LE VENT DE TRANSITION

 

talitha-koumLe dernier vent est le Vent de transition, celui que vous appelez la mort. Que puis-je vous en dire que vous ne sachiez déjà ? Eh bien, je crois pouvoir en dire long. Tout d’abord, les règles : vous ne savez pas ce que vous ne savez pas. Vous ne savez pas quand cela va arriver. Saviez-vous que nous devons garder ici certains d’entre vous pendant très longtemps ? Car ils n’ont pas terminé ce qu’ils ont commencé. D’autres parmi vous doivent effectuer leur transition plus tôt, pour suivre leur propre plan. Nous aurons bientôt besoin d’eux à un nouvel endroit sur la planète, alors qu’ils seront jeunes. Il faut que leur connaissance akashique s’éveillent tôt et continue de développer ce qu’ils sont en train de développer, car ils ont l’énergie de la jeunesse.

Il faut que vous ayez un certain âge afin de pouvoir briguer un poste, tout comme vous l’aviez prévu. Il faut que vous soyez jeunes, pour d’autres raisons qui devraient vous être très évidentes lorsque vous y pensez de notre point de vue. Alors, vous ne savez pas quand vous partirez. Débarrassez-vous de la peur de cette transition, afin de comprendre les raisons qui sont profondes et celles que vous avez aidé à créer lorsque vous étiez de mon côté. Le processus même d’éveil permet de décider si vous allez transférer l’énergie et, une fois de plus, passer par la transition.

Je veux vous donner un attribut auquel vous n’avez peut-être pas pensé : la mort est affreuse. Votre corps a une incroyable volonté de survie ; personne, pas même les bactéries, ne veut mourir. La survie vous pousse alors à vivre, et personne n’entre dans la mort sans peur. Cela restera, et c’est ainsi que cela doit se dérouler. Mais nous vous offrons un cadeau, et vous n’êtes mêmes pas au courant.  Au moment de la transition, lorsque votre cœur s’arrête et que vous prenez votre dernier souffle, nous sommes là. Tous les anges du Grand Soleil central sont là aussi, et ils allument une lueur qui vous apaise. C’est une paix si grande que la peur ne peut subsister. En une fraction de seconde, vous savez que ça va. Vous pouvez appeler cela un anesthésiant spirituel, mais nous l’appelons » le cadeau du Créateur ». 

De notre point de vue quantique, le Vent de transition est donc magnifique. Il représente cet instant où vous comprenez que vous en avez fini avec cette vie. Il ne dure qu’une seconde, puis disparaît. Et vous passez au processus de trois jours qui consiste à vous rappeler qui vous êtes. Une part de vous est encore sur la planète, et une autre est avec nous. Tout cela est magnifique.  Certains humains sont passés par une expérience de mort imminente et l’ont expliquée du mieux qu’il s le pouvaient, mais tous ont dit qu’ils étaient différents au retour. Oh, humains, ils en ont vu une part ; ils ont vu un aspect du Créateur et, à leur retour, ils vous ont dit avec force : « Tu ne le croiras pas ; j’étais mort un instant, puis j’ai entendu chanter et j’u vu la lumière ». Demandez-leur et ils vous le diront.

Alors, c’est le cadeau de la transition dont nous n’avons jamais parlé auparavant. La mort n’est pas douloureuse, humains. La seule douleur est celle des survivants, qui ne savent pas où vous êtes. Ils vous croient parti à jamais, mais ce n’est pas votre cas, ni celui des âmes des êtres que vous  avez perdus au fil des ans, cher auditeur et cher lecteur. Saviez-vous que les parents que vous avez peut-être perdus seront avec vous jusqu’à votre dernier souffle ? Tout ce temps, ils vous tiennent la main. C’est complexe, mais cela fait partie d’un magnifique système multidimensionnel de groupement d’âmes ; certains de vous savent que j’ai raison, car ils les ont sentis.

Humains, vous devez savoir que votre groupe d’âmes peut se trouver à plusieurs endroits à la fois. Nous vous avons déjà livré cette information. Les âmes peuvent se réincarner ailleurs sur la planète sous forme d’humains physiques, tout en étant avec vous en tant que guides. Ne demandez pas comment, car cela ne s’explique pas dans votre réalité. C’est un système magnifique ; la mort n’est pas douloureuse.

Si vous perdez un être cher, je veux que vous vous rappeliez ceci : cette personne paraît peut-être froide, immobilisée et à jamais disparue, mais ce n’est vrai que dans la troisième dimension. En fait, elle est vivante, elle se porte bien, et elle vous regarde en vous suppliant de voir l’énergie d’amour qu’elle représente ; elle n’est pas disparue.

—— KRYEON

Tels ont les Trois vents pour aujourd’hui.

J’adore parler de ces choses, car elles sont constamment proches de moi. Je travaille avec les trois, et c’est ce que je suis en train de faire. L’énergie de Kryeon est celle d’un groupe. Elle est comme vous êtes tous, puisque vous avez aussi ces attributs. Je fais présentement partie d’un groupe qui travaille avec ceux qui sont au Vent de naissance ; j’accueille également ceux qui passent par la transition – maintenant. C’est le rôle de l’Esprit, au moyen du Moi supérieur qui est le vôtre. Découvrez le Dieu en vous. Vous verrez alors, vous aussi, que le plan est magnifique, chers amis.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...