Initiation collective

initiation collective

L’expérience humaine est et a toujours été intimement liée à la force, ou densité, des champs magnétiques entourant la Terre. La diminution du magnétisme planétaire observée aujourd’hui a un profond effet sur toute vie. Plusieurs vestiges de technologies anciennes observées aujourd’hui dénotent une préoccupation pour la construction de chambres spéciales, ou de cavités de résonance. Dans plusieurs cas, ces structures d’une géométrie très précise procurent un environnement qui tempère les effets du magnétisme planétaire dans la chambre pendant qu’elle est utilisée…

Cet environnement a un effet net sur ceux qui pénètrent dans ces lieux où le champ magnétique est nul. Ces gens ont un accès presque direct à eux-mêmes en tant que pure information: il n’y a aucune interférence du jugement, de la peur, de l’ego, ni aucun tampon ou délai entre la pensée et ses conséquences. Avec cet accès, s’ajoute la possibilité d’un changement cellulaire en profondeur, qui passe par la volonté de l’individu, en direction consciente des paramètres de vie de son choix. Quand la personne, ou l’initié, choisissait de penser et de ressentir différemment, elle pouvait consciemment altérer la fréquence de chaque cellule du complexe mental/corps/esprit, permettant la plénitude d’expression de l’être possible à ce moment. Ce processus a été mis au point pour nous à l’intérieur des chambres des temples et des sites d’initiation anciens, ces paramètres n’étant pas ailleurs…

De la même manière que les initiés de l’Antiquité,
il vous est demandé de vivre l’initiation de la Lumière
et des Ténèbres plusieurs fois, chaque jour de votre vie.

Par chaque choix que vous effectuez, même s’il peut parfois vous sembler insignifiant, vous redéfinissez votre alignement par rapport aux deux polarités qui vous sont accessibles dans cette expérience: les Ténèbres et la Lumière. Les mots avec lesquels vous vous exprimez, la façon dont vous traitez les autres dans vos échanges quotidiens, la manière dont vous vous traitez vous-même, la nourriture que vous préférez, le genre d’informations dans lesquelles vous vous immergez, tout cela dénote ce à quoi vous vous identifiez. Il est important de répéter ici que dans chacun de ces choix, il n’yen a pas de « bon » ni de « mauvais » (gardant à l’esprit qu’en vivant dans une société donnée, vous devez accepter d’adhérer aux principes directeurs de cette société). Il n’y a que les choix, les conséquences de ces choix et le sentiment que vous en éprouvez. Ces sentiments sont à la base de ce qui nous interpelle globalement aujourd’hui: la manière dont nous ressentons ce que nous faisons ou ce que nous avons fait. Le choix ne connaît ni bien ni mal, jusqu’à ce qu’il soit exposé à la charge du jugement. Vous permettre à vous-même et aux autres de faire l’expérience des conséquences du choix sans jugement est l’un des derniers et plus élevés niveaux de maîtrise de la vie…

En examinant la vie dans le contexte des leçons qu’apporte chaque expérience, il devient évident que vous attirez des opportunités qui vous permettent d’examiner votre personnalité, à l’image des anciens initiés. La principale différence entre vous et l’initié d’il y a 6000 ans, c’est que personne ne vous a dit que votre vie est une initiation. Personne ne vous a dit qu’en vérité vous êtes un initié supérieur! Bien que vous ayez senti toute votre vie que vous vous prépariez à quelque chose, en vous entraînant, quelque peu perplexe, personne ne vous a probablement dit ce qu’était ce quelque chose. Chaque expérience, chaque rencontre avec un autre, chaque relation (peu importe la durée), tout ce que vous avez choisi de vivre vous prépare émotivement, physiquement et psychologiquement au changement monumental dont vous ferez l’expérience dans cette vie. Vous vivez maintenant le processus mis au point jadis dans les chambres d’initiation pendant les derniers 11000 ans. Votre vie vous prépare à la transition. Dans la mesure où vous êtes capable d’aimer sans peur, de ressentir sans jugement et de permettre à la compassion de se manifester, vous vous préparez à survivre à la transition émotivement, psychologiquement et physiquement. Vous vivez déjà l’initiation!

La beauté est inhérente au processus en soi. Vous n’avez pas besoin de savoir quoi que ce soit sur le magnétisme, les fréquences, les réseaux, les matrices, les dimensions et la géométrie sacrée. Dans la complexité de votre être, vous pouvez simplement « être » dans toute la vérité, la pureté et la plénitude dont vous êtes capable en un moment. En vivant cette pureté, vous pouvez atteindre la même maîtrise que ceux qui choisissent de « connaître » et « refaire » leur corps/expérience. Les deux voies sont valables. Les deux mèneront éventuellement au « Un »…

Après avoir atteint un certain degré de maîtrise personnelle grâce à vos expériences de la vie, vous vous laisserez attirer vers une situation ou une circonstance qui représentera votre pire peur personnelle. C’est ce qu’on appelle « la Nuit noire de l’Âme ». Au moment de votre nuit noire de l’âme, vous aurez à faire appel à chaque élément de sagesse au plus profond de vous-même pour contrecarrer la puissance apparente que vous avez accordée à la peur. De façon réaliste, ce sera probablement un processus répété, l’effet paralysant de la peur s’atténuant chaque fois. Le but du processus est d’en arriver à la réalisation que peu importe ce qui se présente à vous, peu importe ce à quoi vous faites face, peu importe combien dévastatrice une situation peut sembler, vous restez sauf et intact. Il ne peut y avoir aucune peur si elle n’est alimentée par aucune puissance.

D’anciens textes nous rappellent qu’une Nuit noire de l’Âme peut ne se produire qu’après que nous nous soyons procuré tous les outils nécessaires pour survivre à l’expérience. Des années, peut-être même des vies entières, s’écouleront avant que vous ne fassiez votre expérience de la Nuit noire de l’Âme, si de telles périodes vous sont nécessaires pour rassembler toutes les expériences essentielles à votre maîtrise de l’expérience. Vos pires frayeurs, être seul, délaissé, sans le sou ou en mauvaise santé, par exemple, ne surgiront que lorsque vous aurez eu les expériences qui vous auront enseigné à sortir de ces situations intact et avec dignité…

Le temps de la Transition ne se réfère pas à la mort; il est celui d’une nouvelle expression de la vie et la mise au monde d’une sagesse nouvelle et intégrée. La chance offerte par la Terre est celle de l’expérience, peu importe ce que cela signifie pour vous. Dans le contexte de cette expérience, votre vie est votre instrument pour arriver à la maîtrise. Vous découvrirez que la peur, votre peur, est votre plus grande alliée dans votre préparation pour cette expérience. N’ayez pas peur d’avoir peur! Les initiés de l’Antiquité faisaient face à ce cheminement consciemment, connaissant la raison et le but de chaque événement et de chaque expérience. On vous a demandé de faire de même, sans avoir le bénéfice de savoir pourquoi. Simplement en vivant votre vie, vous vivez littéralement les processus mis au point, prédits et prophétisés il y a plus de 2000 ans. Vous êtes l’initié et vous vivez l’initiation collective.


GREGG BRADEN Extraits de son livre
L’ÉVEIL AU POINT ZÉRO : L’INITIATION COLLECTIVE sur le blog de Francesca : http://francesca1.unblog.fr/

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...