L’ARCHE D’ALLIANCE existe

 

arche-d-alliance-portee-shekinah-543po

L’arche d’Alliance existe en vérité. Son existence repose en vérité sur la plaine de Sharon, à l’extérieur de ce qu’on appelle le dernier monastère construit en tant qu’habitation Essène. Il y a un petit temple enterré au nord de la source qui coule à ses côtés. C’est là qu’elle est enterrée à grande profondeur. Elle ne sera découverte qu’après le tournant de votre siècle. La raison en est importante. C’est une prophétie qui va s’accomplir. C’est également une chose terriblement dangereuse. Préparez-vous, je vais vous dire pourquoi. 

Le Dieu Jéhovah choisit un groupe de gens. Le Dieu Jéhovah était un guerrier possédant une puissance immense, une beauté immense et un aspect immensément terrifiant. Le Dieu Jéhovah se battit contre Yahweh dans les cieux, et lors de leur batille spectaculaire, les cieux devinrent visibles dans leur totalité. Il détruisit leur merveilleuse constellation et Yahweh trouva refuge dans les Pléiades, alors que le Seigneur Dieu Jéhovah trouve refuge dans cet univers-ci, le vôtre, prenant possession des serviteurs souverains de ses propres frères, ce que l’on appel l’homme. Il en prit possession et créa des lois ; l’homme son frère, prit connaissance de ces lois et se trouva soumis à leur contrôle rigide. Le Dieu Jéhovah méprisait les autres Dieux, ceux qui regardaient la Terre et trouvaient que les femmes des hommes étaient si belles que leur groupe entier émergea des Pléiades et s’accoupla de force avec les femmes des hommes, de l’homme du cinquième niveau. Des géants naquirent, entités superbes et immenses qui démontraient une ressemblance à leur mère patrie et étaient d’une impeccable beauté.  

Jéhovah engagea  de nouveau la guerre contre les Pléiades, car il considérait l’ensemble de l’humanité comme lui appartenant et devant le servir ; C’est ainsi qu’il fit la guerre contre Yahweh et Id des Pléiades et obtint la souveraineté sur la Terre. Jéhovah devint donc un seigneur immense sur ce plan entier, à l’exception des Egyptiens qui aimaient celui qu’on appelle Yahweh sans pour autant connaître son nom. Etant le seigneur, Jéhovah passa dans de grands vaisseaux d’une absolue splendeur dont il a été dit que ce sont des chariots de feu tirés par un feu invisible. Il prit le contrôle de ce plan et de certains peuples et, dans son arrogance et son indulgence, les fit se battre contre les autres hommes de ce plan au prix d’une grande rétribution. 

Yahweh – Dieu faisant preuve de la plus grande douceur malgré sa toute-puissance – exprimait sa lumière dans d’autres parties du monde pour enseigner à l’homme de ne pas lui être asservi, mais d’exercer sa souveraineté vis-à-vis de lui-même, de ne servir que le feu enfermé en eux-mêmes. Advint alors, en vérité, une machination de celui que l’on appelle Jéhovah car il était toujours courroucé envers son propre peuple qui avait recommencé à démontrer sa volonté, qui est la volonté de Dieu, chacun ayant sa liberté propre. Ainsi fut créée une alliance grâce à laquelle Jéhovah pouvait parler à son peuple, alliance qu’il pouvait emmener au combat. Seuls les Nubiens pouvaient la transporter à cause de l’activité de la radiation qui en émanait en vérité ; les Nubiens possédaient une immunité contre elle. Ils communiqueraient donc avec Jéhovah en adorant l’alliance, pour ainsi dire, et il leur parlerait à volonté. Si quelqu’un venait à toucher l’alliance, il pourrait instantanément. Telle était la mesure de son amour. 

L’alliance partit donc au combat ; ils la prirent avec eux. Depuis ses grands vaisseaux aériens, Jéhovah dictait là où engager la bataille et le combat grâce à ce qu’on appelle l’alliance, son instrument de communication. Il pouvait mettre le feu et créer ce qu’on appelle une barrière de lumière aussi terrible que l’étaient ses vaisseaux. Bientôt, alors que les Nubiens s’avançaient sur la plaine de la bataille, tous ceux qui s’y trouvaient périrent ; Et ceux qui ne périrent pas souhaitaient qu’il en eut été ainsi, car leur peau se détachait de leurs os, leurs yeux tombaient de leur orbite, leurs reins explosaient, leurs cheveux tombaient de leur tête, leurs doigts étaient réduits en miettes en dessous d’eux, et leur ventre laissait en vérité sortir leurs entrailles ; c’était en effet une arme terrible. Grandes et terribles était les armées qui marchaient avec cette arme ; grands et terribles étaient ceux qui l’adoraient car ils méprisaient tout le monde. 

