La Méditation Merkabah de Drunvalo Melchizedek

 

 

Pourquoi nous apparaît-elle précieuse ? 

Tout d’abord parce qu’elle est susceptible de réactiver en nous des connaissances profondes et essentielles qui constituent notre patrimoine personnel inaliénable en tant qu’êtres interdimensionnels. Nous pouvons, grâce à cette méditation, réhabiliter notre structure électromagnétique disposée autour de nous selon la forme d’un double tétraèdre, afin de construire notre véhicule Merkabah pour qu’il soit opérationnel. Notre Mère la Terre vient, nous l’avons dit, très récemment de se doter du sien. Elle est prête, totalement, pour l’Ascension. Restent ses enfants. 

Chacun de nous sait inconsciemment (ou consciemment) qu’il a déjà disposé d’un vaisseau Merkabah interdimensionnel qu’il s’agit de remettre en fonctionnement. Chacun sait intérieurement qu’aucune Ascension ne peut se faire sans mise en oeuvre d’un processus collectif concernant l’humanité tout entière. Car cette Ascension ne saurait se réaliser petits morceaux par petits morceaux, les plus gros revenant aux élites et aux privilégiés. L’être qui peut être considéré (ou qui se considère) comme le plus déshérité est partie prenante (s’il le désire naturellement) de ce Grand Passage.

Francesca1

La maîtrise de la « Méditation Merkabah » doit-elle nous conduire à la réalisation d’un Merkabah collectif ? C’est sa profonde finalité. Aussi devons-nous répéter que le vaisseau Merkabah est un véhicule d’Amour-Compassion et de Lumière véritable. Dans ce dessein, nous devons retrouver la respiration des dauphins, c’est-à-dire la respiration prânique par notre chakra coronal grâce à notre canal central, afin d’illuminer tou-tes nos cellules, puis irradier cette Lumière et, enfin, constituer notre véhicule personnel puis collectif comme nous venons de le voir.

La Méditation Merkabah de Drunvalo Melchizedek à ceci de particulier qu’elle nous permet de travailler sur nos polarités féminine et masculine afin de les intégrer et réhabiliter, par un travail avec les structures tétraédriques des champs électromagnétiques de nos corps subtils, émotionnel et mental. Avec précision, et grâce à notre respiration puis à notre souffle, nous pouvons, mettre en mouvement ces champs tétraédriques de façon contre rotative, et créer ainsi un champ Merkabah naturel et interne.

Nous savons comment les scientifiques inspirés par d’autres civilisations, ont découvert la possibilité de créer des Tunnels vorticiels d’Inter réalité, ou transdimensionnels, à partir de Merkabahs artificiels et externes ; mais avec pour conséquences probables des cataclysmes terribles.

Francesca 2

Cette méditation proposée par Drunvalo Melchizedek est réalisée par le moyen de visualisations, de respirations, de mudras (mouvements avec les doigts et les mains) et de mouvements oculaires. Et, afin de la bien maîtriser, il convient donc de suivre un entraînement progressif guidé au cours des 6 jours de l’atelier « Fleur de vie« .

Nous ne saurions vous en dire plus dans le cadre de cet ouvrage par considération pour l’oeuvre de Drunvalo Melchizedek, mais… vous pourrez retrouver les écrits sur le web !

Sur le blog de Francesca : http://francesca1.unblog.fr/  

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...