QUAND ARRIVE LA GRACE ET LE CHARISME

 

2 (2)Les philosophes et théologiens occidentaux se sont longuement interrogés sur la nature de la grâce et les modalités de sa réception. La grâce m’apparaît comme une forme d’énergie vitale en provenance du Divin, l’équivalent occidental de ce que les Indiens appellent le prâna (littéralement le « souffle de vie ») et les chinois, le chi. Le chi a plusieurs sens, comme l’air, le souffle, le tempérament et la force, mais il désigne habituellement l’énergie vitale qui circule dans le cops, emmagasinée par celui-ci et par le souffle même ; ce sont deux aspects du chi considérés comme étant inséparables. On conçoit souvent cette énergie vitale comme une force impersonnelle émanant de la Source d’énergie magnétique de l’Univers ; selon les croyances taoïstes, elle arrive directement de l’Etoile polaire et de la Grande Ourse.

La différence essentielle entre les conceptions orientale et occidentale de cette force vitale, c’est que les Orientaux croient pouvoir favoriser le lux du prâna et du chi par la méditation et par des exercices physiques comme la maîtrise de la respiration, le yoga et le qigong.

Bien que la plupart des Occidentaux croient que la grâce coule du Divin, la religion occidentale est divisée quant à la nature de ce qui déclenche le processus. Selon certains, la grâce est nécessaire à notre santé spirituelle et à notre salut ultime, mais nous dépendons complètement d’un Dieu capable de nous l’accorder ; cette perspective semble diminuer le rôle du libre-arbitre. D’autres estiment que nous ne pouvons compter que sur nos propres efforts en vue du salut, mais trouvent difficile d’expliquer ces infusions soudaines et inattendues d’énergie et d’intuition qui peuvent retourner notre vie sens dessus dessous d’une façon constructive. Pour certains chrétiens, la grâce est un supplément spirituel qui nous est donné lorsque nous le demandons par la prière ou le méritons par l’usage de rituels sacramentaux. D’autres croient que la grâce nous vient de Dieu sans qu’on la demande, tout comme elle afflue dans le cœur d’un enfant que l’on baptise, ou qu’elle agit comme une sorte de force secrète, dans le cœur d’un pécheur, pour l’amener au repentir.

Mais quels que soient le moyen et le moment de son arrivée, la grâce, selon la plupart des gens, accroit notre force vitale et nous confère pouvoir, protection et courage lorsque nous en avons besoin. Elle peut guérir des maladies et prodiguer des bienfaits. Je crois que nous pouvons mériter la grâce par la prière, la méditation et d’autres pratiques spirituelles qui accroissent la présence en nous. Mais je  crois également qu’une forme divine de grâce nous prodigue la force et l’orientation spirituelles, et afflue en nous au besoin, sans nécessairement que nous la demandions. Cette énergie divine, c’est notre charisme, une expression unique de la grâce qui nous donne le pouvoir de remplir notre Contrat Sacré. Le mot charisme vient d’une racine grecque qui signifie « don ». Il dérive de l’ancienne théologie chrétienne, dans laquelle il désigne un certain don divin accordé aux croyants pour démontrer la force de la présence divine dans leur vie. Un don était censé prouver l’intimité de la présence divine dans la tâche à accomplir en cette vie.

Parfois, nous prenons conscience d’avoir reçu ce don de grâce qu’après en avoir constaté les effets dans notre vie. Mais à certaines occasions, nous pouvons faire l’expérience d’une épiphanie (du grec signifiant « manifester ») une soudaine illumination de notre union intime au Divin. Lors d’une épiphanie, votre relation à Dieu passe du doute ou de la peur à la confiance profonde. Vous comprenez soudainement que tout dans votre vie, découle de l’intervention divine, de la grâce de Dieu. Un peu comme la fin soudaine du chaos intérieur et du manque d’orientation ou de sens… Par une subite infusion de charisme, vous perdez votre incapacité de trouver un sens aux difficultés de la vie, incapacité qui était associée au poids émotionnel d’une vie apparemment sans but ni raison, et vous savez que chaque instant de vote vie est soumis à l’ordre divin.   

Les groupes comme les individus possèdent leur propre charisme. Les tribus et les autres organisations communautaires ont une grâce collective par laquelle elles identifient leur dessein spirituel particulier. Les rituels et les cérémonies tirés du centre d’intérêt et d’un groupe s’appuient sur le charisme qui les guide : ils constituent également une façon pour ce groupe de savoir s’il est approprié d’y admettre telle personne.

Certains essaient d’ignorer cette grâce divine, alors même qu’elle circule en eux.

Dans la mesure où vous pourrez reconnaître et accepter la grâce et les conseils qui vous parviennent, votre vie deviendra plus gratifiante. Le fait d’envisager la vie sur le plan symbolique veut dire toujours chercher le sens élargi et profond de n’importe qu’el événement. Cette vision transcende le plan physique et, surtout en période de stress et d’affrontements, vous permet de transcender des événements et de les considérer dans le contexte de votre vie entière – du point de vue de vote esprit guide, par exemple.

Même si vous n’avez pas ressenti la présence d’un esprit guide ou que vous ne soupçonnez pas d’être en train de vivre une mission qui vous a été confiée avant la naisse, vous avez peut-être remarqué certains schémas récurrents de problèmes ou d’événements apparaissant dans votre vie. Peut-être éprouvez-vous des difficultés avec vos parents ou vivez-vous des relations troublées avec d’autres hommes ou femmes. Certaines maladies ou difficultés se répètent peut-être au cours de vote carrière. Même si votre vie est satisfaisante dans l’ensemble, peut-être avez-vous le sentiment qu’il vous manque quelque chose. Vous devez peut-être essayer de voir  ces choses d’un point de vue différent.

Pour ce faire, il vous faut être sensible non seulement à votre environnement physique, mais aussi à des lieux où le paysage est plus symbolique  qu’authentique. L’un de ces plans, qui nous est tous familier, est le domaine des rêves.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...