Méditation pour obtenir le baiser de la Source

 

Méditation de la SourceFermez un instant les yeux et libérez votre énergie pour le voyage que nous allons faire. Sentez vos guides prendre place juste au-dessus de votre épaule. Vous êtes alors submergé par le sentiment d’être complet. Laissez-vous pénétrer de cette impression qui s’amplifie à chacune de vos respirations. Vos guides sont en place et impatients de commencer, et vous pouvez sentir leur excitation à l’idée de ce qui vous attend.

Soudain, un éclair de lumière aveuglante illumine tout. Puis une vague de brouillard passe devant vos yeux pendant que vous re-trouvez vos sens. A présent, votre vision s’éclaircit mais tout a l’air d’être exactement comme tout à l’heure. Vous êtes toujours dans la même pièce et tout est toujours à sa place. Vous demandez à vos guides : « Qu’est-il arrivé ? » mais seul un silence étrange vous répond. En y réfléchissant, il vous semble que vos guides manquent à l’appel.

En vous décidant à vous lever pour chercher ce qui se passe, vous avancez un peu. Vous entrez dans une autre pièce et découvrez l’une de vos bonnes amies, assise toute seule dans le coin de la pièce faiblement éclairée. Elle semble pleurer en se parlant à elle-même. En approchant, vous lui demandez ce qui se passe, bien que vous le sachiez déjà. Elle traverse une crise dans sa vie et se sent très découragée. Elle a l’intention de quitter ce monde. Vous tentez de capter son attention et elle lève les yeux vers vous, puis semble vous ignorer. Vous lui parlez : « Si je te dérange, je pars, mais qu’est-ce qui s’est passé ? » Elle renifle et retrouve son sang-froid. Elle vous regarde, les larmes aux yeux, et reste silencieuse. C’est alors que vous remarquez que son regard est dirigé juste au-delà de vous. A ce moment, elle s’adresse à vous : « Etes-vous mes guides ? » Vous répondez : « Mais non, idiote, je suis ton meilleur ami et je suis là depuis que nous sommes enfants. » Elle répète sa question : « Etes-vous mes guides ? » Et là, vous vous rendez compte qu’elle ne regarde pas vers vous mais plutôt dans votre direction. Vous agitez la main devant ses yeux et pour la première fois, vous comprenez qu’elle ne vous voit pas. Et pourtant, elle sent visiblement votre présence et continue à regarder dans votre direction. Alors vous décidez de la toucher. Etendant la main, vous allez essuyer ses larmes mais au moment où votre main touche sa figure, elle passe au travers, comme s’il s’agissait d’un hologramme. Elle ne bouge ni ne réagit et il est clair qu’elle ne sent rien. Vous vous rapprochez et mettez la main sur sa tête, toujours avec le même résultat. Vous pensez donc qu’il doit s’agir d’une réalité alternative ou d’un changement de dimension temporelle. Il vous est facile de voir qu’elle est gagnée par votre énergie sans être consciente qu’il s’agit de vous. Vous commencez alors à jouer un peu en faisant semblant de la gifler, mais vous passez simplement au travers d’elle sans autre effet. En pensant qu’il y a eu des fois où vous auriez eu envie de le faire, vous vous mettez à rire. En en pensant à ce que vous venez de faire, votre rire enfle rapidement jusqu’à devenir un fou-rire incontrôlé.

Et pendant que vous riez, vous voyez que votre amie commence à sourire. D’une façon ou d’une autre, vous savez qu’elle capte votre énergie. Elle se tient face à vous. Et sans même penser que cela marchera, vous l’étreignez. Vos bras la traversent comme s’il n’y avait rien devant vous. Mais à cet instant même, les mots du groupe vous reviennent à l’esprit et vous vous rappelez ce qu’ils ont dit à propos du toucher de l’ange : « Pour ceux qui ne se r-appellent pas qui ils sont, nous vous demandons de déployer vos ailes et de les toucher de votre toucher angélique. Touchez-les au niveau du chakra du coeur en les étreignant. Car dans la seconde, nous planterons les semences d’amour et transmettrons les vibrations de la Source. »

