LA MALADIE DE GAÏA

 

 

Lorsque vous parlez de cancer, au sujet de votre santé physique, vous définissez cette maladie comme étant une prolifération anarchique de cellules qui se répand dans votre organisme à travers ce que vous appelez des métastases. Avez-vous pensé que tout ce qui arrive comme problème à l’homme est la conséquence de concrétisations d’énergies non alignées, en lui, avec les Lois de la vie. 

Vous pouvez considérer que vos consciences, comme les nôtres d’ailleurs, à travers notre individualité, notre mobilité, notre libre-arbitre, sont des cellules de l’Univers. Et en tant que cellules de cet Univers, vous vivez actuellement dans le corps planétaire Gaïa. 

changement-de-vie

Gaïa est une conscience planétaire évoluée, consciente de ce qu’elle est, consciente de son évolution, de sa place dans la conscience solaire. Gaïa est pure, elle diffuse dans le cosmos une énergie qui peut s’assimiler à la vibration Paix Universelle. Gaïa n’a pas de problèmes. Et lorsque les hommes détruisent une partie de sa biosphère, elle est capable, elle-même, de rétablir son équilibre et de se régénérer entièrement. 

Mais une partie des cellules-hommes qui vivent en elle, sont des consciences si peu évoluées qu’elles ne se rendent pas compte des destabilisations, des destructions qu’elles infligent à leur support planétaire en même temps qu’à elles-mêmes. Ces cellules-hommes malades de leur non conscience se sont réparties sur l’ensemble de la Terre, ont proliféré, et provoquent un développement anarchique. Gaïa est malade des hommes qu’elle accepte en elle pour que ces êtres humains puissent évoluer dans sa Paix Planétaire. Gaïa a besoin de se soigner pour rétablir son propre équilibre, et pour cela elle doit bousculer un peu ses énergies internes. Mais l’Univers est ainsi fait que les soins qu’elle doit avoir, aident les hommes à évoluer aussi. Les mécanismes sont un peu complexes et ne seront pas développés ici. Et les traitements sont ainsi faits qu’ils soignent en même temps les cellules-hommes malades. 

De la même manière que pour vos corps physiques, le cancer n’est pas une maladie extérieure à vous-mêmes, mais bien une conséquence de certains déséquilibres de votre conscience personnelle, le cancer actuel de la terre est une maladie interne à elle-même. Mais les causes ne sont pas au niveau de sa propre conscience, mais au niveau des consciences humaines qu’elle accepte en elle-même. 

Ne soyez pas trop affligés des catastrophes dites naturelles que vous pouvez

vivre, elles vous servent, d’une certaine manière, à vous soigner de vos maladies d’évolution. Ceci concerne les destructions que certains d’entre vous font à la Nature. Quant aux destructions que certains opèrent sur leur civilisation, quant aux destructions que certains opèrent sur leur propre corps, et sur les corps d’autrui, ceci est une autre affaire. 

Des cellules-hommes malades se détruisent elles-mêmes. D’autres cellules saines aident ces cellules malades à se guérir. Et Gaïa aide tout le monde, dans tous les règnes qui vivent en elle-même, à grandir, par Amour Universel, par conscience de l’Evolution Universelle, par Respect de la vie elle-même sous tous ses aspects. Oui, hommes de la Terre, vous faites partie intégrante actuellement et tant que vous vivrez ici, de cette conscience planétaire. Tout désordre que vous lui infligez appelle à des réajustements de votre conscience, et si ce n’est par des simples prises de conscience, cela peut-être à travers des vicissitudes, hélas. La vie est simple et belle, et nous vous voyons vous débattre dans des problèmes que vous créez vous-mêmes et dont vous souffrez des conséquences. 

Nous vous aidons du plus que nous pouvons, mais nous ne pouvons faire le travail à votre place, puisqu’il s’agit de conscience et d’évolution. A l’Amour que vous prodigue Gaïa, nous rajoutons le nôtre, car c’est le plus puissant médicament qui existe. 

MESSAGES DE LA CONFEDERATION INTERGALACTIQUE

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...