Notre Etre réel n’a pas à se plaindre

 

Voici une caractéristique spirituelle, mais elle a trait aussi à votre corps physique et à votre paix intérieure. Lorsque vous vous observez devant un miroir, êtes-vous satisfaits de ce que vous voyez ? 

Ce que vous voyez dans le miroir est exactement ce que vous avez voulu et planifié. C’est l’esprit de Dieu qui vous habitait lorsque vous avez tout préparé. C’est l’esprit de Dieu qui vous habitait et qui vous a insufflé la sagesse nécessaire pour concevoir le plan d’ensemble qui vous concernait.

Etes-vous satisfaits de votre sexe ?

Etes-vous contents de votre apparence ?

Que pensez-vous de votre corps ou de toutes ces caractéristiques que vous avez soigneusement définies et dont vous êtes responsables ?

ETRE CHEZ FRANCESCA

La prochaine fois que vous vous considérerez en disant « j’aurais aimé que ceci soit différent » sachez que ces remarques vont à l’encontre de ce que l’esprit de Dieu en vous a prévu. Ce n’est pas lui faire honneur. A lieu de cela, regardez-vous dans le miroir et dites-vous que vous êtes heureux et satisfait ainsi car c’est ce que vous avez décidé. Voici mon vaisseau divin, tout est exactement tel qu’il a été prévu.

Certains d’entre vous s’interrogent sur la possibilité de posséder les caractéristiques physiques d’un sexe et les caractéristiques spirituelles d’un autre sexe. Permettez-moi de vous dire que vous êtes honorés comme n’importe quel autre être humain car vous êtes arrivés ici sous la forme que vous aviez vous-mêmes choisie, une forme que les humains qui se prétendent les plus développés spirituellement dans notre culture montreront du doigt et dénonceront comme étant le mal incarné et comme incorrecte aux yeux de Dieu.

Ils diront que ce que vous faites est mal et que vous êtes le fléau de leur société. C’est vous qui avez choisi d’être ainsi. Vous êtes aimés de la même façon que n’importe quel autre humain vivant. C’est l’épreuve que vous avez réclamée et que vous subissez maintenant.

Cela est juste aux yeux de l’univers et vous êtes honorés pour cette raison. Ne laissez aucun autre être humain vous dire que vous valez moins que les autres, même si celui qui vous dit cela est respecté, revêtu d’une robe de cérémonie, dispose de l’autorité ou porte un titre particulier. Il n’en est rien !

Vous êtes autant aimés que les autres.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...