Etre Inconscient ou être dans l’ombre

 

ascensionQue dire de l’ignorance ? Quel est le sens du mot ignorance ? Ne pas être conscient, être dans l’obscurité, ne pas être éclairé. Par obscurité, je ne me réfère pas à l’interprétation religieuse fréquemment métaphysique et superstitieuse. Pour eux, l’obscurité équivaut aux démons et au mal, à Lucifer et à toutes ces choses qui se tapissent dans l’ombre. Dans le subconscient, l’obscurité signifie une conscience inactivée, un être inconscient. Lorsque l’on fait briller la lumière dans l’obscurité, l’obscurité se dissipe. Mais la lumière est vérité. C’est une interaction avec la conscience. C’est être conscient de ce qui existe dans la pièce plongée dans l’obscurité et ne pas avoir peur de ce qui existe dans cette pièce sombre.

Ainsi, dans la vérité ancienne, l’obscurité signifiait le fait d’être inconscient ; cela n’a jamais signifié le mal. Le mal n’a jamais existé dans ce qu’on appelle le Livre de Vie épigénétique. Il ne fut jamais créé comme partie de l’involution et ne fut jamais destiné à être manifesté dans l’évolution. La descente des Esprits qui descendirent le long de sept niveaux de vibration afin de devenir une intelligence vibrante et vivante ne fut pas la chute des anges déchus de la grâce, mais la dynamique de la lumière de Dieu qui entreprit un voyage dans la densité, dans les royaumes inexplorés de la réalité physique afin de rendre manifeste la réalité physique. Ils furent les explorateurs de Dieu, la lumière, l’absolu, afin d’activer la force vitale, de devenir un ingrédient actif afin que le Dieu absolu, le tout du tout, puisse se connaître lui-même. Vous avez entrepris un voyage, un voyage magique, merveilleux. Et ces dieux qui firent cette descente, qui firent ces transitions, étaient en vérité très braves car ils étaient les messagers venus de la pensée afin de déployer la lumière.

Ceci fut chose connue de tout temps parce qu’on peut dire que ce fut le sujet de toute notre histoire. D’où venons-nous ? Nous sommes des voyageurs dans la matrice de l’espace/temps. Nous sommes ceux-là mêmes qui qualifions moralement et spirituellement un univers objectif, une réalité physique objective. Nous sommes les affaires inachevées de Dieu se connaissant lui-même, ce que nous sommes. Et il était bien connu que vous êtes descendus de sept niveaux afin de devenir des voyageurs dans ce principe de la force vitale, votre vie aujourd’hui.

Cela serait ultérieurement détruit dans la sagesse ancienne pour être remplacé par l’idée que les êtres mauvais furent déchus du paradis de Dieu et prirent le contrôle de la terre. Si c’est cela la vérité, vous êtes alors tous mauvais et tous des démons, y compris ceux qui disent que vous . La vérité est que ceci est un voyage dans le tout.

La création n’est pas un acte ; c’est un processus. Il y a une différence. La création est un processus ; créer n’est pas un acte. Vous n’avez pas à créer de façon consciente. Créer est un accord naturel avec qui et avec ce que vous êtes.

La sagesse ancienne fut toujours présente au sein de toute civilisation pour venir en aide aux initiés, pour être là afin qu’ils ne se perdent pas émotionnellement dans leur création, quelle qu’elle soit, afin qu’ils puissent venir comme on vient à une station d’essence pour faire de nouveau le plein d’objectifs. Fréquemment, depuis les commencements de l’évolution et la beauté du drame humain, vous vous êtes perdus dans l’objectif de votre création et la raison pour laquelle vous l’aviez créée. Les écoles anciennes existaient pour vous rappeler les lois inscrites dans le Livre de Vie intitulé Involution – Involution – destinée écrite dans les sept niveaux de la descente de votre Esprit. 

Eh bien, la sagesse ancienne est un droit que vous avez acquis en naissant ; elle est également votre cosmologie spirituelle, ce dont vous êtes constitués. Et dans les sagesses anciennes, qui opposent la question de la nature de la réalité, il était impératif de parler de ce qui crée la réalité, vous en particulier. Et les sagesses anciennes percevaient toutes les entités égales les unes aux autres ; elles le sont et vous l’êtes. 

La cause originelle, l’absolu, l’intelligence, la pensée, les échos des profondeurs de l’espace, est une conscience endormie. C’est l’esprit subconscient ; c’est l’intelligence toute sage inconnue. Et le voyage jusque dans les profondeurs de cet esprit entrepris par la lumière, par les Dieux, par les individus comme vous, est un voyage intérieur infini. Ils entreprennent le voyage visant à ce que l’intelligence endormie de la pensée s’éveille, à ce qu’un jour la totalité de la pensée se trouve animée de la réflexion d’elle-même pour que Dieu se connaisse lui-même. C’est aussi simple que cela.

Tout le monde comprenait les règles de ce jeu. Nous sommes tous venus ici avec le programme et les outils nécessaires ; Nous avions la conscience, qui était intelligence, et nous avions l’ingrédient actif permettant à la conscience de créer la réalité physique. Et il faut que ce moteur soit en bon état de marche pour pouvoir commencer à écrire dans ce libre les exploits de votre temps. Chacun d ‘entre vous est en vérité le principe divin. Bien que vous soyez des individus, vous agissez également en tant que collectivité, cette partie de l’esprit endormi qui est éveillé, cette lumière dans l’obscurité du ciel qui est un être vivant consommant l’obscurité.

L’obscurité est la conscience non réalisée. Elle n’est pas le mal : elle n’est pas mauvaise. Elle n’a pas été exploitée. Elle n’a pas été explorée, elle est l’inconnu. Appliquez-lui la lumière et elle devient connue. Nous sommes ici. Notre voyage est celui d’un voyageur équipé de Dieu lui-même, individuel, poursuivant un voyage infini jusque dans le soi divin qui est chacun des sept niveaux de vibration, qui est les sept niveaux atomiques, qui est les sept fréquences allant de la pensée à la masse. Tout ce qui existe dans la masse est une coagulation de la pensée élevée. Si vous inversez la masse et la ramenez jusqu’à son origine, elle disparaitra en traversant sept niveaux de vibration pour devenir la conception de ce qu’elle est.

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre RAMTHA : « Connaissance sacrée des écoles de sagesse» aux Editions AdA.

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...