LA PRATIQUE DU VOYAGE DANS NOTRE CORPS (2)

 

Les Pieds, les Jambes, les Bras, et Leur Relation au Corps Dimensionnel

Tout ce qui existe sur la Terre, de la création au créateur, de soi-même à l’Unique en passant par les objets, tout, absolument tout peu être sujet de méditation.

Nous pouvons définir un sujet précis et nous y attarder dans la concentration ou simplement, dans l’état méditatif, laisser errer notre mental et saisir au vol une pensée qui surgit, la faisant sujet de notre concentration. L’élargissement de la conscience se fait d’abord à notre propos. Ayant atteint un certain niveau de perception sur nous-mêmes, nous serons capables de le développer au sujet de tout et de rien, rien étant tout aussi important que tout.

La méditation sur la connaissance de soi est longue et peut prendre des jours, des mois ou des années, une vie entière. Nous pouvons élargir notre connaissance du corps physique en prenant comme objet de médiation les prolongements de notre tronc et de notre cerveau.

Si je ne me connaissais moi-même aussi intimement que le devrais, j’airais la connaissance parfait de toutes les créatures a dit un jour Eckhart.

Vous pouvez donc commencer par prendre comme sujet de méditation les pieds, les jambes et leur relation avec la base du tronc.

méditation

LES JAMBES ET LES PIEDS : En devenant votre pied ou votre jambe, vous ressentirez la nécessité d’avoir ces organes à disposition. A travers la méditation, nous prendrons conscience de : 

-       Leur fonction physique. ils nous permettent de nous déplacer, de marcher, de courir, de nous tenir debout, de nous maintenir en équilibre ;

-       leur fonction énergétique. Ils sont notre contact direct avec la Terre, dans laquelle nos racines énergétiques puisent leur substance vitale.

-       leur besoin vital de s’implanter dans la matière, de s’y fixer et s’y établir, d’adhérer à l’énergie terrestre, de s’accrocher à des sécurités, d’aller de l’avant, de poursuivre sa route, de porter l’home vers d’autres lieux et d’autres individus terrestres.

-       la différence entre l’immobilisation et le mouvement.

-       la différence entre notre côté gauche (féminin) et notre côté droit (masculin).

 

LES BRAS ET LES MAINS : En devenant votre bras ou votre main, vous ressentirez : 

-       leur fonction physique réceptrice. Organes de préhension, ils sont le prolongement et le complément des organes digestifs. Nous avons besoin de nos bras et de nos mains pour atteindre, saisir et amener à nous ce que nous souhaitons. Leur mouvement nous permet de rétablir et maintenir l’équilibre.

-       leur fonction physique émettrice. Ils nous permettent de communiquer, de donner, d’échanger, aussi bien des choses que des sentiments, des impressions, de la chaleur humaine. A travers leur fonction, nos pouvons transmettre un message, la perception de la beauté, l’harmonie des sons.

-       leur fonction sensitive, à travers laquelle nous pouvons ressentir les aspects des différentes structures et les températures ;

-       la différence entre notre côté gauche et notre côté droit  – la différence entre leur coordination ou leur incoordination  – leur besoin vital de communiquer, échanger, posséder, connaître, toucher, donner.

-       leur connexion avec le chakra de la gorge. L’extension de la communication, de la réception.

 

Tu ne vis pas le corps. C’est une grande illusion, une grande tromperie. 

Pour la suite du voyage dans notre corps, retrouvez la partie 1 ICI http://francesca1.unblog.fr/2016/05/07/la-pratique-du-voyage-dans-notre-corps-1/ 

 

Francesca du forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...