L’ouverture de nos Dossiers Akashiques est accessible par soi-même

 

On comprend facilement pourquoi l’Akasha est souvent appelé « Dossiers ». L’Akasha est organisé d’une façon qui nous permet à nous, humains, d’interagir avec cette ressource spirituelle pour en tirer de la sagesse, des conseils et une compréhension dans le cadre du temps et de l’espace terrestres. Pour que les dossiers nous soient accessibles, ils sont organisés par noms légaux actuels. Ainsi, peu importe dans quelle vie on se trouve, on peut entrer et trouver le plan, ou le « dossier » de notre âme individuelle, et examiner la voie qui mène à sa réalisation.

oeil-triangle

Même s’il est vrai que les dossiers akashiques de chaque âme existent partout à la fois et sont entièrement accessibles, il ne serait pas utile d’avoir un accès total aux dossiers d’une âme au cours d’une seule lecture akashique. L’information serait si vaste et fulgurant qu’il serait quasi impossible de la déchiffrer, et probablement plus nocif qu’autre chose.

Chaque nom a une qualité vibratoire distincte et lorsque nous ouvrons les dossiers d’une âme en particulier, nous utilisons le nom actuel de l’âme en cette vie. La vibration de ce nom met ensuite à notre disposition la « collection de dossiers » qui contient l’information qui sera la plus pertinente durant la lecture. D’ailleurs, on a comparé les dossiers akashiques à un « Internet cosmique » qui nous permet de « googler » de l’information précise en accédant aux dossiers. Pour circuler, l’énergie des dossiers emprunte le mot formé, ou parlé. Lorsqu’un lecteur akashique décrit ce qu’il reçoit des dossiers, le processus suit son cours. La parole soutient le mouvement de l’énergie, le rapport au récit en question, et les pensées, sentiments et gestes subséquents.

Lorsque vous travaillez dans vos propres dossiers akashiques et assignez des mots à ce qui est en train de se passer – que ce soit par la pensée, l’écriture ou la parole – vous facilitez la même circulation d’énergie et d’information. Les dossiers sont en chargement et en expansion perpétuels. A mesure que notre âme évolue avec le temps, nos dossiers s’ajustent de façon à refléter notre croissance et sont en un état continuel de raffinement  mesure que nous nous alignons avec notre perfection et manifestons cette perfection dans notre vie terrestre. Par conséquent, nous pouvons considérer les dossiers comme un corps intermédiaire de toute possibilité, probabilité et éventualité passée, présente et future. Nous pouvons ne tirer une compréhension et une direction en nous ouvrant intérieurement, dans notre parcours, en vue de devenir un être optimal dans le monde physique.

Les dossiers akashiques ne sont ni dérangeants ni agressifs. Ils ne sont pas alignés avec une personnalité ou une entité particulière et ne constituent le domaine ou l’apanage d’aucune organisation ou institution humaine. Par conséquent, ils ne sont réservés à aucune religion ni école de sagesse métaphysique ; ils sont plutôt à la disposition de tous.

Parce que l’Akasha est la substance primaire à partir de laquelle toutes les pensées sont formées, les dossiers sont interprétés différemment par d’autres cultures, religions et systèmes de croyances organisés. Ce sur quoi on s’entend généralement, c’est l’énergie akashique même, qui se manifeste et qu’on reconnaît généralement sous plusieurs formes : Amour, Lumière, Paix, Pouvoir, Beauté, Harmonie, Joie, Force, Ordre et Equilibre.

Depuis des siècles, les dossiers akashiques étaient le domaine exclusif des mystiques, des saints et des érudits – à juste titre. Les dossiers renferment un pouvoir et une sagesse infinis, qui ont été confiés à des gens bien préparés à la responsabilité de la connaissance profonde. Dans les traditions occidentale et orientale, des écoles de mystères préparaient les chercheurs spirituels à la connaissance ésotérique. Ces formations étaient réputées pour être rigoureuses et exigeantes, pour assurer le caractère sacré du travail et protéger à la fois l’initié et la dimension de la conscience.

