CROISSANCE SPIRITUELLE et NOTRE PREMIER CHAKRA

 

Fi8tLeçon : Tout en Un.

Pouvoir : Enracinement.

Forces : Identité familiale, liens et loyauté.

Ombre : Exclusion des autres, préjugés, illusions de supériorité.

 

Le premier chakra correspond à la zone où le corps prend contact avec la terre lorsqu’il est assis dans la posture classique de méditation. Il nous enracine dans la vie physique : dans le domaine physique ; chaque expérience, chacune de nos rencontres engage automatiquement notre premier chakra, qui évalue notre environnement immédiat pour y déceler les éléments de base, taille, forme, gènes et toutes les autres données reliées aux caractéristiques physiques. Le premier chakra nous enracine également aux groupes qui soutiennent notre vie. notre relation avec le pouvoir commence par l’apprentissage de son fonctionnement dans notre famille et dans d’autres groupes sociaux ou liens tribaux, y compris les amis, les gangs, les affiliations religieuses et les classes sociales. Mentionnons d’autres formes de liens énergétiques en rapport avec le groupe : l’héritage génétique  l’héritage ethnique et l’identité nationale, de même que les croyances, les valeurs, les attitudes et les superstitions reliées au groupe.

Une énorme quantité d’énergie est investie dans des croyances puissantes qui sont répandues chez des milliers ou des millions de gens. Plusieurs, par exemple, entendront dire qu’une certaine maladie court dans leur famille, et qu’ils sont sujets à contracter cette maladie. Lorsque cette idée est renforcée dans leur psyché, ils investissent leur énergie dans cette pensée, lui donnant pouvoir et autorité sur eux. J’ai travaillé avec bien des gens qui, dans un processus de guérison d’une maladie grave, ont essayé toutes les formes de médecine alternative, y compris la visualisation et la pensée positive. Mais lorsque je leur demande s’ils croient pouvoir guérir de cette maladie, un fort pourcentage avoue l’espérer, en même temps qu’ils expriment leurs doutes, puisque la recherche médicale moderne prétend qu’il n’existe aucune guérison. Alors, même si leur esprit se concentre sur le maintien d’une attitude positive, leur énergie ou leur pouvoir (le seul investissement qui importe) s’associe aux découvertes et aux croyances de la communauté médicale. Leur attachement au pouvoir de la forme pensée de ce groupe finit par dominer, car l’espoir dépourvu de pouvoir ne peut vaincre la peur nantie d’un pouvoir.

Nos chakras, comme nos archétypes et nos Contrats, sont essentiellement neutres et nous procurent la force ou nous rendent vulnérables, selon notre façon d’utiliser leur énergie. Notre premier chakra, par exemple, nous relie à la loyauté familiale, aux traditions, aux rituels, aux lois sociales et aux nombreux éléments sociaux constructifs qui confirment notre sentiment d’identité. Je crois que nous acceptons d’être nés de parents dont les traits génétiques et la lignée familiale fournissent précisément les atouts et le sens des responsabilités qui nous aideront le plus en cette vie, à identifier nos besoins et y pourvoir. La situation financière, le niveau intellectuel, les prédispositions psychologiques et émotionnelles et la position géographique de nos parents font tous partie de l’équation qui représente la somme de notre propre vie. il n’y a pas de « naissances accidentelles » ; tout nous est fourni pour notre voyage particulier, y compris les systèmes de valeurs sociales, ethniques et religieuses de notre famille, qui forment le fondement de notre conscience et le téléobjectif par lequel nous prenons contact avec La Vie.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...