VESTIGES DU PEUPLE DE L’INTRA-TERRE

 

images (6)Les individus qui vivent à l’intérieur de la terre : avez-vous entendu parler de ceux qu’on appelle les elfes ?

Que croyez-vous qu’ils sont ? 

Les elfes sont en vérité des humains immortels bien qu’ils aient la faculté d’être mortels, entité ; ils peuvent périr. Ce sont eux en vérité qui, au commencement, contribuèrent à la construction des superbes structures et qui en firent partie, en vérité, de même que les peuples venus d’au-delà du soleil, et qui entrèrent en relation les uns avec les autres, tombèrent amoureux et devinrent une race sublime. Et ce sont eux qui, emportèrent les commencements de leurs commencements dans l’intérieur de la Terre alors que les surfaces extérieures des strates se désintégraient, en vérité. Là, ils trouvèrent un paradis merveilleux et creux avec en son centre, un océan. 

Ceux qui demeurent à l’intérieur sont des êtres harmonieusement beaux, harmonieusement car ils apprirent l’harmonie il y a fort longtemps, fort longtemps, ce qui a été l’héritage transmis à toutes leurs générations, étant installé en eux dès la naissance. 

Les petites gens se sont souvent trouvées enfermées dans les grottes. Même vos scientifiques ont en main des ossements de ces petites gens ; ils sont très petits. Ils ont cependant la stature correspondant à une maturité complète et sont des êtres extrêmement brillants. La plupart ne savent pas comment revenir. Ceux qui trouvent le moyen de remonter à la surface se perdent littéralement. 

Pour parler des réalités, il existe des tunnels terrestres, c’est ainsi qu’on les appelle, ou des distorsions temporelles comme certains les dénomment, d’où vous pouvez sortir en l’espace d’un instant pour atterrir là où se situe votre contrée ; vous pouvez alors, en un instant, vous trouver aspirés dans un tunnel menant à une autre dimension. De tels phénomènes se sont produits ici très fréquemment. 

La même chose arrive à ceux qui vivent à l’intérieur de la Terre ; il leur arrive de se perdre et de suivre alors une lueur. Cette lumière les guide ; c’est la lumière au bout du tunnel.  Et es voilà qui se retrouvent en vérité en face d’un soleil nu dont la lumière est éblouissante et heurte leurs yeux extrêmement sensibles. Fréquemment alors, ils e lamentent sur leur sort parce qu’ils sont en vérité une bizarrerie ; ils en viennent souvent à se cacher de ce qu’on appelle cette civilisation qui, en réalité, ne les aime pas mais a de la curiosité à leur sujet et leur ferait de choses de sorte à mieux les comprendre, aux dépens de leur vie. La preuve en existe. 

Il existe aussi les entités qui – du fait que leurs ancêtres furent ces entités qui viennent d’au-delà du soleil – prirent part à la conception de ces vaisseaux grâce aux quels ils émergent par ce qu’on appelle  les ouvertures dans ce qu’on appelle les pôles, ce qu’on appelle en vérité les mers et ce qu’on appelle les montagnes ; Ils ont été repérés par vos scientifiques et ceci est maintenant un fait établi. Ils sont en vérité un mélange de habitants de l’autre coté du soleil et des habitants de la Ionie. Ce sont ceux que vous appelez les elfes.

Carte_Ionie

Ils appartiennent à de nombreuses familles différentes ; Nombreux sont apparentés ; les plus remarquables et peut-être les plus majestueux d’entre eux sont ceux qui sont de grande taille, qui mesurent près d’un mètre soixante, comme vous comptez. La couleur de leur peau est en vérité tout à fait exclusive et leurs yeux sont très brillants ; leur voix est musicale ; leurs doigts et orteils sont très longs et très fins. Ils ont des corps très agiles et possèdent une grande compassion pour la vie. Ceci est vrai de l’un de leurs groupes. 

Les autres ressemblent en vérité davantage à l’homme, car ils sont plu robustes de corps et emplis de noblesse. Ce sont eux qui prennent soin de ce que l’on appelle les troupeaux et les animaux ; ce sont eux également qui prennent part à la technologie qui est déjà fort avancée dans l’intérieur. Ce ne sont pas des individus qui aiment la guerre. Maître, les conquêtes et autres choses du même genre, ils en ont tiré les leçons et y a fort longtemps dans leur temps. 

Ils sont en vérité les vestiges des civilisations qui se rendirent à l’intérieur de la Terre lors de l’effondrement des derniers jours des continents appelés, du moins en vos termes, l’Atlantide et la Lémurie. Ce sont eux qui en vérité ont creusé des passages dans de hautes montagnes, passages qui atteignent le cœur de la Terre. Depuis les formes ardentes (Pyramides) existent des passages qui relient certaines d’entre elles et ces passages mènent en vérité à l’intérieur. 

Ce sont ceux qui découvrirent un paradis à l’intérieur, alors qu’il n’y avait nulle part où aller. La connaissance des Atlantes, la connaissance de leurs vaisseaux spatiaux et de leur technologie fut emportée avec eux, là où existait en vérité leur salut au cœur de la Terre.

 

  retranscrit par Francesca

Ramtha  Extrait du Chapitre : « L’avenir de notre civilisation » aux Editions AdA.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...