LIENS ENTRE GAIA ET L’HUMAIN

 

téléchargement (3)Salutations, très chers. Je suis Kryeon, du Service magnétique. La famille qui se trouve devant moi est connue. Et je le redis ; je sais tout à propos de ceux qui se trouvent ici ou qui nous lisent. Ils se rassemblent sur le plan intemporel, même si ce n’est pas la réalité qu’ils croient vivre en ce moment. Ce plan intemporel est ma réalité, située dans un état quantique rempli des potentialités de ceux qui, je le sais, entendront et liront ce message. Alors, même si vos présents semblent différents, pour moi, tout est présent.

Je voudrais vous ramener à plusieurs milliers d’années en arrière. Ainsi, les édifices disparaissent et vous retrouvez les autochtones. Vous voyez que pour eux deux choses en particulier ont de l’importance : honorer les ancêtres et honorer Gaïa. Leur attention est portée sur le territoire qui leur donne non seulement de l’eau et de la nourriture, mais l’énergie véritable du sol de la Terre. Beaucoup d’entre vous savent de quoi je parle. Les autochtones n’étaient pas différents des autres indigènes de la Terre, car ils savaient intuitivement que Gaïa est l’énergie de ce que vous appelez maintenant la Terre Mère. Dans ces sociétés plus simples, ils ressentaient les énergies venant de leur alliance avec la planète et les ancêtres.

Je vous dis cela parce que la leçon du jour porte sur la façon dont cette alliance est encore vivante et en transformation. Vous n’en avez pas la même vision qu’eux, mais l’alliance est encore là, de manières qui vous sont mystérieuses. Je vais aider à éclaircir tout cela et décrire son fonctionnement. Alors, ne soyez pas choqués ni surpris si je commence par la biologie moléculaire de l’humain. Il le faut car c’est là que se trouvent les mystères.

Le lien entre Gaïa et l’humain

Voici la prémisse, chers amis : « Il en va pour Gaïa comme pour la conscience. Il en va pour l’ADN comme pour Gaïa ». Il y a ici un partenariat plus grand que vous ne le croyez. Les autochtones ne priaient pas pour que tombe la pluie. Ils ne priaient pas pour obtenir de bonnes récoltes et ne vénéraient aucune déité. Dans leur réalité, ils sentaient la planète et savaient qu’elle fait partie d’eux. Elle était tout. Alors, ils étaient toujours en union avec elle, et l’apparition de la pluie durant les semailles ou le temps des récoltes se faisaient en partenariat avec Gaïa. De plus, ils s’adonnaient à des cérémonies d’alignement, on à des prières de demande. S’ils n’obtenaient pas ce qu’ils voulaient, ils savaient qu’ils étaient désalignés. Aujourd’hui, cet attribut vous manque amis, le processus de cet alignement est encore vivant et fonctionne toujours.

Parlons une fois de plus de votre ADN, en particulier du fait qu’il est unique et qu’il renferme un complément de divinité que les animaux n’ont pas. Les animaux ont plusieurs attributs. Certains sont même conçus pour se réincarner, précisément ceux qui le font pour vous, humains. Mais ils n’ont pas d’âme comme vous ni d’étincelle divine. Leur cycle est un cycle d’amour qui consiste à vous soutenir.

La réincarnation des animaux de compagnie : un système de Gaïa

Voici maintenant une chose dont je parle rarement et que vous devriez savoir : tous les systèmes de la planète tournent autour de vous. C’est un système de soutien des humains, destiné à leur faciliter la vie à mesure que Gaïa réagit à ce qu’ils lui donnent. Si vous aimez un animal, vous savez probablement que sa vie est courte, trop courte. Laissez-moi vous dire que ces animaux dont vous tombez amoureux vous reviendront. L’âme même poursuit l’histoire d’amour et, si vous le voulez, elle est là pour que vous la retrouviez – et c’est un système de soutien par la compassion qui honore cette divinité à l’intérieur d’un humain. Saviez-vous que dans votre ADN se trouve un attribut quantique dont nous discutons depuis de nombreuses années ? Mon partenaire en parlait justement hier.