Mais les temps ont changé. La conscience collective de la race humaine a grandi, évolué et mûri. En cours de processus, l’humanité est passée d’un âge de dépendance envers un « parent » spirituel à l’indépendance et à la responsabilité spirituelles. Cette indépendance spirituelle est marquée par des individus conscients d’avoir un accès direct à leur source spirituelle, qui utilisent leur indépendance pour cultiver cette relation. A mesure que nous ouvrons les voies dans et vers les dossiers akashiques, un nombre sans précédent de gens sont attirés vers leur Lumière. Aujourd’hui, quiconque a un engagement conscient envers la quête et la transmission de la Lumière Divine et de la guérison peut accéder à ce corps de sagesse, de connaissance et de conseils.

Déjà au milieu du vingtième siècle, Edgar Cayce (1877-1945) a été la seule personne à lire publiquement les dossiers akashiques. On l’a surnommé le « prophète endormi » parce que sa méthode d’accès aux dossiers consistait à se plonger dans un sommeil qui lui permettait transformer sa conscience et d’accéder à l’Akasha. Dans cet état, Cayce relayait l’information pendant que quelqu’un d’autre prenait des notes. En se réveillant, il revenait à son état de conscience antérieur et ne se rappelait rien de ce qui s’était révélé. Ce qui nous importe aujourd’hui, en ce qui concerne le travail de Cayce, c’est qu’il a popularisé les dossiers akashiques. Bien que la théosophe H.P Blavatsky et l’anthroposophe Rudolf Steiner aient fait référence aux dossiers akashiques dans leurs écrits, ce n’est qu’à travers le travail de Cayce, du début au milieu du vingtième siècle, que la lecture des dossiers est devenue une pratique familière dans le mouvement du développent de la conscience.

Aujourd’hui, des milliers de gens ont des relations importantes avec les dossiers akashiques. Tandis que certains travaillent dans leurs dossiers strictement pour leur croissance et leur développent personnels, d’autres utilisent leurs dossiers pour soutenir des entreprises artistiques telles que la photographie, la porterie, la peinture, l’écriture et la composition. Des gens d’affaires utilisent les dossiers akashiques pour gérer leurs entreprises et leurs carrières, et des parents pour des conseils et du soutien.

Alors ! pourquoi pas Vous ?

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

3 Réponses à “L’ouverture de nos Dossiers Akashiques est accessible par soi-même”

  1. mizou dit :

    Bonjour, votre blog a éveillé un écho en moi qui marche sur « le chemin de l’éveil » pourrais-je savoir comment accéder à mon dossier akashique et comment l’interpréter dans l’objectif de croissance, d’évolution, d’ascension?
    MERCI de votre réponse.
    Mizou

  2. PICHS dit :

    Je remercier chaleureusement Francesca d’avoir mis le doigt sur un sujet si prometteur. Je viens seulement de prendre connaissance d’un livre de Linda HOWE « Comment lire les dossiers akashiques » et je l’ai dévoré jusque au bout tant il a ouvert pour moi, des portes sur la connaissance de mon âme. Dès les premières pages, je me suis retrouvée chez moi. Chaque leçon de cette science a éclairé et fait surgir des vérités comme si un voile gênant était soulevé sur ma propre identité.
    Je ressens après cela une plus grande légèreté, c’est comme si jusqu’à ce moment j’avais vécu en qualité de spectateur. Après avoir constaté cela, je vais mettre en pratique toutes ces leçons et je suis impatiente de savoir ce que je vais découvrir. Merci Francesca.

    SISSI.

    • francesca7 dit :

      Ma petite SISSI, je ne vois pas où tu as vu une négation dans ce titre, tu as dû rêver je crois !
      le titre est bien celui-ci : L’OUVERTURE DE NOS DOSSIERS AKASHIQUES EST ACCESSIBLE PAR SOI-MÊME
      Tu es toute pardonnée ma SISSI !
      bisous

Répondre à PICHS

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...