Diversité Spirituelle des Indigo

 

Enfant indigoLa première chose que nous apprenons est que si les enfants sont spirituellement les égaux de leurs parents, c’est qu’ils sont issus tout comme eux d’une longue chaîne d’incarnation. Mais les indigo semblent aussi être spirituellement différents les uns des autres, ayant atteint des degrés divers d’éveil de la conscience. Certains possèdent un karma, c’est-à-dire qu’ils participent encore de la chaîne des réincarnations terrestres, tandis que d’autres en sont libérés mais sont volontairement revenus sur terre pour nous aider. Certains se souviennent parfaitement de leurs incarnations précédentes, d’autres non.

D’autres, enfin, viennent pour la première fois : appartenant à une autre dimension – un autre plan selon l’expression consacrée – non matérielle, ils ont pris corps, au sens littéral du mot, pour accomplir une mission : nous apprendre à élever les vibrations de la terre pour que son ascension vers une nouvelle dimension puisse se produire. Pour ces entités spirituelles emprisonnées dans un corps humain et en interaction constante avec un univers matériel, la vie est particulièrement dure. D’autant que la conscience qu’ils ont de leur situation peut varier : certains savent parfaitement qui ils sont et ce qu’ils font sur terre. D’autres ont seulement l’impression étrange de ne pas lui appartenir, se demandent ce qu’ils font là et ont tendance à se révolter contre leur état.

Cette grande diversité spirituelle des indigo est l’exact reflet de la diversité des doctrines du Nouvel Âge et des différentes postures qu’y occupent les contributeurs : dans ce continuum qui va des doctrines classiques de l’incarnation à l’idée que des « supérieurs inconnus » veillent sur le destin de la terre, il y a de la place pour tout le monde et le lecteur peut faire son choix. D’ailleurs, quoi qu’il en soit, tous les auteurs tombent d’accord pour souligner l’importance de la mission des enfants, combien elle leur est difficile et parfois douloureuse à accomplir et la responsabilité des parents dans cette entreprise. Comme l’explique Doreen Virtue, docteur en psychologie et pratiquant la thérapie angélique (elle possède en effet le don de rentrer en communication avec Dieu et les anges) dans ses conseils pour élever un enfant indigo : « Notre objectif, comme parents, est d’accueillir les enfants dans cette énergie nouvelle et de leur rappeler constamment leur origine divine et leur mission sur terre. Notre monde dépend d’eux ; par conséquent, nous ne pouvons courir le risque qu’ils oublient leur but. »

 Voilà donc les parents dûment embarqués dans l’aventure et sommés d’ancrer dans la tête de leurs petits qu’ils sont là pour sauver le monde. Difficile de trouver plus lourd comme projet parental ! Tout cela bien sûr dans la plus grande adoration de ces enfants merveilleux capables de communiquer par la pensée (ce qui explique qu’ils parlent parfois très tard) ou de dialoguer avec les anges :

« Regarder les petits êtres merveilleux de cette nouvelle génération m’émerveille. Ils savent ce qu’ils veulent et qui ils sont ; ils nous interrogent sur leur identité et en parler ne les intimide pas du tout. Ils racontent ce qu’ils ont été autrefois et qui nous étions. Ma petite-fille m’en fait part maintenant. Elle me parle de ses anges et de ses guides et des messages qu’ils lui communiquent. »

par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...