L’ADN a un champ quantique

La science commence à entrevoir qu’il est possible que la molécule d’ADN ait des capacités d’émettre de l’information. L’ADN serait donc une forme de moteur quantique. Il faut aussi prendre en compte que l’ADN fait partie d’une famille de 100 milliards de cellules humaines qui agissent en unité. Mais en ce moment, la science ne ressent pas encore la pertinence d’étudier la communication entre les molécules d’ADN. Néanmoins, elle découvrira un jour que celles-ci doivent travailler ensemble pour que fonctionne l’intelligence de ce que nous appelons l’inné du corps humain.

L’ADN de toutes les cellules doit fonctionner comme un tout ; De la tête aux orteils, ces molécules doivent suivre un seul ensemble de consignes. A noter : l’ensemble est unique pour chacun, car aucun autre humain sur la planète ne possède son ADN.

Il doit ainsi y voir une communication entre les molécules d’ADN, sinon vous ne pourriez pas fonctionner. C’est là que les gènes sont produits, et c’est là que se trouve l’information vous liant à votre Moi supérieur. C’est là aussi que se trouve le registre akashique. Nous vous le disons donc pour que les physiciens comprennent enfin que l’ADN humain existe dans un état intriqué. Autrement dit, il vibre dans un état permettant la liaison du fonctionnement de l’ensemble.

L’ADN intriqué du corps humain

Un attribut du physique n’a pas encore été discuté. Je vous le livre ici pour la première fois. Lorsqu’il sera découvert, rappelez-vous où vous en aurez entendu parler en premier. Il y a nécessairement plusieurs champs magnétiques qui s’entrecroisent sur le plan de la cellule. Comme le magnétisme est aussi une énergie quantique, c’est ainsi qu’il influence l’ADN. Une magie appelée induction se produit, que même la science ne comprend pas. Dans votre vie quotidienne, vous êtes à même de la constater lorsque l’héliosphère (vent solaire) interfère avec la magnétosphère terrestre, c’est à dire par les aurores boréales. C’est ce qui se passe lorsque les champs magnétiques se chevauchent. Cela dépasse le simple fait de particules solaires entrant en collision avec le champ magnétique de la Terre, car il y a aussi ici transmission quantique d’information.

Aussi, il y a plus qu’un champ magnétique autour de chaque molécule d’ADN, il y a aussi un champ quantique. Elle ne crée pas les mêmes étincelles que pour les aurores boréales, mais plutôt un état intriqué sur mesure ; Les champs quantiques qui s’entrecroisent sont des attributs qui n’ont pas encore été étudiés, reconnus ou mesurés.

Alors, vous verrez que la mécanique de l’ensemble crée autour de l’humain un état intriqué, un champ général beaucoup plus grand que vous ne vous y attendiez. Que pourrait-il se passer dans ce champ de huit mètres de largeur ? Et l’a-t-on déjà vu ? La réponse est oui ! Vous le trouverez dans vos textes sacrés anciens, dans le deuxième Livres des Rois (dans la Sainte Bible). Car, une fois de plus, nous disons que c’est Elisée qui a vu le maître Elie s’élever par sa propre volonté, et sur le sol, son champ luisait, illuminé, et il quitta la planète dans une bulle de lumière, emmené par un véhicule. Elisée donne au véhicule un nom hébreu qui veut dire « conduire ». Cela devin la Merkabah. A présent, vous connaissez son nom, et il est reconnu non seulement par les Anciens des terres spirituelles, mais aussi, à ce jour, par ceux qui ont le don de double vue. C’est le champ quantique de l’humain : la Merkabah.  

Ainsi, la Merkabah est vraiment un champ quantique rempli d’informations structurées. ‘est une matrice prête à être modifiés par un autre champ quantique appelé conscience .

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...