Vous tournez donc autour de votre amie en plaçant votre main avec les petites ailes comme sur l’image. Elle semble retenir son souffle, en attente. Vous décidez de l’étreindre de vos bras et de la toucher au niveau du chakra du coeur, comme l’a dit le Groupe. En esquissant votre geste et en commençant à l’entourer de vos bras, il se passe quelque chose d’étrange. Prolongeant vos bras, vous voyez maintenant les plus magnifiques ailes blanches envelopper votre amie. Vous pouvez la sentir trembler pendant que votre énergie l’emplit. Elle la respire, car c’est le soutien dont elle avait besoin pour continuer. Puis, en l’entourant, vous la touchez au niveau du chakra du coeur avec votre Toucher de l’Ange.

Des larmes reviennent aux yeux de votre amie, qui se met alors à sangloter encore plus que lorsque vous l’avez trouvée. Oui, mais cette fois, c’est différent, car pendant le Toucher de l’Ange, elle s’est r-appelé le sentiment de la Source. C’est le souvenir de la Source qui lui a fait venir les larmes aux yeux et cette fois, ce sont des larmes de joie. Elle se rassied sur sa chaise et laisse couler ses larmes. Ce sont des larmes de guérison, ce sont les lubrifiants de la vie dont elle avait besoin pour se r-appeler qui elle est en vérité. En abaissant votre regard sur elle, vous prenez conscience que c’est ainsi que cela doit être de l’autre côté du voile. Il est clair que vous avez la capacité de toucher autrui, puisque vous avez été touché tant de fois.

La blancheur aveuglante jaillit à nouveau et tout se confond en elle pendant un instant. Puis, dès que votre vision s’éclaircit à nouveau, vous ouvrez les yeux et entendez le rire le plus merveilleux emplir vos oreilles. Vous ne pouvez vous empêcher de rire en même temps. En ouvrant les yeux, vous apercevez devant vous un Ange magnifique. Sans savoir comment, vous savez qu’il s’agit de Merlia, qui est un membre du Groupe. Bien qu’elle soit la seule que vous voyez, le rire, lui, provient de plusieurs êtres. En reprenant votre sang-froid, vous la regardez dans les yeux et elle parle : « Vous venez de voir à quoi ressemble notre royaume. La magie et la puissance ne sont d’aucune utilité tant que les humains ne sont pas prêts à recevoir. Même là, notre différence vibratoire nous rend difficile de faire davantage que faire se dresser les poils de vos avant-bras et de vous donner la chair de poule. » Sur ce, le rire reprend et vous vous y joignez. « Tu as bien agi, car tu t’es souvenu de ton don. Tu t’es r-appelé que tu es un ange humain et que tu peux faire changer les choses. Au moment où tu as touché ton amie, l’énergie t’a transformé, TOI, pour toujours. Tu as bien agi et nous sommes fiers de toi. Retourne maintenant à ta vie et rappelle-toi cette expérience dans tout ce que tu accomplis. N’oublie jamais que tu es l’Ange Humain de la nouvelle planète Terre. »

La blancheur, à nouveau, illumine l’espace. Et très rapidement, vous vous retrouvez assis dans le fauteuil où vous avez commencé ce voyage. Vous sentez vos guides juste au-dessus de votre épaule et vous les remerciez d’être revenus. La réponse se fait entendre dans un éclat de rire : « Nous ne te quittons jamais, parce que tu es notre expression humaine. » Vous entendez encore l’écho de leurs voix qu’ils sont déjà partis, et vous de retour. En retrouvant vos esprits après cette aventure, vous ne pouvez vous empêcher de penser à votre amie et décidez de conduire jusque chez elle. En vous levant pour partir, vous sentez une douleur étrange entre vos omoplates, comme si vous aviez utilisé des muscles restés inutilisés pendant longtemps. En commençant à comprendre, vous entendez, au loin, le rire bien-aimé.

Et il en est ainsi – - – - -

Issu du Group sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/  

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...