Nourriture spirituelle : Quels aliments vous conviennent

 

images (13)Changeons de sujet. « Kryeon, entant que Travailleur de lumière, qu’est-ce que je dois manger ? J’ai entendu plusieurs idées. Il y a ceux qui mangent de la viande et ceux qui n’en mangent pas, ceux qui évitent tout ce qui est transformé et ceux qui ne le font pas. Il y a même ceux qui ne mangent rien du tout et se contentent de respirer l’air. Comment, au moyen de la nourriture, puis-je respecter Dieu et mon corps «  ?

Tout de suite, certains citeront plusieurs textes sacrés et diront : « Voici ce qu’il faut faire ». D’autres vous indiqueront peut-être comment parvenir à être chimiquement pur, par le nettoyage et le régime santé. D’autres encore resteront fidèles à la tradition de votre patrimoine familial ou réfléchiront du point de vue  de l’intégrité au fait de manger un animal. Alors où est la vérité ?

Chers amis, quel est le but ? Est-ce d’être en santé tout en respectant Dieu ? La plupart des gens répondront oui. Faisons un peu de logique spirituelle.

Question : où avons-nous dit que Dieu se trouvait ?

Réponse : le Créateur est en vous.

Alors, comment respecter ce plan divin qui est en vous ? La solution, c’est de rester en vie aussi longtemps que possible ; Cela consiste à garder votre lumière vivante sur la planète aussi longtemps que vous le pouvez. Alors, comment pourrais-je parler d’obligation diététique pour vous tous qui êtes si uniques et différents. D’ailleurs, comment pourrait-on enseigner une seule « diète correcte » et générale alors qu’il y a un tel assortiment de corps humains ? C’est pourtant ce que certains font.

La réponse est en chacun de vous. L’ »intelligence corporelle » est innée. L’énergie de la conscience corporelle que vous utilisez pour un test musculaire (en kinésiologie) est innée. L’inné sait ce qui se passe au niveau cellulaire de votre corps, et que vous ne connaissez pas. La conscience de votre ADN même est innée. C’est la source ultime de votre « conscience corporelle ».

L’inné connaît l’héritage akashique. C’est la connaissance de qui vous étiez dans les vies antérieures. Tous vos besoins diététiques, destinés à vous permettre de vivre plus longtemps en santé, sont fondés sur une structure cellulaire qui sait ce qu’elle veut et ce dont elle a besoin. Il faut aussi tenir compte de l’influence des vies passées. Peu importe qui vous êtes ou l’endroit où vous habitez. Si vous êtes venu en ce monde depuis une vie passée en Inde, vous avez intérêt à manger des mets indiens de temps à autre – même si vous habitez au Montana. Si vous avez passé des vies en Asie, et qu’aujourd’hui vous habitez à Paris, vous voudrez tout de même manger comme un Asiatique. Votre chimie « se rappelle » et apprécie ce qui, d’après elle, permettra d’avoir une digestion efficace e tune bonne santé.

Votre héritage akashique est beaucoup plus fort que vous ne le reconnaissez. Les énergies de vies passées n’appartiennent PAS au passé. Elles constituent une énergie quantique de votre structure spirituelle qui est actuelle et que vous gardez, cette fois-ci, dans le cadre de votre « soi entier ». Elles vous influencent.

Votre corps vous le dira, si vous le lui demandez. Votre structure cellulaire réclamera ce à quoi vous êtes habitué, et votre corps sera détendu et à l’aise grâce aux nutriments auxquels il est habitué. Si cette culture est nouvelle pour vous et que vous avez passé les cinq dernières vies dans une autre, ne vous étonnez pas si la diète de la culture antérieure correspond à vos envies. Le régime végétarien vous servira si vous êtes en contact avec votre Akash. Vous mangez ce qui réussit à votre structure cellulaire, non ce que quelqu’un vous a dit de manger pour devenir plus spirituel.

Soyez attentif à votre intelligence corporelle, car elle vous en dira long sur qui vous avez été. Il n’y a pas d’autre obligation que celle-ci ; rester en vie et en santé. Ecoutez votre structure cellulaire et elle vous dira ce que vous devez manger. N’est-ce pas une logique spirituelle pour vous ? N’essayez pas de vous convertir à une autre de vos « façons correctes » de manger. Respectez le système akashique et prenez conscience du fait que votre inné sait bien mieux que vous ce qui vous convient. Mon partenaire essaie présentement le régime « sans glouton » [humour de Kryeon]

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...