous entrez au coeur de vous-mêmes. La main de votre âme, ce que vous appelez Dieu, est toujours tendue et grande ouverte, envers le rôle d’Être Humain que vous jouez. Dès votre naissance, elle vous invite cordialement, sans rien exiger, à la découverte de QUI et de CE que vous êtes. Si vous acceptez sa main bienveillante, vous commencerez à changer votre réalité ou votre vérité individuelle. Vous serez en mesure de participer au changement de la planète Terre, en vivant votre propre réalité sacrée et votre prise de conscience. Si vous me perceviez comme un charlatan, vous ne seriez plus là, en train de m’écouter ou lire ces lignes. Donc, j’ai « peut-être raison », n’est-ce pas ?

Voici une petite suggestion. Ces décisions doivent provenir de votre libre arbitre, de votre intention pure et de votre pleine compréhension. Votre petite voix muette, ce « son du silence », vous dira : « Voilà ce que je veux faire ! » Ne faites pas ce que l’on vous dit de faire, si vous ne le ressentez pas. Peu importe qui vous l’a dit et peu importe le groupe ou l’organisation qui vous l’a dit. Soyez une entité totalement libre de vos choix. Pourquoi ne pas vous asseoir avec vous-même et demander à votre corps physique s’il y a plus ? Soyez foncièrement honnêtes envers vous-mêmes, et faites une pause. « Prenez le temps de prendre le temps ». Une réponse viendra peut-être. Si cela se réalise, la réponse vous fera possiblement frissonner, car il est très possible qu’elle vous dire quelque chose comme ceci : « Pourquoi as-tu attendu si longtemps, avant de poser cette question ? Oui, il y a plus ! Nous n’en sommes qu’au début de cette découverte fantastique. »

Je vous parle d’une invitation en sourdine qui s’adresse à chaque Être Humain de cette planète. Détendez-vous et parlez à ce qui est « inné » dans votre corps physique. Ensuite, permettez-lui de vous aider à rester centré ou de retrouver le centre de votre propre cheminement, de votre propre vérité individuelle. Ne faites pas ce que je dis, comme un suiviste. Je souhaite que vous écoutiez et suiviez ce que vous dit votre propre conscience. Pourquoi ne pas commencer par vous demander si ce channelling est réel ou non ? Permettez à votre propre divinité intérieure de vous dire ce qu’elle en pense !

Notre message d’amour de ce jour linéaire est maintenant terminé, dans l’éternité du moment présent. Sachez qu’il provient d’une source qui est en chacune et chacun d’entre vous. Portez attention à la petite voix muette de votre intuition ou du petit doigt de votre main gauche. C’est ce que nous appelons « le troisième langage ». Cette petite voix « muette » vous parle sans cesse. Elle vous dit : « Écoutez, écoutez, écoutez, voilà la raison pour laquelle vous avez choisi de revenir à titre d’Être Humain. » Chères Âmes expérimentées, vous représentez et vous êtes l’espoir ce cette planète. De deux choses l’une… Si vous êtes encore en train de lire ces lignes, vous savez ce que je veux dire. C’est à « votre tour de vous laisser parler d’amour », c’est votre temps !

Et c’est ainsi.

Kryeon

*************************************

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Interprétation et traduction québécoise de ; JM

Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...