La guérison par les défis de la roue archétypale

 

La-toile--2-

Il est bon d’apprendre à chercher de l’aide pour ce qui est des causes premières et des comportements qui déterminent une maladie physique, un trouble psychologique ou un malaise émotionnel. Même si les renseignements glanés ici et là ne constituent pas un diagnostic comme tel et ne sont pas censés en être un non plus, ils peuvent par contre nous mettre sur une piste pour entamer notre guérison.

Il est clair que l’état de notre psyché affecte notre bien-être physique. En tant que spécialiste en institution médicale Caroline Myss  eut l’occasion d’observer les liens existant entre certains scénarios de stress psychologique et certaines maladies logées dans des parties spécifiques du corps. Les peines de cœur affectent en général le cœur physique. Les difficultés financières ou le sentiment de manque de soutien dans vos activités se répercutent habituellement sur le bas du dos.

Quant au pancréas, il est particulièrement sensible aux problèmes liés à la responsabilité. Bien des maladies physiques et mentales sont le reflet fondamental de l’incapacité à réagir de façon appropriée à un défi qui se pose à notre pouvoir personnel. Une fois que nous saisissons le lien entre ces défis et ces conséquences, nous comprenons plus facilement les implications sur le plan énergétique. En faisant le tour des liens existant entre des maladies spécifiques et les déséquilibres énergétiques qui les sous-tendent, nous pouvons à loisir nous servir des connaissances propres à la roue des archétypes pour trouver des stratégie de guérison.

Etant donné que les archétypes sont inhérents à la psyché, passer en revue lequel de vos archétypes correspond à vos problèmes de santé ne pourra que vous aider à trouver des indices pour les résoudre. Par ailleurs, savoir qu’un archétype particulier est impliqué dans tel malaise ou telle maladie vous mettra déjà à l’aise, comme le fait la lecture d’une histoire ou d’un mythe qui décrit le genre de cheminement que vous faites dans votre vie. d’une certaine façon, quelque chose vous guide. Les gens qui perdent tout dans une catastrophe, par exemple, font l’expérience de l’archétype de la Vie et de la Renaissance. Peut-être leur vie a-t-elle été réduite en cendres afin que, à l’instar du Phénix ils renaissent justement de leurs cendres. S’il sont à même de reconnaître que leur apprentissage les fait actuellement évoluer dans le cadre de cet archétype, ils sauront tirer les enseignements voulus des histoires d’Osiris, de Job et de Jésus, dont les expériences de mort et de renaissance ont façonné l’essentiel de leur identité.

L’histoire de la résurrection de Jésus a donné lieu au christianisme ; la perte de toutes les possessions terrestres de Job, femme et famille y comprises, est l’exemple parfait de l’archétype de la mort à l’œuvre dans toute sa plénitude. Il balaye tout ce qui nous est familier. Le mythe d’Osiris, l’une des déités les plus significatives et révérées de l’Egypte ancienne, indique bien que le cycle de la mort et de la résurrection remonte à près de cinq mille ans. Toutes ces histoires racontent le besoin de mourir physiquement ou aux biens de ce monde, afin de renaître à un niveau supérieur.

Ces histoires d’archétypes, en quelque sorte des « contrats » tacites archétypaux, assurent la cohésion du système qu’est la vie. Ils nous donnent aussi l’occasion de guérir, pour peu que nous soyons conscients de leur présence en nous et que nous les comprenions. Connaître lequel de vos archétypes est impliqué dans un problème de santé. Vous devrez donc procéder par élimination…

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...