Se reconnaître comme un Etre Cosmique, universel et céleste

 

Vous êtes invités à inspirer la lumière. Après l’eau, qui est essentielle à la vie, la lumière est notre première nourriture. Elle émane des êtres qui nous entourent comme du centre de la Terre et de l’univers.

Inspirez en invitant la lumière à s’inscrire en vous. Inspirez la lumière du violet, du rayon violet, de la flamme violette. Elle est la lumière de la présence du JE SUIS, de ses vibrations, de son expression. Elle est la lumière de l’être véritable, de notre dimension universelle.

1 Blog francesca

Toutes les lumières, toutes les couleurs agissent, influencent nos états d’être et les mouvements cellulaires en nous. Concevez les couleurs comme des ondes ou des fréquences de la lumière qui privilégient votre équilibre et votre harmonie. Lorsque nous sommes invités à inspirer la lumière du violet, à invoquer la flamme violette, nous sommes invités à reconnaître la présence JE SUIS et nous inscrire dans la Lumière du violet qui sert à l’unification de notre dimension terrestre avec notre dimension céleste, à l’élévation de notre taux vibratoire et à l’épuration de tout ce qui ne nous appartient plus, qui ne nous a jamais appartenu.

Ainsi,  une véritable guérison ou dissolution de ce qui nous encombrait physiquement ou subtilement, un redécouverte de notre légèreté, encouragera l’ouverture de notre conscience aux différentes réalités, aux différents mondes dans lesquels nous vivions, consciemment ou inconsciemment.

Afin d’accueillir les particules nourricières, nous devons créer un espace d’intimité présent à nous-même, présent à la vie qui nous entoure. L’espace d’intimité et la présence nous permettent de nous reconnaître vraiment, tant dans notre nature universelle que dans notre essence individuelle. Lorsque nous sommes dispersés et que nous répondons à toutes les sollicitations de notre mental, nous avons de la difficulté à nous reconnaitre comme un être cosmique, universel, céleste et comme un être terrestre d’une essence individuelle. L’attention distraite, les préoccupations, la nonchalance, la difficulté d’être centré font en sorte que nous ne nous reconnaissons pas dans notre grandeur, dans notre magnificence. C‘est alors que les peurs, les blessures, les croyances naissent et fusent de toutes parts en nous. Nos maux physiques, psychiques, énergétiques sont tous le résultat de notre besoin naturel de reconnaissance non satisfait et trop souvent provoqué par une insuffisance de présence et d’intimité avec nous-mêmes.

Pourquoi la plupart des humains ont-ils cette difficulté d’être présents à eux-mêmes ? Ils n’ont pas à se culpabiliser de cela, à se juger, mais à en comprendre le caractère essentiel. Ils furent si souvent incités à se préoccuper de l’extérieur, à satisfaire les besoins d’autrui, qu’ils se délaissent eux-mêmes. Ils ont oublié – peut-être même que certains n’ont jamais su – ce que signifiait un espace d’intimité. Un espace pour ressentir leur véritable vibration et y intensifier l’énergie de vie qui, des entrailles, s’élève et leur permet de se déployer et de créer.

Nous sommes tous conviés à une rencontre, à un regard sur notre corps physique, sur le corps des humains qui se transforme à un rythme très élevé jamais observé depuis le début de la vie sur cette Terre. Ces transformations nombreuses, très précises et très concrètes, ont des effets favorables pour certains et fort lourds de conséquences pour d’autres.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...