Comment entrer en communication Arcturienne

 

arcturiensJe suis Fréphios, guerrier arcturien. J’étais présent quand les Hathors sont entrés dans cet univers par le portail de Sirius et j’ai entretenu ensuite une longue relation avec ces êtres de lumière énigmatiques. Comme je suis un guerrier, mon approche des situations est très différente de la leur, mais je fus néanmoins affecté à leur protection sous la direction de Sanat Kumara. Leur univers étant très distinct du nôtre, il leur a fallu un certain temps, soit des millions d’années, pour s’adapter à la dualité.

Comme Ektara vous l’a expliqué, notre stratégie consiste à patrouiller dans ce secteur de votre système solaire pour empêcher des voyageurs interstellaires malintentionnés d’infecter davantage votre planète. L’autre volet de notre stratégie consiste à ouvrir davantage de microtunnels de communication avec vous. La publication de cette affirmation constitue pour ainsi dire, l’annonce officielle de notre intention. Nous contacterons plusieurs autres humains réceptifs afin d ‘élargir leur vision du cosmos et de leur potentiel.

Si vous désirez nous contacter ou vous ouvrir à nos communications, vous devrez trouver le moyen de vous déconditionner de la vision contraignante de la réalité que l’on vous a imposée. Vous devez tous vous en affranchir individuellement.

Dans la plupart des cas, quand un Arcturien ouvre un microtuennel de communication, celui-ci entre dans la glande pinéale du champ énergétique humain. La structure cristalline de la glande pinéal étant éminemment réceptive aux impressions subtiles provenant des dimensions supérieures, il faut diriger votre conscience sur le centre de votre tête si vous désirez ouvrir la porte aux communications arcturiennes.

Selon votre sensibilité, vous sentirez ou nom un mouvement énergétique dans cette région. Que vous le perceviez ou non, restez focalisé sur cet endroit, ce qui stabilisera votre concentration et vous aidera à échapper aux pensées et à l’analyse des impressions que vus recevrez. Je vous encourage toutefois à analyser l’information après l’avoir reçue. Vous jugerez vous-même de sa valeur.

Comme nous ouvrirons plusieurs microtunnels de communication avec vous, je dois mentionner quelques pièges qui peuvent surgir. Hormis les croyances personnelles qui sont grandement susceptible de faire obstacle aux communications provenant d’un être se trouvant hors du champ gravitationnel de votre planète, il existe d’autres difficultés potentielles. Attardons-nous un instant sur vos systèmes de croyances. Je vous conseille de créer un espace mental qui vous permettra de recevoir nos communications. Cela facilitera la neutralité mentale. Vous placerez dans cette zone les nouvelles informations et les nouveaux points de vue sur la nature de la réalité. Ce moyen très simple vous aidera beaucoup.

Une autre difficulté rencontrée par les humains quand les communications sont ouvertes concerne l’exactitude de l’information et la réalité de l’être qui l’envoie. Il est vital pour vous de faire cette vérification.

Je dirai tout d’abord qu’à l’instar des Hathors nous considérons votre volonté personnelle comme un domaine souverain. Comme vous l’ont déjà déclaré mes collèges arcturiens : notre mission consiste à projeter la vie, l’intelligence et la liberté ; nous ajouterons cette précision : l’intelligence quand elle vaut la peine d’être sauvée, et la liberté tant qu’elle n’empiète  pas sur celle d’un autre être.

Par conséquent, comme les Hathors, nous ne vous dirons jamais quoi faire ; Ce n’est pas dans notre nature et nous violerions notre propre volonté si nous tentions de manipuler la vôtre ; Pour nous, ce n’est pas une simple valeur culturelle ; elle est inscrite dans les filaments de lumière de notre corps et de notre esprit.

Voici qu’elle est la difficulté technique. Le microtunnel de communication crée entre un Arcutien et un être humain est sujet à dégradation puisque toutes les formes de communication sont susceptibles d’être perturbée. Par exemple, votre téléphone cellulaire. Vous pouvez voyager sur une route et obtenir une communication claire, puis entrer dans une zone où vous n’entendrez qu’un mot sur deux. Il peut soudain y avoir des parasites ou bien la communication peut s’interrompre.

Ce genre de problème est lié à la puissance du signal, à l’emplacement du récepteur et à la puissance de dernier. Ainsi, en raison de différences énergétiques, certains humains sont plus aptes que d’autres à recevoir ce type de communication et à la maintenir.

Quand une communication est dirigée vers un individu, il faut savoir que le message envoyé n’est pas nécessairement reçu correctement. Plusieurs problèmes peuvent surgir lors de la transmission d’une information. Pour vous, les deux meilleurs moyens de maintenir un microtunnel de communication sont les suivants :

-      libérez votre esprit pour qu’il y soit disponible,

-      gardez votre concentration mentale sur la région de la glande pinéale.

Vous devez toutefois comprendre que pour recevoir adéquatement l’information, votre conscience – certains diraient votre champ énergétique – doit vibrer à la même fréquence que la communication elle-même. C’est ce qui verrouille le tunnel, le stabilise et réduit grandement les possibilités d’interférence.

Nous ne vous dirons pas quoi faire. Si jamais, au cours de vos communications avec un Arturien, on vous demande de faire quelque chose qui est contraire à votre volonté, vous n’êtes pas en communication avec un Arcturien. Je vous conseille alors fortement de fermer le canal.

Extrait du message de Frephios – Arcturiens  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...