Jéhovah était complaisant et le ciel s’illuminait le soir grâce à la splendeur de ces vaisseaux. Ces petites gens, perdues dans leur ignorance, adoraient le Dieu Jéhovah. Il les faisait se courber au sol, leur faisant manger leurs propres excréments, tuer leurs enfants, marcher contre des nations, levers des armées et enterres des innocents ; Il divisait les mers, mettait le feu au firmament et annihilait des civilisations entières grâce à ce que vous appelleriez une explosion au laser d’une ampleur atomique si quiconque s’opposait simplement à sa parole. Il leur apprit à le craindre, ce qu’ils firent. 

Lorsque Jéhovah leva l’armé de David, il avait préparé un instrument d’horreur pour leur faciliter la marche contre celui que l’on appelle Mikhael, même sous Hattusilis, et son royaume hittite. Ne voulant pas que sa propre armée aille au combat, il conduisit lui-même leur charge en créant une voûte d’horreur qui émanait de toutes parts de la radioactivité. C’était une voix qui pouvait parler et traduire les pensées de Jéhovah dans la langue de ceux qui écoutaient. Il actionnait lui-même les instruments de contrôle. Lorsque Jéhovah était dans la terrible alliance, entité, tout ce qui se trouvait aux alentours émettait cette lumière extraordinaire. Rares étaient ceux qui, du fait d e a teinte de leur sang, pouvaient porter l’alliance ; on les appelait les Nubiens ; Ils avaient établi une immunité à cette horreur qui en émergeait. Comment s’y prenait-il ? Un seul des ses mots, de ses ordres, et il pouvait d’une seule explosion, diviser les atomes, concentrer la lumière pour qu’elle devienne un rayon laser, détruire des murailles lointaines ; c’était une arme extraordinaire. Ils marchèrent donc contre le royaume hittite avec l’arche d’alliance. Elle était adorée comme telle et, grâce  à l’arche de l’alliance, Jéhovah pouvait parler à tous les peuples. 

Jéhivah traversant le royaume de David – brandissant l’arche de l’alliance – partit en guerre une fois de plus contre Yahweh dans les cieux. Yahweh l’annihila dans ce qu’on appelle les Détroits de Devenir ou depuis ce qu’on appelle les Pléiades. La paix fut ramenée sur le royaume de la Terre – et l’assaut que lança Yahweh au travers des déserts égyptiens, dans un orage d’une ampleur formidable, enterra en vérité l’arche de l’alliance dans la plaine de Sharon. Elle se trouve enchâssée là où se trouvait jadis ce qu’on appelle la vallée des Essènes – grâce à l’aide d’une entité du nom de Yeshua ben Joseph qui enseignerait les mécanismes internes que Yahweh et Id enseignèrent eux-mêmes au sujet de ce qu’on appelle le royaume des cieux : le fait que ces enfants perdus depuis des siècles étaient réellement des Dieux. Cette entité apporterait une nouvelle paix au monde, ce qu’elle fit.

SGSENTIER-2bc0fLe Dieu Jéhovah avait vécu pendant trois millions d’années ; il vit encore mais il est le Dieu terrible des représailles. Un jour, entité, lorsque ce plan pourra se redresser et reconnaître qui ils sont et ce qu’ils sont, l’arche sera dévoilée et détruite car nous ne seront plus les marionnettes soumises aux desseins d’un Dieu âgé qui pourrait nous faire manger nos propres excréments, tuer nos propres enfants pour son bon plaisir. Tout ceci a été façonné sur le plan de Terra, qu’on appelle la Terre. Telle est l’histoire de l’arche de l’alliance et aucune personne spécifique ne peut déclencher cela, à cause du souvenir terrible qui y est attaché, avant que tous n’aient trouvé l’harmonie dans leur propre être. 

Qu’il en soit ainsi. Eh bien, qu’ils aient été assaillis en tant qu’Hittites, Egyptiens ou même Perses, la plupart sont conscients de la terreur qu’elle apporte. Elle existe dans la mémoire de tous ou presque. Ce faut l’arme la plus extraordinaire de tous les temps. 

Ramtha

  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/ 

Extrait du Chapitre : « Jéhovah, Dieu de la Guerre et de la Vengeance » aux Editions AdA.

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...