L’ENFANT GARDIEN DE L’INNOCENCE

 

enfant-cristal-40f03e5L’archétype de l’Enfant est notre point de départ. Il est facile de nous identifier à lui, surtout après des décennies de publications et d’ateliers de psychologie populaire sur l’Enfant Intérieur.

Cet archétype établit nos façon de percevoir la vie, la sécurité, l’affection, la loyauté et la famille. Parmi ses nombreux aspect, mentionnons l’Enfant Blessé, l’Enfant Abandonné ou Orphelins, l’Enfant Dépendant, l’Enfant Innocent, l’Enfant Naturel et l’Enfant Divin.

Ces énergies peuvent émerger en réaction à diverses situations, mais la question commune à tous les archétypes de l’enfant, c’est la dépendance et la responsabilité : quand prendre sa responsabilité, quand entretenir une dépendance saine, quand s’opposer au groupe et quand s’ouvrir à la vie communautaire.

Les étapes de la croissance, de l’âge de raison, vers sept ans, au début de l’adolescence, vers 13, jusqu’à l’âge adulte officiel, 21 ans, représentent des plateaux de maturation spirituelle et physique.

En dépendance totale, de la naissance à l’âge de sept ans, nous développons nos premières habiletés à nous prendre en charge, corps et biens. A sept ans, nous commençons à apprendre à être responsable non seulement de nos biens, mais aussi de nos gestes. De 7 à 13 ans, nous poursuivons notre développement émotionnel, alors que nous sommes confrontés à des questions plus vastes de moralité, d’éthique, de loyauté, et aux règles des relations.

Durant l’adolescence, on devient conscient de soi et centré. On devint conscient du pouvoir de son esprit, d e l’élan de son cœur et de la passion de son corps. Durant ces années mouvementées, des images de tout ce qu’on pourrait être ou de tout ce que l’on craint de ne jamais devenir se projettent également à l’avant-scène. A la fin de l’adolescence et au début de la vingtaine, on découvre ses faiblesses d’adulte en même temps que ses forces et ses talents ; On fait des choix substantiels à propos de la vie et, même s’il ne fait aucun doute qu’on changera l’idée plusieurs fois, ou que les circonstances nous feront bifurquer, c’est le début d’un contact réel avec le monde de la responsabilité matérielle, en dehors de la tribu.

Finalement, le pouvoir de l’esprit émerge vers l’âge de 21 ans, alors que l’on commence à voir au-delà de l’aspect physique de l’existence pour trouver un sens symbolique à ses actions, de l’activisme politique à l’amour et de l’idéalisme social à l’exploration spirituelle.

Vers l’âge de 28 ans, on effectue une transition naturelle vers le prochain cycle de vie, celui de l’adulte responsable et relié à l’ensemble de l’univers.

Le processus de mûrissement que je viens de décrire est bien sûr idéal. Toutefois, à cause des défis complexes de la vie quotidienne, le mûrissement spirituel est variable d’une personne à l’autre. D’un point de vue archétypal, lorsque ces cycles ne sont pas suivis d’une façon précise, les adultes trouveront difficile, sinon impossible, de s’assumer dans le monde matériel et de faire naître des relations heureuses.

Votre Enfant Intérieur montrera des aspects de l’Enfant Blessé ou Orphelin, et reflètera le fait qu’en cours de route, vous n’avez pas reçu l’affection nécessaire pour devenir responsable et indépendant. Ainsi, vous pourriez passer les premières années de votre vie adulte à essayer de guérir et de compenser ces déficiences.

Cet affrontement avec l’archétype de l’enfant Intérieur suscite une nouvelle relation avec la vie, une remise à zéro. Quel que soit l’aspect de l’Enfant qui vous touche le plus intimement, ce modèle archétypal vous met en contact avec des ressources inexploitées et liées à la pensée créatrice. Voilà l’essence de l’Enfant Innocent : le sentiment que tout est possible.

Gardien de votre innocence, l’Enfant aide à guérir, à réparer et à mettre un frein aux supplices de l’Enfant Blessé. Si vous êtes dévoré par la psyché de l’Enfant Blessé, Négligé, Abandonné ou Orphelin, vous avez besoin d ‘identifier une nouvelle relation ou une entreprise créatrice qui vous fera apprécier votre vie. Demandez à votre Enfant ce dont il a besoin pour se guérir ou se sentir nourri ou aimé.

L’Enfant vous inspirera pour agir hors des frontières contraignantes ou pour explorer une aventure dégagée du poids encombrant de la mentalité adulte. Goûtez certains récits inspirants afin de rejoindre votre Enfant Intérieur. Mais ne devenez pas trop attaché à la blessure ; ne surestimez pas l’Enfant au point qu’il devienne  un délinquant intérieur. Donnez-lui cependant l’appui dont il a besoin pour grandir.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...