Imaginez un train

train

M E D I T A T I O N

Imaginez, pour prendre un exemple qui est en fait une parabole, que vous avez travaillé depuis des siècles comme si vous étiez un train, mais que vous n’aviez travaillé jusqu’à là qu’avec le wagon de queue. Et imaginez qu’aujourd’hui vous avez raccroché, non seulement les autres wagons qui sont devant, mais surtout que vous avez repris la locomotive. C’est cela la partie de votre véhicule qui était manquante ! Mais ne vous accusez de rien. L’expérience consistait à voir si vous pouviez fonctionner, pendant un temps, séparés de la locomotive qui est en fait l’Essence de qui vous êtes. Ne voyez pas cela comme une amputation, mais simplement une espèce de défi que vous vous êtes donné à vous-même. Parce que Je vous l’ai, à la fois permis, et à la fois conseillé, afin que vous puissiez mesurer que les conditions d’existence, vécues sans être rattaché à la partie divine, sont vraiment des conditions extrêmement dures, certainement extrêmement pénibles d’après ce que j’en vois. Et qu’il n’y a que vous qui puissiez-vous donner cette expérience en la vivant profondément dans vos racines, dans votre « fourniture » 39 incarnée. Car les anges, eux, dans leur facilité de « forme sans forme » et dans leur condition de subtilité, n’ont aucune notion de ce que vous vivez. Et certainement, ce qu’ils vous envient le plus, c’est d’être dans cette condition si difficile de travailler en tant que « wagon de queue qui n’est pas raccroché à la locomotive », ni même à la totalité du train.

Cette existence dans la dualité fait penser à chacun qu’il est un wagon isolé et qu’il va devoir se débrouiller avec les autres wagons ; mais avec toutes les complications des interrelations. C’est-à-dire tout ce qui correspond à la façon de s’accrocher de l’un à l’autre ou de s’en décrocher. 

La majorité de vos systèmes de fonctionnement et de vos conditionnements (sur cette planète surtout mais aussi sur d’autres) consiste en ces accrochages et ces décrochages. Alors que, si vous aviez pu voir que ce train, en fait, n’a fonctionné qu’en demeurant toujours raccordé à la locomotive (qui était invisible), tous les wagons accrochés les uns aux autres, l’expérience aurait été certainement beaucoup plus facile pour vous. Mais en choisissant de travailler dans la dualité pour réaliser ce défi de voir comment cela fonctionnait, vous avez occulté la facilité dans laquelle vous auriez pu être d’avoir des relations les uns avec les autres, et même celle d’être dans une relation de confiance avec la Source. 

Vous auriez pu vous voir chacun, non pas comme un wagon isolé, mais comme la Totalité. Chacun est un train mais, cependant, il n’y a pas des millions de trains. Il n’y a en fait qu’UN seul train. 

Il faut maintenant faire calquer la vision du Tout avec la vision de l’UN, c’est-à-dire avec le retour à l’Unité. C’est cela : il n’y a pas de diversité, pas de dualité. Cela ne veut pas dire que l’individualité n’existe pas. Elle existe quelque part dans le centre, dans le potentiel de chacun. C’est une notion qui, pour vous, est peut-être extrêmement difficile à dépasser, mais chacun est Tout. En tant que Source Je m’exprime en chacun de vous. Mais pas seulement en chacun de vous, bien sûr. Je m’exprime en chacun dans ces univers. Et, depuis le début jusqu’au moment de cette Transition, la totalité de toutes ces expériences qui ont été vécues est UNE. 

Alors, vous pourriez dire que c’est beaucoup de temps perdu, beaucoup de souffrance, beaucoup d’épreuves, et tout cela dans beaucoup d’espaces différents. Et Je vous répondrai : « Non ! ». C’est une merveilleuse expérience que J’ai vécue à travers vous, pour m’avoir aidé à faire cette boucle de départ et de retour à l’Unité. Parce que vous avez accepté cela en tant que créature. Votre mission sur ces différents plans a été de faire cette espèce de coupure et de séparation, sans mémoire de Qui vous étiez et de Qui vous êtes, à savoir Moi, pour pouvoir revenir, accepter de revenir au point de départ qui est Moi. 

Le Maître des Aîtres canalisé par Cyrille ODON

Sur le blog de Francesca : http://francesca1.unblog.fr/  

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...