Les créateurs de dimensions

 

images (2)Les dimensions correspondent à un état profond de conscience d’un élément, d’un secteur, d’un sentiment. Imaginez un sentiment comme une cellule, ou un cercle, et dessinez des portions, chacune représentant une dimension de ce sentiment. Eh bien, vous naviguez à l’intérieur de celui-ci, portion par portion, dimension après dimension.

Le sentiment est le moteur, le vecteur de toutes les réalisations de ce Cercle atomique de Vie. Il n’y a pas de petit ou de grand sentiment, il n’y a que des sentiments. Il y a, pour vous, des sentiments positifs et négatifs ; pour nous, il y a le sentiment. À l’intérieur, vous le teintez de votre dualité en cours, mais par lui-même celui-ci est neutre. C’est votre approche du concept de la Vie qui teinte le sentiment de négatif, ou de positif. C’est votre regard sur la Vie, sur les Lois Divines, qui est le vecteur de la dualité. La pensée est engendrée à la suite ; elle est la chimie du regard et du sentiment ou, du moins, du regard dans le sentiment. Ce Cercle atomique de Vie repose sur l’Amour ; l’Amour étant la clé de toutes les portes, de tous les réservoirs. L’Amour est neutre, l’Amour Est. Il ne ‘ sait ’ pas qu’il peut y avoir un amour négatif ou un amour positif. Pour lui, il est AMOUR, il EST, il ne sait même pas qu’il est Amour.

Le regard que chacun possède et qui est toujours en mutation a ce pouvoir de déterminer ce que va devenir cet Amour. Va-t-il construire, détruire, ou guérir ? Va-t-il devenir possessif, agressif ? Seul, le regard va établir ce choix. Quand le regard pénètre l’Amour, une chimie se met en mouvement et engendre des pensées. La pensée est donc l’enfant du regard au sein de l’amour. Mais cette pensée est au service de votre regard. N’étant pas la victime d’un despote, elle peut devenir libre et autonome, influençant son ‘père/mère ’ le regard, libérant ainsi l’amour de toute forme de dualité.

Votre premier Cercle atomique de Vie est appelé à se libérer de ce regard duel sur l’Amour. Il faut que cela commence à un endroit quelconque dans ce grand Univers qu’est notre Cercle atomique de Vie. Et nous, Créateurs, avons dû un jour choisir un point stratégique et regarder le potentiel à venir pour ce Cercle atomique de Vie. Aussi, avons-nous étudié et nous sommes-nous réunis afin de confronter nos propres sentiments, nos déductions. À notre niveau, nous avons dû aussi accepter une part d’égoïsme, car nous espérions être choisis. C’est étrange de notre part, n’est-ce pas, et pourtant c’est le cas. Naturellement, cet aspect est d’une nature autre que ce que vous connaissez, mais ces frictions existent ; nous n’en sommes pas dupes, nous en jouons parfois. Et une fois le choix final décrété, nous avons quand même eu la sagesse (et heureusement, si les maîtres de sagesse n’étaient pas sages, quel serait l’avenir de ce Cercle atomique de Vie ?) suprême de choisir le meilleur endroit, le point stratégique parmi tous, puis nous avons retenu la science comme arbitre. Alors, en nous appuyant sur nos sciences, nous avons reconnu l’endroit où, un jour, une émission d’énergie d’un tel potentiel de réalisation pourrait vraiment descendre dans le but d’éclairer chacun d’entre nous. Nous avons constaté qu’il n’y avait qu’un secteur approprié, un seul, et tous les scientifiques des sept Super-Univers sont venus dire : ‘Nous sommes unanimes, si nous voulons servir l’ensemble, il n’y a que cet endroit et pas un autre.

Ainsi, la sagesse nous a guidés, éclairés, et nous avons retenu ce secteur comme point stratégique. Partant, nous avons demandé d’être guidés et de recevoir ce savoir suprême de reconnaissance du point stratégique afin de préparer un plan qui, le moment venu, actionnerait toutes les forces qui descendraient pour le bien de tous.

Le Grand Constructeur veillait et nous a priés de former un groupe pour cet événement puis de retenir les êtres de lumière les plus volontaires, de les soumettre à des épreuves de résistance afin de renforcer leur volonté, et de les faire voyager dans les mondes finis pour qu’ils parviennent en temps et en heure à ce rendez-vous.

Nous connaissions le lieu, mais pas l’heure. Pourtant nous avons œuvré ; nous nous sommes mis à l’écoute et avons dirigé toute notre science au service de cet instant que nous ne connaissions pas. Il se trouve que ce point stratégique se situe dans votre système solaire. Que les êtres de lumière de ce groupe formé pour cet instant magique sont tous en place dans ce système.

Pas un seul n’a failli, chacun ayant réussi à parvenir à l’endroit assigné.

Retranscrit par Francesca du Blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait de Cercles de Paroles de Regine Francoise Fauze (Soria) aux éditions Ariane

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...